Croisiere en mer des pluies

FAYE, ERIC

EDITEUR : STOCK
DATE DE PARUTION : 10/03/99
LES NOTES :

à partir de
6,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Croisière en mer des pluies "Trop tard, de toute façon. Tout le monde ne pense qu'à ça, ici, n'est-ce pas. On s'enivre, on se sent libre mais, au fond, on ne pense qu'à retourner là-bas. On imagine le jour du retour comme une seconde naissance. Les Chinois ont peut-être raison quand ils ouvrent des bagnes ici. La Lune est le lieu de relégation par excellence. Hormis ces quelques riches qui viennent s'abriter par peur d'une guerre nucléaire en bas ou essorer leur esprit dépressif, chacun cultive l'espoir de filer au plus vite. Pas d'air, pas d'eau sinon sous cette forme fossile, sous les pôles, pas d'herbe, et pour les couleurs, morbleu ! Je ne sais plus comment s'appelle ce peintre russe qui a dénombré, au cours de son séjour
lunaire, deux cent cinquante-quatre nuances de gris. Il était bien loin du compte, ce bigleuxâ Revenir, et pourtant nous sommes sur la Lune! L'absolu, au quotidien, devient morose, banal, vous verrez, à la longueâ Encore avons-nous une chance, la Terre reste à portée de nos yeux le plus souvent. Ceux qui, bientôt, mettront le pied sur Mars auront cent fois pire que nous à surmonter: la réduction de la Terre à la taille d'une simple étoile, noyée dans la Voie lactée." Éric Faye est né en 1963. Il a publié deux romans (Le Général Solitude et Parij), deux recueils de nouvelles, dont Je suis le Gardien du Phare, prix des Deux-Magots 1998. Il est également l'auteur d'ouvrages consacrés à Kafka et à Ismaïl Kadaré.
1 personne en parle

"L'homme ne se regardait plus, ne pensait plus de la même façon depuis qu'il avait ouvert une serrure sur le vide, accepté de quitter la Terre pour s'installer dans sa banlieue."Et quelle banlieue! En effet, il s'agit de son satellite naturel, la Lune qui, dans l'imagination de l'auteur, est devenu depuis ce 20 juillet 1969, un terrain de jeu pour les Hommes, puis un centre de recherche astronomique équipé du plus puissant télescope existant et de quelques bases disséminées sur plusieurs de ses mers. Michel Vivien fait partie du "vivier" de chercheurs vivant sur place. Il a tout quitté après une séparation douloureuse laissant ex-femme et enfant dans le Sud de la France. Et pour donner du sens à son existence, il décide de jouer les apprentis terroristes pour une Organisation étrange dont des membres sont déjà opérationnels sur la Lune...Au delà de cette intrigue politico-scientifique, Vivien ne peut s'empêcher de surveiller les siens à travers le télescope: "la Lune a été conçue pour surveiller la Terre et ses locataires. C'est donc elle la conscience poursuivant Caïn."Or, notre chercheur comprend vite que cet outil sera davantage un outil de flicage et d'espionnage qu'une ressource exceptionnelle pour étudier l'Univers dans ses recoins les plus obscurs:"L'Univers est un site archéologique pour l'œil humain. Le ciel est un amas de ruines. (...) Comme si, depuis notre siècle, nous pouvions assister aux courses de chars de la Rome antique, sachant que le cirque n'est plus qu'un éboulis et que les conducteurs de chars sont enlacés par des racines."Eric Faye offre ici un roman très intéressant sur la condition humaine. Atteindre un objectif en accord avec ses valeurs loin de la Terre, devient une obsession constante une fois qu'on a quitté la terre ferme....Le télescope, cet Oeil de Cyclope devient une arme, un objet grisant permettant de surveiller qui on veut en toute impunité, spoliant de ce fait notre liberté fondamentale.Les personnages secondaires, notamment celui d'Estrella Mayor, collègue et maîtresse de Vivien, enrichissent l'intrigue et montrent que finalement, même déracinée, la nature humaine reste identique à elle-même préférant Pouvoir et Paraître plutôt que Partage et Empathie. vivi

vivicroqueusedelivres
06/08/12
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.33 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie