De l'ethnographie a l'anthropologie reflexive

GHASARIAN, CHRISTIAN

livre de l'ethnographie a l'anthropologie reflexive
EDITEUR : ARMAND COLIN
DATE DE PARUTION : 12/08/02
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
34,10 €

SYNOPSIS :

L'élargissement des recherches aux objets proches permet à l'anthropologie de se renouveler et de conserver sa pertinence dans le monde contemporain. Mais quel statut donner aujourd'hui à un savoir qui ne se réclame plus, depuis longtemps, du positivisme scientifique, et qui n'a plus pour objet d'étude principal un Autre lointain réputé porteur d'une altérité absolue oeDix ethnologues réfléchissent ici sur les recherches qu'ils ont menées sur des terrains peu communs (parlementaires, énarques, anciens alcooliques, sans logis, jeunes confrontés au sida, électriciens, etc.), font état de leurs interrogations, doutes et incertitudes, et présentent les réponses qu'ils ont élaborées pour gérer des situations qui sortent du cadre de l'ethnographie «  classique  ». Ils abordent ce qui s'est joué pour eux sur les nouveaux terrains en procédant, le cas échéant, à des mises en perspective avec leurs terrains «  exotiques  » antérieurs.Ces réflexions, suivies d'un stimulant bilan personnel, récapitulatif et prospectif, dressé par Maurice Godelier ainsi que d'éclaircissement concernant les notions et conceptions présentes au coeur des débats actuels, font de ce livre un outil indispensable à tous ceux, étudiants, professionnels et autres, qui sont conscients des défis inédits que l'ethnologie, et l'ensemble des sciences
sociales, doivent absolument relever aujourd'hui.Christian Ghasarian, professeur d'ethnologie à l'université de Neuchâtel (Suisse) et chercheur associé au LAIOS (CNRS), a animé et coordonné les travaux d'une équipe de spécialistes : Marc Abélès (CNRS), Irène Bellier (CNRS), Patrice Cohen (Institut français de Pondichéry), Philippe Erikson (Paris-X), Sylvie Fainzang (EHESS), Patrick Gaboriau (CNRS), François Laplantine (Lyon-II), Anne-Marie Losonczy (EPHE), Paul Ottino, et recueilli la contribution de Maurice Godelier (EHESS). Sur les chemins de l'ethnographie réflexive. Le terrain et le sous-terrain. Du lointain au proche : réflexions sur le passage d'un terrain exotique au terrain des institutions politiques. De l'autre côté du miroir : réflexions sur l'éthnologie des anciens alcooliques. Le chercheur et son double : à propos d'une recherche sur le vécu des jeunes de la Réunion face au sida. De l'énigme réciproque au co-savoir et au silence : figures de la relation ethnographique. Point de vue sur le point de vue : les enjeux sociaux du discours ethnologique : l'exemple des sans logis. Un terrain de 35 heures... Réflexions dialogiques sur les recherches d'anthropologie finalisée en entreprise. L'anthropologie genre métis. Agir et parler dans les campagnes merina des années 1960. Briser le miroir du soi.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 16.00 cm
  • Poids : 0.35 kg