Coup de chance ; et autres nouvelles

DAHL, ROALD

livre coup de chance ; et autres nouvelles
EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 25/05/09
LES NOTES :

à partir de
9,90 €

SYNOPSIS :

Quatre fabuleuses histoires pour vivre des aventures incroyables ! Quand vous aurez commencé
ce livre, vous ne pourrez plus vous arrêter... Âge de lecture : à partir de 13 ans.
3 personnes en parlent

Le cygne : deux ados malmenés par leurs parents passent leurs nerfs sur un jeune garçon innocent, lui infligeant les sévices les plus ignobles jusqu'à une fin onirique qui va soustraire le jeune Peter Watson à leurs griffes. C'est justement la fin de la nouvelle qui m'a séduite, davantage que le reste du récit un peu trop cruel à mon goût...p. 39 « Certains êtres, lorsqu'on leur fait subir trop d'épreuves, qu'on les oblige à dépasser les limites de leur résistance, s'effondrent et abandonnent. Il en est d'autres, au contraire, quoique peu nombreux, qui, pour on ne sait quelles raisons, ne se laissent jamais vaincre. On en rencontre en temps de guerre, mais aussi en temps de paix. Ils ont une force morale invincible et rien, ni la douleur, ni la torture, ni la menace de mourir, ne peut les briser.Le frêle Peter Watson était un de ceux-là. Et tandis qu'il luttait, se débattait pour essayer de ne pas tomber du haut de l'arbre, il lui apparut soudain que c'était lui qui allait remporter la victoire. Il leva les yeux et vit une lumière qui brillait au-dessus de l'eau du lac, une lumière d'une telle clarté, d'une telle beauté, qu'il était incapable d'en détacher son regard. La lumière lui faisait signe, l'attirait, et il plongea vers elle en déployant ses ailes. » La merveilleuse histoire de Henry Sugar : un jeune oisif de 41 ans, Henry Sugar, découvre dans un livre l'histoire d'Imhrat Khan, un indien qui voyait sans ses yeux. Il parvient à acquérir ce pouvoir et le met contre toute attente au service des orphelinats du monde entier. Il s'agirait de l'histoire véridique d'un noble anglais qui a préféré garder son identité secrète. Un récit intéressant mais qui m'a semblé un peu long. Coup de chance : Roald Dahl nous révèle comment il est devenu écrivain. Des pensionnats rigides où il a suivi sa scolarité à la compagnie pétrolière qui l'amena à voyager en Afrique puis au sein de la Royale Air Force, l'auteur nous raconte son absence de vocation d'écrivain jusqu'à sa rencontre avec un écrivain américain qui lui demanda de faire le récit de son expérience dans la RAF. Ce premier récit porte de le nom de « C'est du gâteau » et constitue la dernière nouvelle ru recueil. J'ai beaucoup apprécié ce récit pour son aspect documentaire quant aux pensionnats anglais du début du XX° siècle ainsi que pour la bifurcation fortuite du personnage vers son métier d'écrivain.On peut également glaner au passage quelques conseils de l'écrivain, plus ou moins faciles à appliquer selon le cas :« 1. Avoir une imagination débordante.2. Savoir bien écrire. J'entends par là être capable de faire vivre une scène dans l'esprit du lecteur. Tout le monde n'a pas cette faculté. C'est un don, on l'a ou on ne l'a pas.3. Avoir de l'endurance. Autrement dit, il faut pouvoir s'attacher à ce que l'on fait, sans jamais abandonner, pendant des heures et des heures, des jours et des jours, des semaines et des semaines, des mois et des mois.4. Etre perfectionniste. Cela signifie qu'on ne doit jamais se satisfaire de ce qu'on a écrit tant qu'on ne l'a pas récrit inlassablement, jusqu'à obtenir le meilleur résultat possible.5. Avoir une grande discipline personnelle. On travaille seul. On n'est au service de personne. Personne autour de vous ne va vous renvoyer si vous ne vous mettez pas au travail ou vous donner un avertissement si vous négligez votre tâche.6. Avoir un grand sens de l'humour qui vous sera très utile. Ce n'est pas essentiel lorsqu'on écrit pour les adultes, mais quand on s'adresse aux enfants, c'est vital.7. Faire preuve d'une certaine humilité. L'auteur qui pense que tout ce qu'il écrit est merveilleux court au-devant de graves ennuis. »

LeCottagedeMyrtille
06/03/12
 

Avec ces quatre nouvelles, Roald Dahl nous conte le monde cruel de l'enfance, ou encore La merveilleuse histoire d'Henry Sugar, celle qui raconte comment un homme découvre le secret et la méthode qui permettent de voir sans les yeux, et qui tente à ses dépends d'en abuser... Puis nous découvrons deux textes autobiographiques, l'un qui nous apprend comment Roald Dahl est devenu écrivain, un peu par hasard. Et nous terminons avec le premier texte de l'auteur, celui qui a initié une longue liste de nouvelles et textes, pour petits et grands. Nous avons ici un panaché de ce que Roald Dahl sait faire de mieux, le mélange entre les genre, la malice, le merveilleux, avec un ton tantôt caustique, tantôt drôle.Une façon de redécouvrir l'auteur de Charlie et la chocolaterie, James et la grosses pêche, Kiss kiss...

AliceAGH
28/08/11
 

Quatre nouvelles inédites de Roald Dahl , écrites en 1977 mais seulement traduites en 2009 pour Gallimard Jeunesse par Jean-François Ménard (collection Scripto), du plaisir en perspective ! Et de fait l'avertissement qui figure en 4° de couv se vérifie : "Attention ! Quand vous aurez commencé ce livre, vous ne pourrez plus vous arrêter !"The Swan (Le Cygne) raconte comment deux petites brutes épaisses martyrisent un petit camarade.The Wonderful Story of Henry Sugar and Six More (La merveilleuse histoire de Henry Sugar) nous explique comment Henry Sugar a vu son existence transformée du tout au tout après avoir lu un livre, qui racontait l'histoire d'un homme qui voyait sans ses yeux.Lucky Break (Coup de chance, Comment je suis devenu écrivain) permet à Roald Dahl de nous exposer le hasard qui l'a mené à l'écriture, et n'est pas sans nous rappeler "Chagrin d'école" de Daniel Pennac.Enfin A Piece of Cake (C'est du gâteau) est le tout premier texte écrit par Roald Dahl (1942), immédiatement publié et même congratulé par C.S. Forester (sans étincelles qui sortent de la tête, à lire pour comprendre ;o))Et tout est bon, donc, la plume de ce merveilleux auteur possède ce petit quelque chose d'unique et de très reconnaissable, ce décalage léger mais persistant, ce solide et très présent imaginaire décliné sur le ton de la plus parfaite logique. Difficile à expliquer par les mots, juste à savourer ! Sylvie Sagnes

SagnesSy
06/07/12
 

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.25 kg

Dans la même catégorie