Courtney crumrin t.1 ; les choses de la nuit

NAIFEH, TED

livre courtney crumrin t.1 ; les choses de la nuit
EDITEUR : AKILEOS
DATE DE PARUTION : 22/01/09
LES NOTES :

à partir de
13,00 €

SYNOPSIS :

Courtney crumrin déménage. Et ce n'est pas fait pour lui faire plaisir. après avoir vécu des années au-dessus de leurs moyens, son père et sa mère ont enfin trouvé une solution à leurs difficultés financières. ils partent en banlieue, dans la maison de leur très riche oncle, le professeur aloysius crumrin. l'immense manoir victorien du vieux crumrin ne détonne pas dans le quartier huppé de hillsborough. toutefois, courtney va bientôt découvrir que l'oncle aloysius a une sinistre réputation et que de sombres rumeurs courent sur lui et sa maison. Et, bien que cet arrangement donne à ses parents l'apparente ascension
sociale qu'ils désirent tant, courtney a pour sa part l'impression d'atterrir en plein cauchemar. un cauchemar oú elle se voit rejetée par ses camarades de classe plus aisés. et comme si ça ne suffisait pas, le vieux manoir poussiéreux semble abriter des créatures encore plus étranges que son père, sa mère ou l'oncle aloysius. elles rampent dans les couloirs sombres. Elles rongent des os dans les coins. et parfois, elles grimpent sur le lit et observent courtney pendant qu'elle dort. son père et sa mère ne les remarquent même pas, mais l'oncle aloysius sait tout sur elles. il les appelle . " les choses de la nuit. ".
5 personnes en parlent

J’avais vaguement entendu parler de la petite Courtney mais ne m’étais jamais vraiment penchée sur la question. La demoiselle s’est rappelée à mon bon souvenir lorsque je l’ai croisée - très surprise ! - dans le fonds BD de la bibliothèque (ça change des livres de droit ou de socio…). Malheureusement, seul le premier volume (la série en compte 6) est disponible, je n’ai donc pas pu poursuivre les aventures de Courtney… mais un jour, c’est sûr !Prenez Mercredi de la Famille Adams, ajoutez-y un soupçon d’Emily the Strange et pas mal d’éléments du folklore « celtique » et vous obtenez les aventures de la jeune Courtney Crumrin, jeune adolescente parachutée dans une nouvelle vie à cause du déménagement de sa famille. Marginale dans une école d’enfants riches, la demoiselle ne vit pas des journées de tout repos… et ce ne sont pas ses nuits dans le manoir de son oncle Aloysius, nuits agitées de présences étranges, qui égayent son quotidien. Heureusement, le dit oncle ne la laisse pas en plan et lui ouvre les yeux sur un univers parallèle, sur les choses de la nuit. Chaque journée et aventure se voit ainsi accompagnée d’un soupçon de surnaturel : rencontre avec le gobelin Butterworm qu’elle réussira à amadouer pour qu’il lui rende service, baby-sitting auprès d’un nouveau-né plus que bizarre (changeling et tout le toutim)… Ted Naifeh surfe constamment entre répliques humoristiques et situations horrifiques et n’en oublie pas moins de proposer des thèmes universellement approuvés et utilisés dans la littérature pour la jeunesse (puisque oui, apparemment, cette série est destinée aux adolescents) : la solitude des enfants « pas comme les autres » et les situations qu’ils rencontrent à l’école (racket, brimades…), les relations difficiles avec ceux qui représentent l’autorité (les parents, les professeurs…), les questionnements « existentiels » liés à cet âge…Courtney, courageuse, espiègle et au caractère bien trempé, est une héroïne attachante que j’ai aimée suivre et que je regrette de ne pas pouvoir retrouver rapidement dans les volets suivants. Je regrette également de ne pas pouvoir me plonger à nouveau dans les illustrations de Ted Naifeh, illustrations en noir et blanc hyper détaillées et jouant sur les ombres avec brio. Certaines vignettes (parfois en pleine page), valent le coup d’œil ! Derrière une esthétique clairement « gothique », l’auteur/illustrateur n’oublie pas de distraire, évidemment, mais aussi de faire passer quelques messages intelligents.

DameMeli
22/03/14
 

Courtney Crumrin emménage avec ses parents chez le vieil oncle Aloysius. Une grande bâtisse aux allures de manoir hanté, au cœur de la banlieue chic de Hillsborough. S’ils s’installent ici car ils n’ont plus un sou, c’est aussi l’occasion pour les parents de se rapprocher des sphères bourgeoises qu’ils convoitent tant. La jeune Courtney, d’abord impressionnée par le vieil homme et cette maison à l’atmosphère étrange, va bientôt se trouver fascinée devant les manuels de sorcellerie d’Aloysius et les curieuses créatures qui peuplent la nuit.Notre héroïne incarne l’adolescente pas très conventionnelle qui a du mal à trouver sa place. Pour autant, elle n’a pas froid aux yeux et son caractère bien trempé va bien lui servir dans le monde fantastique qui s’ouvre à elle.Ted Naifeh évoque au passage de nombreuses questions de société : l’adolescence, les problèmes d’intégration, la différence, et de façon assez inattendue les préoccupations économiques, l’appât du gain et la volonté de grimper dans l’échelle sociale. Tout ça avec beaucoup d’humour, quitte à être cruel, à la manière des contes classiques auxquels il fait honneur.Côté dessin il use d’un jeu de noir et blanc très stylé, tout en ombre et lumière, avec des cases aux nombreux détails qui tranchent avec de grands aplats noirs. Un trait qui colle parfaitement au style sombre et fantastique de la BD, pas très éloigné de l’univers de Tim Burton.Premier d’une série de six tomes, ce volume pose le cadre, et surtout donne envie de connaître les futures aventures et rencontres de cette apprentie sorcière.Une BD hautement recommandable, à conseiller à tous les curieux, amateurs du genre, et à refiler l’air de rien aux ados.

AliceAGH
01/11/13
 

Quand, pour des raisons de commodités financières, les parents de Courtney Crumrin décident d’emménager dans la résidence de l’austère oncle Aloysius, cette dernière ne saute pas vraiment de joie. Elle doit s’adapter à la population de ce quartier chic avec une nouvelle école et des enfants pas vraiment accueillants. Mais Courtney n’est pas vraiment une petite fille comme les autres. Quand elle découvre les êtres étranges peuplant les alentours de la résidence, elle comprend où est sa place. De quoi avoir des sujets de conversations avec son oncle…Après une incursion dans l’univers silencieux et sombre de Thomas Ott, nous continuons notre exploration des mondes fantastiques avec Ted Naifeh et sa série vedette Courtney Crumrin. Ted Naifeh est né en 1971, il commence sa carrière au début des années 90 en réalisant des histoires underground passant relativement inaperçues. Vers 1995, il décide de changer de carrière et s’oriente vers la 2D et la 3D en travaillant dans l’industrie du jeu vidéo. A cette époque, il autoédite en compagnie de Serena Valentino les premiers numéros de GloomCookie, une série de petites histoires se déroulant dans la communauté gothique. Le punk, le gothique, des thèmes qui marquent son univers. En 2000, après avoir quitté son job, abandonné sa série et quelques insomnies, il imagine l’histoire d’une petite fille confrontée aux êtres fantastiques peuplant les nuits des enfants. Courtney Crumrin et les choses de la nuit sont nées. Mais il faut attendre 2003 pour connaître le succès avec une nomination aux Eisner Awards. Depuis, Ted Naifeh a publié, entres autres, Polly et les pirates édités en France par les Humanoïdes associés.[...]Lire l'article sur le blog collectif kbd : kbd

kbdTeam
29/09/13

De prime abord, Courtney Crumrin semble être une petite fille assez désagréable. Surtout qu'elle est loin d'être ravie de venir emménager chez son oncle, ses parents ayant dilapidés tout leur argent. L'oncle est l'excentrique de la ville et tout le monde a peur de lui, alors cela n'aide pas Courtney à s'intégrer. Comme en plus elle est un peu bizarre... Et très très curieuse. C'est comme ça que, découvrant les livres de magie dans les appartements de son oncle, elle va découvrir les choses de la nuit.Courtney Crumrin est une série très originale. Son dessin, en noir et blanc, nous plonge tout de suite dans l'ambiance. La petite fille a un caractère bien trempée mais on comprend très vite qu'elle n'a pas trop eu le choix avec des parents pareils. Ce premier tome m'a grandement intrigué et promet une série de qualité. Ladilae

Ladilae
05/08/13
 

Courtney Crumrin va s'installer chez son grand père. Sa nouvelle maison a tout d'une maison hanté et les voisins l'évitent. Courtney a du mal à s'adapter. Un jour, elle rencontre une créature fantastique. Elle va alors découvrir la magie et le secret de son grand père.Courtney Crumrin est une très bonne série. Les personnages sont bien développés et attachants. Les situations sont parfois drôles, parfois tristes. L'auteur fait une vive critique de la société et notamment des adultes. Il dénonce vertement les faux semblants. A découvrir absolument ! mini pouce06

minipouce06
11/05/11
 

Format

  • Hauteur : 29.00 cm
  • Largeur : 22.10 cm
  • Poids : 0.54 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition