Dans les replis du temps

ATKINSON-K

livre dans les replis du temps
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 08/09/99
LES NOTES :

à partir de
6,60 €

SYNOPSIS :

Hantée par la disparition de sa mère Eliza, négligée par un père revenu du bout du monde avec une nouvelle épouse, Isobel Fairfax est douée (ou affligée ?) d'une faculté exceptionnelle : circuler à son gré dans le temps, pour explorer une tranche du passé ou entrouvrir une porte sur l'avenir. Ainsi va-t-elle remonter à l'époque où ses ancêtres, contemporains de Shakespeare, étaient les seigneurs du pays environnant, puis reparcourir la longue décadence qui mène à son épicier de père. Et aux multiples secrets, dérisoires ou tragiques, qui sont le lot de toutes les familles... Isobel n'aurait-elle pas préféré ignorer ce qu'il lui sera donné de découvrir ? Après Dans les coulisses
du musée, lauréat du prix Whitbread en Grande-Bretagne, sacré par le magazine Lire " Meilleur roman de l'année 1996 ", Kate Atkinson nous entraîne une fois encore dans un irrésistible galop romanesque, à la fois saga familiale et enquête policière. Drôle, malin, émouvant, doté d'une sorte d'ébriété en constante effervescence, ce livre ensorcelé illustre bien que Kate Atkinson est la charmante diablesse du roman britannique d'aujourd'hui. Jacques de Decker, Le Soir Miss Atkinson se montre d'une intelligence diabolique. Elle est émeut et amuse... Elle est d'une prodigalité phénoménale dans ses histoires, ses personnages, ses fantasmagories. Frédéric Vitoux, Le Nouvel Observateur
3 personnes en parlent

Brèches en tous genres Isobel Fairfax est une adolescente anglaise vers les années 1960. Elle vit avec son frère, sa tante âgée, son père et la nouvelle femme de ce dernier dans la demeure familiale, mais se perd dans la réalité. Vit-elle plusieurs fois les mêmes moments ? Se partage-t-elle entre plusieurs monde parallèles ? Subit-elle les effets de "trous temporaux" ?... Les réponses, car elles sont plusieurs, sont assez brumeuses et tout le monde autour d'elle semble souffrir de problèmes psychologiques, à tout le moins. Petit à petit, Isobel nous raconte son petit monde et les allers-retours dans le passé chers à Kate Atkinson nous permettent de mieux comprendre le fin mot de ces histoires.. Sylvie Sagnes

SagnesSy
21/07/12
 

On retrouve l'écriture nerveuse, ironique et attachante de Kate Atkinson. On retrouve des personnages hauts en couleurs comme dans "les coulisses du musée". On retrouve des familles "border line" où les tares de comportement s'accumulent à la plus grande joie du lecteur. Mais la narratrice refuse tout cela; elle veut comprendre pourquoi sa famille, son entourage sont si bizarres. La question centrale du livre est "où est Eliza?", car si on répond à la question, on résout tous les problèmes. le livre se structure par des allers retours incessants entre le passé et le présent, mais tout se fait de façon intelligente et structurée, si bien que le lecteur ne s'y perd pas. Seul l'avant dernier chapitre me semble ne pas à servir à grand chose, mail il faut peut être y voir le défoulement de l'écrivain, la verve imaginative de l'auteur, bref la création qui parle! En conclusion, un bon livre qui se lit avec plaisir de bout en bout, et n'est-ce pas là le principal? Contrat rempli. vivi

vivicroqueusedelivres
20/02/12
 

Depuis que j’ai découvert son premier roman, Dans les coulisses du musée, il y a plusieurs années, Kate Atkinson est devenue l’un de mes auteurs contemporains favoris. Je suis totalement fan de son écriture, tissée de récits du quotidien et de réflexions ou digressions complètement loufoques ; et de ses histoires à dormir debout peuplées de personnages attachants mais souvent un peu frappadingues – mais le style d’Atkinson est tellement captivant qu’elle peut nous raconter n’importe quoi, on entre tout de suite dedans et surtout on y croit. Dans les replis du temps ne fait pas exception à la règle. On est tout de suite happé par le récit d’Isobel, adolescente hantée par la mystérieuse disparition d’une mère qu’elle a idéalisée, et qui se retrouve soudain dotée de la capacité à effectuer des sauts dans le passé, ce qui lui permettra d’en apprendre plus sur l’histoire de sa famille. Eliza est le fil conducteur de ce roman : tout part d’elle et tout ramène à elle. Ses deux enfants, Charles et Isobel, cherchent désespérément une explication à son brusque départ et au fait qu’elle les ait abandonnés – Charles est d’ailleurs obsédé par les disparitions mystérieuses, qu’elles soient historiques (comme celle de la colonie de Roanoke) ou relatées dans les faits divers des quotidiens. [Lire la suite sur mon site].

ElizabethBennet
27/08/10

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.19 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie