Couche dans le pain

HIMES, CHESTER

livre couche dans le pain
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 12/03/87
LES NOTES :

à partir de
6,40 €

SYNOPSIS :

Au petit matin d'une veillée funèbre agitée, à harlem, le révérend short se penche un peu trop par la fenêtre et dégringole du deuxième étage. Premier miracle : une vaste corbeille de petits pains frais amortit sa chute. il
remonte à l'étage, indigné. tout le monde se presse à la fenêtre et... deuxième miracle : il y a encore un homme dans le pain. mais celui-là est mort, bien mort, avec un couteau planté en plein coeur...
2 personnes en parlent

Chester Himes est souvent jubilatoire et lorsqu'il délivre une galette légèrement en deçà de ce à quoi il nous a précédemment habitué, pas de quoi fouetter le boulanger, sa verve et sa truculence se chargent de faire passer la fève sans avoir l'air d'y toucher.Couché Dans Le Pain, troisième du nom dans la série Ed Cercueil et Fossoyeur Jones, se lit bien et ce malgré une pâte qui aura éprouvé quelques difficultés à lever. Et pourtant, c'était pas faute d'enflu...de levure...Point de départ, le révérend Short, présent à une veillée funèbre parmi une foultitude de personnages qu'il aura été difficile à fixer d'emblée, à trop avoir biberonné, se trouva fort dépourvu lorsque de la fenêtre il chut. Mais avoir des potes comme Jésus présente certains avantages, notamment celui d'en sortir indemne en atterrissant comme une fleur dans une corbeille de pains. Remonté comme un coucou courroucé, li père Bol – bon Enrico, tu vires maintenant – réintègre la petite fête, accuse Chink d'un doigt vengeur de l'avoir poussé du deuxième étage puis suscite l'interrogation quand à son prétendu sauvetage céleste. Deuxième miracle offert pour le prix d'un aux mécréants voulant vérifier ses dires, la présence d'un second cadavre au même endroit et qui devait être, lui, beaucoup moins à la colle avec Dieu le père. Poignardé puis couché dans le pain, roulé dans la farine sur toute la ligne...Un premier tiers poussif, un final alambiqué, cet épisode ne sera pas le meilleur de la série.Il y a la famille en or puis il y a cette tribu dont le passe-temps principal consiste à se pigeonner.Mari, femme, amant, ex, tout ce petit monde gravite et se déchire autour d'un même mystère : qui a bien pu poinçonner Val en plein cœur et pourquoi nom d'une pipe en bois?Une fois familiarisé avec tous ces personnages vaudevillesques, c'est avec un plaisir certain que l'on retrouve nos deux inspecteurs les plus limites de Harlem dans ce parfait jeu de dupes qu'ils maîtriseront rarement, une fois n'est pas coutume.Himes, on ne le dira jamais assez, c'est une écriture hors norme.Gouailleur patenté, son écriture oscillant régulièrement entre humour et désespoir possède le don plutôt rare de faire passer les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages...Pas vraiment du niveau de La Reine Des Pommes, Couché Dans Le Pain, malgré quelques grumeaux, s'avère finalement tout à fait digeste...

TurnThePage
22/04/14
 

De retour de New York, j’avais envie de replonger dans les romans policiers new yorkais. J’ai lu donc un Chester Himes. « Couché dans le pain » se passe à Harlem. Un homme a été retrouvé poignardé dans une corbeille de pain dans une des rues d’Harlem. Nous allons alors rencontré un nombre de personnages pittoresques : des petits frappes, trafiquants dans des boîtes de nuit, dans des tripots de jeux de carte, des femmes volages ou de vieilles mamas, des flics qui circulent dans les rues et essaient de résoudre certaines énigmes et éviter certains coups de couteaux.Des beaux portraits de personnages, beaucoup d’humour et du suspense car on connaîtra le résultat de l’énigme, presqu’ à la dernière page !!!Bien sûr Harlem a changé mais beaucoup de plaisir de visualiser les rues et les lieux. Bien sûr on ne croise plus ces personnages pittoresques, dignes des vieux films noirs américains.

catherine
22/06/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.70 cm
  • Poids : 0.16 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition