EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 28/04/92
LES NOTES :

à partir de
18,60 €

SYNOPSIS :

Cujo est un saint-bernard de cent kilos. C'est aussi le chien de la famille Camber et le meilleur ami de Brett Camber, qui a dix ans. Un jour, Cujo chasse un lapin qui se réfugie dans un trou - une petite grotte souterraine habitée par quelques chauves-souris atteintes d'une horrible maladie. Ce qui va arriver à Cujo et à ceux qui auront le malheur de l'approcher constitue le sujet du roman le plus palpitant que Stephen King ait jamais écrit. Vic Trenton, agent de publicité qui doit se battre pour tenter de conserver son seul contrat important, sa femme parfois infidèle et d'une nature toujours inquiète, et leur fils Tad, âgé de quatre ans, sont depuis peu installés dans le Maine, à Castle Rock où ils sont venus chercher le calme de la vie campagnarde. Cette petite ville
de province - que l'auteur évoque avec une vérité étonnante - n'est pourtant pas aussi paisible qu'elle pouvait le laisser croire. Au moment où Tad s'efforce bravement de repousser la vision d'horreur qui surgit, la nuit, de son placard, au moment où Vic et Donna sont en prise avec leur propre cauchemar de mariage qui s'écroule, rien ne peut les avertir qu'un monstre épouvantable les attend dans la chaleur du soleil, personne ne peut les prévenir qu'un destin tumultueux s'apprête à plonger leur existence au coeur d'un typhon nommé Cujo. Jamais encore Stephen King n'avait écrit un livre dont le lecteur tourne les pages avec une telle impatience et une telle appréhension mêlées. Stephen King réussit avec ce livre un véritable chef-d'oeuvre du suspense littéraire.
8 personnes en parlent

Un des premiers romans de King, qui se lit très facilement mais ne figure pas parmi ses plus grandes réussites.Un saint-bernard, après avoir été mordu par une chauve-souris, devient fou sous l'emprise de la rage.Stephen King se montre déjà un maître dans la peinture d'une petite ville américaine et de ses habitants. La réalité quotidienne va vite tourner au cauchemar et à l'horreur. Qui irait penser qu'un chien aussi doux et débonnaire qu'un saint-bernard pourrait semer la terreur. Et pourtant...Le "maître" sait parfaitement décrire les peurs enfantines et le petit Tad est très convaincant en garçon perdu confronté au monstre de ses cauchemars.Lewis Teague en a tiré un film, qui a sérieusement vieilli, en 1983. Maltese

Maltese
17/02/09
 

Ce livre est effrayant, terrifiant ! Il m'a fait pleurer à cause de la fin tragique et infiniment triste, mais j'adore. J'adore, j'adhère, et j'en redemande ! A lire !

filou93
25/04/12
 

Le premier livre de Stephen King que j'ai lu. C'est vraiment un auteur que j'aime beaucoup maintenant, et je compte bien lire ses autres livres. Ce livre m'a donné envie d'en lire d'autres, et je le relirai certainement dans quelques temps. Un très bon thriller ! Charlie18

un flyer
28/02/12

Lu en deux jours , ce livre de King ne m'a pas déçu , au contraire! Une histoire simple : Une femme et son jeune enfant se retrouvent coincés dans leur voiture en panne, en plein été où la canicule fait rage, sous la surveillance d'un énorme chien St-Bernard, enragé.Malgré les petites touches de fantastique , l'histoire reste réaliste : il m'a été facile de me mettre à la place de Donna. J'ai particulièrement apprécié la partie "huit-clos" du roman , quand Donna et Tad sont enfermés dans la voiture. Je le recommande!

camilleross
21/01/16
 

Adapté au cinéma en 1983Un jour, Cujo, un sympathique saint-bernard de presque 100 kilos, est mordu par une chauves-souris. Dès lors son comportement va changer du tout au tout et il va terrorisé une jeune femme Vic et son fils Brett. Vous ne regarderez plus un saint-bernard de la même façon !

poussinet
14/04/14

Aaaaaahhh , Cujo , que d'emotion jean-mimi....Mon premier emoi Kingesque , precurseur d'un long cheminement avec l'auteur..Le pitch est ultra simple , comme souvent avec King , mais diablement efficace.D'un coté un gentil toutou repondant au doux nom de Cujo (au pied mon chien-chien , nan j'ai dit au pied , pas a la gorge...) , qui suite a la morsure de Batman , nan , d'une chauve-souris , au temps pour moi , la lecture ne date pas d'hier , va se transformer en impitoyable machine a tuer..Face a cette mort sur patte avoisinant le double quintal , une maman et son fils voues a finir leurs jours dans les 2 metres carres que constitue leur voiture devenue forcement recalcitrante...Les cinq etoiles sont peut-etre excessives mais caracterisent l'oeuvre lue par un ado boutonneux attendant sa mue en gracile lepidoptere (j'attends , j'attends..) et se rejouissant chaque soir de fremir a cette lecture sous la couette..Vous l'aurez compris , Cujo ne sera surement pas l'ami de BB mais ravira tous les fans avides de frissons!!merci m'sieur King...

TurnThePage
07/11/13
 

Tout d'abord attachant, ce bon gros chien va devenir le pire cauchemar de sa famille. Le Saint bernard d'un naturel gentil même s'il reste un animal va commencer par terroriser la mère de famille et son fils et ne s'arretera pas en si bon chemin. De patatouf passif, il passe au chien enragé suite à une morsure de chauve souris, gagné en grattant le fond d'une sorte de terrier. A partir de ce moment là son comportement devient étrange.Le livre a tout de même réussi à me faire peur des yeux de notre propre chien;-) Ce n'est certe pas le plus connu des Stephen King mais il mérite une petite lecture toute rapide, de préférence le soir au coin de la cheminée avec toutou couché au pied... vous m'en direz des nouvelles.Montée d'adrénaline assurée mais c'est le but MurielDMR

Muriel72
31/05/13
 

Même si ce livre n'est pas considéré par beaucoup comme une grande réussite, ce n'est pas mon cas. En réalité, je crois qu'il s'agit du livre qui m'a le plus marqué, et pour cause : après avoir traité le quotidien de la vie américaine, Stephen King s'en prend aux chiens, les meilleurs amis de l'homme, en renversant totalement ce "dicton". Cette fois-ci, nous avons à faire à un Saint-Bernard, une créature fidèle, qui devient complètement fou et veut tuer une mère et son fils. C'est un livre que l'on n'oublie pas, notamment à cause de tout cet aspect "torture psychologique", et de cette fin dramatique, et horriblement triste... Si vous n'avez pas peur d'être torturé par un livre et que, en plus, vous aimez ça, foncez ! Clementh

Clementh
26/07/12
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.50 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition