Danse avec les loups

BLAKE, MICHAEL

livre danse avec les loups
EDITEUR : ROCHER
DATE DE PARUTION : 23/03/05
LES NOTES :

à partir de
19,20 €

SYNOPSIS :

Gravement blessé pendant la guerre de Sécession, et auteur d'un acte de bravoure qui sauve son régiment, le jeune lieutenant de cavalerie nordiste, John Dunbar, demande à être muté aux confins de la Frontière pour connaître l'Ouest sauvage avant qu'il ne disparaisse. Envoyé dans un avant-poste des Plaines du Sud, il s'efforce de survivre seul en attendant les renforts. Lâ, il écrit son journal et tente d'apprivoiser un loup solitaire. Au bout de quelque temps, il parvient à entrer contact avec des Comanches dont le campement n'est pas trop éloigné. L'officier découvre alors un univers nouveau qu'il est un des rares Blancs à comprendre et qui lui révèle d'autres façons de voir le monde. Grâce aux liens puissants
d'amitié et d'estime que l'officier arrive à nouer avec les Indiens, nous assistons du côté des Indiens à la fable terrible de l'inéluctable début de la fin d'une civilisation unique dans l'Histoire, celle des Indiens des Plaines. Danse avec les Loups a fortement contribué - avec le film de Kevin Costner -, d'une part au renouveau du western mais d'autre part, et surtout, à une prise de conscience de ce que fut le monde des Indiens d'Amérique du Nord, en l'occurrence celui des Plaines. Publié dans " Nuage rouge " en 1991, ce roman inaugura cette collection, première du genre dans l'histoire de l'édition française à s'ouvrir exclusivement à l'Amérique indienne, celle d'hier comme celle d'aujourd'hui.
5 personnes en parlent

J'ai aimé le film et le livre, dans cet ordre...car en général je n'aime pas les adaptations. Je suis passionnée par les amérindiens depuis longtemps...comme j'aimerais voir l'expo à Paris! J'ai vu deux fois celle de Bruxelles qui poussait le plaisir jusqu'à proposer un repas des indiens des plaines. Ici, on entre dans la vie des Comanches mais bien sûr, il y a cette blanche qui a été enlevée toute petite et élevée en indienne, c'est le côté romanesque du livre berthe

afbf
05/06/14
 

Chacun connaît le film, plein de bons sentiments, que Kevin Costner a tiré de ce roman; il lui est par ailleurs dans le développement de l'intrigue assez fidèle.Je ne reviens pas sur l'histoire, la rencontre d'un soldat américain et d'une tribu d'indiens, autrement dit de deux cultures, de deux mondes différents.J'ai toutefois apprécié davantage le livre, qui permet selon moi de se sentir plus proche de Dunbar, de connaître avec plus de détails, d'intensité ses états d'âmes, et de s'apercevoir au final à quel point il est prêt à découvrir la culture comanche.Une lecture idéale pour des adolescents qui chercheraient un roman sur l'ouverture au monde, sur la découverte d'autrui, sur la tolérance et l'écoute.Et, je me répète, le film, assez irréprochable quant à la forme, m'a paru dégoulinant de bons sentiments sur le fond, ce qui m'a semblé moins "dérangeant" dans le livre. <p>Maltese</p>

Maltese
05/06/13
 

Que dire de cette lecture ? C'est bien difficile, car j'ai beaucoup de chose à dire, mais je suis encore sous le choc et je n'arrive pas à trouver mes mots.J'ai vraiment aimé cette lecture mémorable et magnifique. Je vous préviens tout de suite, je n'ai pas vu le film, j'allais donc à l'aveuglette. Je suis amoureuse du Lieutenant John Dunbar, alias Danse avec les loups. J'aime cet homme, qui est presque l'homme idéal.Ce qui m'a le plus charmé dans ce livre, c'est cette incroyable proximité avec la nature. Tout respire la brise, le soleil, la plaine, le loup, le bison et la rivière. Je m'y croyais vraiment sur cette plaine, dans ce village indien. J'ai découvert les Comanches et leurs portraits m'ont vraiment touchés. Mon passage le plus intense fut celui de la chasse aux bisons, j'ai tellement aimé ce côté "chasser juste pour prendre ce que l'on a besoin, et pas plus". Les Comanches ont cette qualité qu'ils ne tuent nullement pour le plaisir. Chaque chasse fait l'objet d'un rituel, et l'on sent à chaque instant ce mélange de la nature dans leurs veines.Un seul bémol, qui n'est pas dû à l'auteur, ni à l'oeuvre elle-même, mais qui incombe à l'éditeur. L'édition du Rocher que j'ai lu et qui date de 1991 est bourrée de fautes d'orthographe, de fautes de frappes et autres. Vraiment un mauvais travail...J'ai vraiment aimé cet oeuvre proche de la nature, et qui m'a fait découvrir une époque que je ne connaissais pas : l'ouest américain et les indiens d'Amérique.Je remercie sincèrement Belledenuit (voir liens ci-contre) de m'avoir permis de découvrir ce chef d'oeuvre. Maintenant, il ne me reste plus qu'à visionner le film...

malorie
19/07/12
 

Avant de lire ce livre, j'avais vu le film que déjà j'avais adoré. Il en est de même pour le livre. C'est une histoire d'amour mais avant tout l'histoire d'un homme qui se cherche. Il y a de nombreux passages dans le livre où il est seul, où il réfléchit à ce qu'il est, à ce qu'il aimerait.Il y a juste une scène où j'aurais apprécié qu'elle soit un peu plus longue, c'est lorsque les Indiens partent se battre pour venir en aide au lieutenant Dunbar. Mais ce n'est vraiment qu'un détail.L'histoire d'un homme qui au delà des préjugés, des frontières découvre qui il est réellement.

un flyer
11/10/10

La conquête de l'ouest d'un point de vue plutôt rare : celui des indiens.Ce livre raconte le parcours initiatique d'un soldat de l'armée américaine qui va faire la connaissance de ses voisins indiens et qui va peu à peu se faire accepter par eux (non sans réticences de part et d'autre).L'adaptation cinématographique qui en a été faite est très fidèle au livre de Michael Blake et ajoute de magnifiques paysages à ceux que l'on ne peut s'empêcher d'imaginer en parcourant ces pages.

moinsun
23/02/10
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 13.90 cm
  • Poids : 0.48 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition