Croyez-moi, je suis un rebelle

JOHNSON, PETE

livre croyez-moi, je suis un rebelle
EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 17/01/08
LES NOTES :

à partir de
6,70 €

SYNOPSIS :

On s'est encore moqué de moi aujourd'hui, tout çâ parce que j'ai rappelé à la prof que c'était le jour des devoirs. Je n'y peux rien si je suis en avance pour mon âge ! Ce n'est pas comme Miranda Jones,
toujours à semer la pagaille au collège. D'ailleurs, elle a décidé de faire de moi un vrai rebelle. Si seulement ça pouvait m'aider à me débarrasser de l'insupportable petite amie de papa !
3 personnes en parlent

Le titre m’a attiré et je me le suis procuré de ce fait. Et je dois avouer, que c’est un livre de jeunesse vraiment sympathique destiné au 9-12 ans. Archie était vraiment adorable, à être un « fayot » mais en fait à être juste un adulte dans sa tête (même si bien souvent on se rend compte que c’est un enfant) et voir comment il évolue et change à cause de Miranda (que j’ai trouvé mignonne aussi, mais qui m’a un peu plus énervé). J’ai bien aimé la relation entre les deux, à les voir devenir amis et peut-être un peu plus.Et puis, j’ai trouvé les élèves du collège vraiment stupides et méchants, et j’espère que tous les collégiens ne sont pas comme ça, parce qu’ils étaient vraiment immatures… Enfin, j’ai apprécié le professeur de maths, et le papa d’Archie (au début), mais je n’ai pas du tout aimé Cheryl qui commande tout dans la maison (même si elle doit faire certaines choses pour le bien d’Archie, mais bon), et j’ai encore moins aimé sa fille.J’ai trouvé l’histoire assez bien trouvée, vraiment jolie, et pas du tout longue, puisque le Journal d’Archie, ou les lettres de Miranda à Tante Prune étaient passionnantes. L’écriture était donc un bon point.Les illustrations étaient sympa, il n’y en avait pas tant que ça, mais chacune me plaisait, et bien souvent je faisais référence à la couverture à cause de ce qu’il se passait J’ai aimé ce livre, et je pense de fait en découvrir d’autres de l’auteur, qui ont fini dans ma wishlist.Je trouve que c’est un bon livre pour les enfants, parce que le fait que ça soit deux enfants qui parlent ou encore qu’il y ai cette différence entre « fayot » et « rebelle » (même si chez nous c’est plus « intello » que fayot…) et qu’on voit les personnages évoluer.J’ai aussi aimer l’humour. Bref, un bon petit livre pour un bon moment de détente.

yuukichanbaka
16/01/13
 

Archie Swift débarque "dans la cour du collège avec son parapluie sous le bras, son journal sous l'autre , et autour du cou un truc innommable (une immonde écharpe grise, triste et terminée par deux pompons- si vous voulez des détails qui tuent!) ". telle est du moins la description qu'en fait Miranda Jones, la rebelle de service de ce collège anglais. Elle n'aura de cesse que de vouloir transformer Archie, considéré par les autres élèves comme un fayot, alors que lui se voit "en avance pour [son]âge". Question de point de vue.Archie est par ailleurs aux prises avec la petite amie de son père venue avec sa fille, briser la tranquille routine de leur vie "entre hommes".Peut être que la malice de Miranda Jones parviendra à débarrasser Archie de cette "chercheuse d'or".. cathulu

cathulu
07/08/12
 

J'adore illuminer les journées des gensDeux personnages principaux, dans ce roman, deux personnalités bien distinctes. L'une, Miranda, est une rebelle; rétive à l'autorité aussi bien au collège qu'à la maison, elle souffre de l'excellence de sa grande soeur et se différencie par le contraire. L'autre, Archie, est d'un type vieux siècle. Il est persuadé d'être très en avance mentalement sur l'ensemble de ses congénères, et se conduit comme le parfait gentleman... de son imagination ! Car, dans la réalité, il passe surtout pour un insupportable gros fayot.Seulement comme dans la vie, les choses ne sont jamais aussi simples ni aussi tranchées.Miranda s'adresse à un magazine pour filles pour obtenir des conseils, et Archie verra son univers vaciller quand il ne se sentira plus le bienvenu dans sa propre maison...On parcourt ces lignes avec un réel plaisir. C'est touchant de voir ces deux jeunes préadolescents que tout oppose se rapprocher peu à peu, et la scène finale de réconciliation est d'une fraîcheur souriante ! On pioche également au passage de quoi ouvrir une saine discussion avec nos petits lecteurs (dès 9 ans), sur des choses aussi importantes que la personnalité, la politesse ou l'envie de suivre le troupeau, contre son propre libre-arbitre... entre autres ! Sylvie Sagnes

SagnesSy
19/07/12
 

Format

  • Hauteur : 17.60 cm
  • Largeur : 12.40 cm
  • Poids : 0.17 kg
  • Langage original : ANGLAIS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie