Darius dans l'ombre d'alexandre

BRIANT-P

livre darius dans l'ombre d'alexandre
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 28/05/03
LES NOTES :

à partir de
28,40 €

SYNOPSIS :

Passant pour le roi le plus puissant de son temps, chef d'un empire immense entre Indus et Méditerranée, Darius III, dernier représentant des Achéménides, semble néanmoins relever de l'obscure catégorie des « illustres inconnus ». Aussi surprenant que cela puisse paraître, voici le premier livre jamais consacré à rassembler et à tisser les fils de sa mémoire. La faiblesse du dossier documentaire mais aussi un certain désintérêt pour l'empire achéménide finissant contribuent à expliquer cette étrange absence. Qui plus est, transmises presque exclusivement par des sources gréco-romaines qui chantent les exploits « homériques » d'Alexandre et dénoncent ses excès « orientaux », les bribes de connaissance sur Darius sont restées prisonnières de l'image envahissante du « soldat de la civilisation » venu d'Europe soumettre pays et populations du Proche-Orient. Réduit à une identité mutilante - « celui qui fut vaincu par Alexandre » -, le dernier des Grands rois n'a jamais pu avoir une vie historiographique autonome. Mais ce n'est pas tout, puisque, marquée par une déroutante amnésie
historique et influencée par la tradition occidentale du Roman d'Alexandre, la tradition persane et arabo-persane est, elle aussi, très critique pour le souvenir reconstitué de Dara‚ vaincu par son « frère » Iskender. L'enquête de ce livre porte prioritairement sur les représentations de Darius qui se sont constituées tant en Grèce, à Rome qu'en Iran, et qui ont été transmises à travers la littérature et l'iconographie jusqu'à nos jours. En offrant une lecture nouvelle et stimulante de textes et d'images connus, et en utilisant les ressources de l'anthropologie et de l'histoire comparatiste, l'auteur cherche à comprendre pourquoi Darius, à côté de tant d'autres, est condamné à hanter le territoire historien de l'oubli. Pierre Briant, professeur au Collège de France, occupe la chaire d'histoire et civilisation du monde achéménide et de l'empire d'Alexandre. Il est notamment l'auteur d'Alexandre le Grand (1974, 5e éd. 2002), d'Etat et pasteurs au Moyen-Orient ancien (1982), de Rois, tributs et paysans (1982), de Darius, les Perses et l'empire (1992), d'Histoire de l'empire perse (1996).
1 personne en parle

Une enquête difficile par un auteur exigeant.Darius, Roi de Perse, vaincu par Alexandre.L'empire perse fut l'ennemi récurrent de la Grèce antique. Philippe II de Macédoine décida de porter le fer dans les immensités perses. Son assassinat mit le projet dans les mains de son fils Alexandre III. Sa conquête flamboyante lui valut le titre d'Alexandre le Grand et mit fin à l'Empire Perse et au règne du Grand Roi.Comme l'indique le titre de l'ouvrage, Darius existe en contrepoint d'Alexandre le Grand. personne, à ce jour, ne s'était lancé dans une recherche biographique sur le dernier Grand Roi des Perses. Et pour cause, l'essentiel des sources sont gréco-romaines !On connait Pierre Briant pour ses excellents travaux sur l'antiquité grecques et achéménides. Il nous livre ici un travail de recherche historique somptueux dans laquelle la recherche des faits le discute avec les représentations occidentales et orientales des deux personnages: Darius et Alexandre car quoique fasse Pierre Briant, le grand conquérant n'est jamais loin...Remarquable. Sans doute l'ouvrage définitif sur le sujet.Avec des reproductions et cartes n/b dans le texte, un cahier de reproductions couleurs, , des notes denses, des sources et une bibliographie très complètes et des index indispensables .

birhacheim
15/06/09
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.80 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition