Cousine k

KHADRA, YASMINA

EDITEUR : JULLIARD
DATE DE PARUTION : 21/08/03
LES NOTES :

à partir de
9,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Elle était ce que Dieu, dans Son immense générosité, pouvait concevoir de mieux. Si j'étais parvenu à la mériter, j'aurais été le plus heureux des hommes. Niais le Diable la voulait pour lui tout seul. Depuis, mes jours me sont devenus étrangers et mes nuits des concubines ingénues. Enfermé dans sa solitude et hanté par les souvenirs douloureux dé son enfance, un
homme se souvient. Un roman poignant et dérangeant qui décrit de l'intérieur le mécanisme qui pousse un être simple à la folie meurtrière. Après, entre autres, A quoi rêvent les loups, L'Ecrivain et Les Hirondelles de Kaboul, Yasmina Khadra continue d'explorer la part sombre de l'âme humaine. Son oeuvre est appréciée d'uni vaste public dans suie douzaine de pays.
3 personnes en parlent

Une vie de frustration, de manque d’amour et de jalousie, c’est ce que nous conte Yasmina Khadra en donnant la parole à un jeune homme sans nom perdu dans ses souvenirs.Khadra installe brillamment une atmosphère très âpre : la sécheresse du pays, la tristesse et la pauvreté des habitants, le vent qui souffle plante le décor. Puis il y a cet homme enfermé derrière ses volets qui épie le moindre geste et qui se souvient de son enfance.La découverte du corps de son père sauvagement assassiné marque à jamais le jeune garçon. Il passe son enfance à chercher en vain un peu d’amour auprès d’une mère indifférente qui ne voit que son frère ainé, plus beau, plus brillant, meilleur élève. Lorsqu’arrive Cousine K, c’est l’amour et la jalousie qu’il découvre.Yasmina Khadra nous propose dans ce court roman une réflexion sur les ravages causés par une enfance cabossée. J’ai retrouvé dans ce court roman l’écriture à la fois imagée, poignante et poétique de Yasmina Khadra. Une très belle lecture.

isabelleisapure
02/08/15
 

Je crois que Yasmina Khadra m'a laissé dubitative à la fin de cette lecture...Je ne saurais même pas comment décrire cela. Ce roman très court laisse laisse place au malaise. Il est question d'un jeune homme dont la jeunesse à été brisée par une mère qui ne l'aimait pas. Est-ce que tous les enfants qui vivent se genre de calvaire doivent se laisser emporter par la folie? C'est la question que l'on se pose. Je pense que l'auteur n'a pas voulu excuser le geste du personnage, mais seulement apporter une explication somme toute logique à la folie d'un homme...

seriephile
24/10/11
 

Le premier mot qui me vient à l'esprit en pensant à ce livre est Etrange. Cette sorte d'autobiographie fictive est séparée en deux parties fondamentales : dans la première, on se laisse attendrir par le personnage principal - dont le nom nous est caché tout au long du texte - en découvrant ses souvenirs d'enfance. Puis, dans la deuxième partie, tout change et l'on reste subjugué par les effets de cette enfance sur sa vie d'adulte. Ce roman nous laisse le souffle coupé, entre tristesse et dégoût, avec une fin simplement indescriptible qui ne peut laisser personne indifférent...

Livre4Ever
17/06/11
 

Format

  • Hauteur : 21.20 cm
  • Largeur : 13.20 cm
  • Poids : 0.15 kg
  • Langage original : ARABE

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition