Coups bas et talons hauts

BEHAR-T

EDITEUR : LATTES
DATE DE PARUTION : 07/05/08
LES NOTES :

à partir de
6,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Dahlia arditi est attachée de presse dans une grande agence parisienne de relations publiques. Sa vie aurait pu être une longue suite de soirées glamour si la très chic et très pragmatique directrice, chloé de lignan, ne jouait pas les trouble-fête. slalomant entre les peaux de bananes, dahlia doit gérer seule le défilé haute couture d'un génie de la mode et composer
avec une vie affective qui déstabiliserait un samouraï : l'homme qui la fait rêver a disparu depuis six mois, ses parents traversent une crise existentielle nucléaire et sa soeur, sa confidente, est vampirisée par un mari hypocondriaque. Heureusement quand tout va mal, dahlia a sa liste. celle de tous ses amoureux potentiels. car dahlia allume, mais elle n'éteint pas...
2 personnes en parlent

L’histoire :Dahlia Arditi est attachée de presse dans une agence parisienne réputée. On la suit dans son travail, ses relations familiales et professionnelles, ainsi que ses amours et flirts.Éléments de réflexion :Le roman met en scène le quotidien de femmes avant tout intéressée par l’argent et la réussite.Les points positifs ?- Une histoire courte qui se lit très facilement et qui a le mérite de détendre les lecteurs (lectrices plutôt, car j’imagine mal un homme trouver son bonheur dans ce livre).- Une lecture qui passe très bien quand on a envie de légèreté et de lecture rapide.Les points négatifs ?- Un récit plat, sans grande envergure.- Des relations entre les personnages qui vont beaucoup trop vite ! Je cible notamment l’histoire entre Dahlia et Adam. On ne peut pas s’attacher à eux tellement tout cela est expéditif.- Le personnage de Dahlia qui saute d’un homme à un autre, qui « allume sans jamais éteindre ». Oui mais bof !En bref ?Pas exceptionnel, on ne retiendra certainement pas l’histoire mais bon, sur le moment, ce n’est assurément pas déplaisant. Marylin

marylinm
13/05/14
 

Sans l'aide d'aucun réseau relationnel, Dahlia Arditi a réussi à entrer dans une grande et très chic agence parisienne de relations publiques. Là, elle va devoir affronter sa supérieure hiérarchique, Chloé de Lignan, alias Cruella, tant sur le plan professionnel que sur le plan amoureux, les deux demoiselles étant tombées amoureuses du même homme...Coup bas et talons hauts , tout est permis pour emporter les budgets des clients et le coeur du bel Adam..N'étant guère sentimentale,je me suis souciée comme d' une guigne de l'histoire d'amour.Tonie Behar barbote en outre allègrement dans les clichés ( ce qui est un peu la loi du genre, mais point trop n'en faut) et j'ai même eu un mouvement de recul à la lecture de la rencontre-ratée (dans tous les sens du terme) des deux héros. Néanmoins, quand l'auteur s'affranchit du carcan de la chick litt, on ne peut qu'apprécier la description des coulisses de ce monde du luxe.J'ai aussi été très touchée par la description de cette tribu familiale et matriarcale de l'héroïne.Ces femmes chaleureuses et hautes en couleurs entraînent aussitôt notre sympathie, plus peut être d'ailleurs que Dahlia qui est une allumeuse sans scrupules...La scène finale, par son point de vue original, rattrape largement le début et entre les deux on ne s'ennuie pas une minute !Un roman qui tient ses promesses : nous faire passer un bon moment. cathulu

cathulu
08/12/12
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.32 kg