Coucou tristesse

SALMA+BARON-BRUMAIRE

livre coucou tristesse
EDITEUR : GLENAT
DATE DE PARUTION : 23/09/09
LES NOTES :

à partir de
13,90 €

SYNOPSIS :

Qui a décidé que la tristesse était triste ? Certainement pas nos deux auteurs qui la saluent d'un mélancolique et drôle "coucou ! " de bienvenue. Saluons à notre tour la performance des deux équilibristes toujours entre sous-rires et sous-pleurs, tragiquement gais, au bonheur
des drames... Sans un mot, parce que tout est dit. Et sur un ton de légère gravité, qui fait de ce grand petit livre bien plus qu'un recueil de gags: un traité de désinvolture à l'usage de ceux qui sourient à l'adversité, parce que c'est l'ultime politesse. Didier Tronchet.
2 personnes en parlent

"Coucou Tristesse !" Bonjour Humour !Gags sans paroles en quelques vignettes sur une page. Humour mignon parfois, humour noir surtout qui rappelle celui de Serre. Vision grinçante de la société de consommation : ses acteurs et ses victimes. Ceux qui en profitent et ceux qui en pâtissent. Les premiers peuvent être ou devenir les seconds : paupérisation et pièges de la surconsommation qui se referment sur l'homme égoïste et sur la nature qui n'a rien demandé... Vision pessimiste également sur l'essor du nationalisme et sur la vie en général : solitude, couple, mort.• Le scénariste, Sergio Salma, a publié un album pour la Commission européenne sur la lutte contre toutes les discriminations : "Moi, raciste ?!", traduit dans les douze langues de l'Union européenne.Il est également l'auteur des 'Nathalie', BD humoristiques pour enfants, heureusement moins sombres que ce 'Coucou Tristesse', vu le public ciblé. Canel

Canel
23/08/14
 

Coucou tristesse se présente sous la forme d'un album sans texte, il représente un recueil de « gags » , des tranches de vie pour certaines drôles et d'autres au contraire beaucoup plus tristes.Des parents s'inquiètent de voir leur fils porter des bottes féminines, mais « heureusement » il n'est pas transexuel il joue « juste » à ressembler à Hitler,, « ouf » la catastrophe est évitée. Un patron au bord du gouffre financier craque et se jette par la fenêtre à l'arrivée des huissiers, il tombe sur un SDF faisant la manche sur le trottoir avec un panneau « j'ai faim », ouf sa chute a servi à quelque chose, tout comme lui une personne dans la misère peut partir en paix et échapper à cette souffrance, quelle ironie du sort cette chute!Voilà des exemples des scénarios contenus dans cet album.Moquerie, cynisme, humour noir, les auteurs de cet album veulent tourner la tristesse en « dérision ». La tristesse devient « drôle », les gags s'enchainent et ont pour but de nous faire sourire voire même pourquoi pas mourir de rire!Un bel album, original, à prendre au second degré bien sûr!

dibou
28/07/10
 

Format

  • Hauteur : 32.00 cm
  • Largeur : 24.00 cm
  • Poids : 0.70 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition