Dans la peau de gisela. politique et creation litteraire

GROSSMAN, DAVID

livre dans la peau de gisela. politique et creation litteraire
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 28/02/08
LES NOTES : Donnez votre avis
STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
à partir de
16,70 €

SYNOPSIS :

Les cinq textes de ce recueil sont des articles, interventions ou discours sur les questions essentielles autour desquelles s'organise la vie des Israéliens. 1 Les livres qui m'ont lu. DG évoque ses sources d'inspiration, son processus de création littéraire, les auteurs et les livres qui y ont contribué, notamment Chalom Aleichem, la découverte du « shtetel », de ses propres origines polonaises, et sa prise de conscience à l'âge de 9 ans de la Shoah. 2- Réflexions sur une paix insaisissable. DG analyse les éléments qui constituent l'identité israélienne -- la mentalité de survivant, la peur persistante de l'anéantissement malgré une armée puissante, l'insécurité psychologique liée à l'instabilité des frontières -- et empêchent le pays d'imaginer un avenir sans conflit, sans ennemi. 3-
Connaître l'Autre. Réflexion sur le lien entre littérature et politique. La démarche de DG en création littéraire - l'écriture qui lève en lui les barrières et le rapproche des autres et de lui-même - est transposable au monde politique - comprendre son ennemi est une façon de chercher la paix. 4- Discours lors de la cérémonie à la mémoire d'Itzhak Rabin (2006). Un appel humaniste à la paix. Constat de la perte des idéaux fondateurs de la culture juive et de l'Etat d'Israël. DG dénonce la corruption que l'occupation a installée dans la société israélienne. 5- Pourquoi j'écris encore ? Quelles sont les raisons d'écrire dans un monde si violent ? L'écriture est un espace de liberté intime et vitale où DG peut exister, se ressourcer, se réinventer un monde ouvert à l'avenir.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 21.00 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.16 kg
  • Langage original : HEBREU
  • Traducteur : SYLVIE COHEN