Courir a trente ans

REY, NICOLAS

EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 11/05/06
LES NOTES :

à partir de
4,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Franck, Vincent, Jean, Marc et Louis sont cinq trentenaires, au carrefour de la jeunesse et de la maturité, période où naissent les premières désillusions.
Sombrant dans la dépression, ils se retrouvent dans une clinique, loin de toute tentation amoureuse. Plusieurs années plus tard, Franck tire le bilan...
2 personnes en parlent

J'ai été très déçu par ce livre, mon premier de cet auteur qui m'intriguais un peu depuis quelques années. Je m'attendais à quelque chose d'un peu plus sombre et d'un peu plus subtil. Il y a bien quelques phrases et quelques situations intéressantes, mais finalement très peu sur ce petit livre qui se lit rapidement. Je ne le recommanderais peu, et ceci aurais encore tendance à me confirmer que les amis écrivains de Frédéric Beigbeder bel et bien surestimés et sur-médiatisés, par rapport à leurs vrais talents.

Lyrz
14/06/10
 

Des trentenaires en perte de souffle, des gars qui ont loupé leurs relations amoureuses: entre celui qui n'a pas su quitter sa femme, celui qui a abandonné son épouse et leur enfant, celui qui a tout quitté pour une jeune actrice inconnue, celui toujours épris de son amour d'enfance, etc., les héros de Nicolas Rey sont des paumés. Savait-on qu'à trente ans on devenait "la génération désenchantée" ? eh bien, apparemment. Car tous ces personnages ont en commun de n'avoir pas su partir au bon moment, de n'avoir pas su prendre leur vie à bras-le-corps... "Ce sont des victimes volontaires de la vie de couple." Et résultat: on les retrouve dans cette Clinique pour âmes désolées. Le ton de Nicolas Rey se veut mordant et un rien désabusé. Son écriture oscille entre le style de l'observateur et du commentateur d'un programme de tv-réalité. Il se pose à distance et expose les faits: "Notre homme quitte le salon. (...) Nous sommes dimanche. La télévision diffuse un reportage sur les grandes surfaces, informatif et divertissant." (...) L'écriture se laisse, ou non, apprécier. Un roman un peu déroûtant, avec des passages assez drôles, parfois lourds, mais l'ensemble se lit distraitement. Pas le meilleur de l'auteur.

Clarabel
23/02/09

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.10 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition