Cripple creek

SALLIS, JAMES

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 04/10/07
LES NOTES :

à partir de
5,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Turner porte un lourd passé sur ses épaules. Ancien flic à Memphis, il a passé onze années en prison après avoir tué son partenaire durant une mission. Reconverti en psychothérapeute à sa sortie, Turner s'est finalement retiré à Oxford, une petite ville du Mississippi où les circonstances - plus qu'une réelle volonté - ont fait de lui un adjoint du shérif local. Un soir, Turner et ses hommes arrêtent un chauffard qui traverse Oxford à tombeau ouvert au volant d'une Ford Mustang. L'homme transpire le Jack Daniel's et transporte un sac
contenant 200 000 dollars. Au petit matin, alors que le soiffard cuve à l'ombre, une fusillade éclate : deux types viennent « extraire » le prisonnier de sa cellule et blessent grièvement un adjoint et la secrétaire du commissariat. Quand Turner apprend que l'évadé est connu des services de police et qu'il travaille pour un caïd de Memphis, il décide de partir à sa poursuite. En roulant vers cette ville qu'il a fuie, Turner ne se doute pas qu'il va libérer les fantômes de son passé et que la vague de violence ne fait que se lever...
1 personne en parle

Avant tout, il me semble plus judicieux d'avoir lu Bois mort, roman précédent celui-ci et premier d'une trilogie mettant en scène John Turner. En effet, les trois livres développe ce personnage et élabore avant tout le portrait d'un homme.Il est bien question d'enquête policière, de meurtre... mais Sallis décrit d'abord un homme et son destin. Un homme meurtri par une vie difficile, ancien psychologue ayant vécu plusieurs années en prison, un être solitaire magnifiquement rendu par l'auteur, et qui n'est pas sans faire penser à la fois au Raylan Givens d'Elmore Leonard et au Dave Robicheaux de James Lee Burke, auteurs évoqués ici le temps d'un clin d'oeil.C'est d'ailleurs également la Louisiane chère à Burke qui sert de cadre à l'intrigue, une région parfaitement évoquée, de manière tellement lyrique.James adopte une manière d'écrire particulière, mêlant les flash-back et le présent de l'intrigue, n'hésitant pas à casser celle-ci par des rebondissements que l'on ne voit absolument pas arriver.Un roman policier à part, intéressant en premier lieu pour le portrait de John Turner. Maltese

Maltese
13/06/11
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 15.50 cm
  • Poids : 0.26 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : STEPHANIE ESTOURNET

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition