Croire et detruire

INGRAO, CHRISTIAN

livre croire et detruire
EDITEUR : PERRIN
DATE DE PARUTION : NC
LES NOTES :

à partir de
18,00 €
1 personne en parle

Dès avant Les Bienveillantes de Jonathan Littell, l'idée était déjà commune d'un paradoxe humain, ou inhumain, propre au nazisme : des bourreaux qui pouvaient envisager et mettre en application, les pires actes et puis s'en retourner dans leur salon écouter du Mahler en lisant des poèmes de Schiller. Le même motif littéraire avait déjà été illustré dans le roman de Robert Merle, La mort est mon métier. Quant au paradoxe du bourreau ordinaire, il était déjà étudié par Christopher Browning dans son ouvrage Des hommes ordinaires : Le 101e bataillon de réserve de la police allemande et la Solution finale en PologneC'est sur la figure historique de l'intellectuel dévoyé dans la machine de guerre et d'extermination nazie que Christian Ingrao a soutenu sa thèse d'histoire. En voici la version éditoriale. S'appuyant sur l'étude minutieuse de documents d'archive, l'auteur suit pas à pas le parcours intellectuel puis politique d'un groupe d'hommes représentant cette génération dévoyée.Le texte est lisible, fluide, clair. Implacable.Un document historique de première importance. Julian Morrow

julianmorrow
20/02/12
 

Format

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition