De la beaute

SMITH, ZADIE

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 12/03/09
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
9,49 €
nos libraires ont adoré de la beaute
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Rien ne va plus pour le très britannique Howard Belsey, spécialiste de Rembrandt et gauchiste convaincu, qui végète dans la petite université de Wellington : son épouse, Kiki, lui bat froid depuis qu'elle le sait coupable d'infidélité ; Jerome, son fils aîné, s'est réfugié chez Monty Kipps, l'ennemi juré de Howard ; enfin, voilà que Monty lui-même débarque à Wellington comme professeur invité. Tandis que s'affrontent
les deux hommes, un chassé-croisé sentimental commence : leurs épouses se lient d'amitié, Zora Belsey s'entiche d'un jeune du ghetto, son frère Levi de réfugiés haïtiens... Zadie Smith aborde ici des enjeux brûlants : conflits raciaux, métissage culturel et rapports de classes. Mais cette fresque tragi-comique offre aussi une méditation tendrement ironique sur ce qui unit les êtres : la quête de la beauté.
Wellington, centre universitaire à côté de Boston. Depuis qu’Howard a avoué son infidélité à sa femme, rien ne va plus chez les Belsey. L’éminent professeur d’histoire de l’art, immigré britannique fidèle aux valeurs de gauche, et Kiki, afro-américaine au tempérament explosif, sont la clé de voûte d’une famille complètement loufoque et attachante à souhait. Leurs trois enfants suivent la cadence, au gré de leurs déambulations adolescentes. Jérôme trouve refuge dans une foi inconsidérée, tandis que Zora s’entiche d’un jeune du ghetto et que Levi se lie d’amitié avec des réfugiés Haïtiens. Et comble de l’ironie, l’ennemi juré d’Howard, Monty Kipps, conservateur aux idées bien arrêtées, arrive d’Outre Atlantique pour s’installer en tant que professeur invité avec sa petite famille. Aux conflits familiaux viennent s’ajouter les antagonismes raciaux, religieux et moraux des deux clans. Au fil d’un roman d’une justesse inouïe, Zadie Smith épingle le microcosme universitaire à la manière d’un David Lodge ou d’un Tom Wolfe ("Moi, Charlotte Simmons") et dissèque les sentiments humains pour en décliner toutes les inflexions. Dans ce troisième roman, la jeune femme d’origine jamaïcaine oscille entre dérision cynique, humour burlesque et réflexions poétiques. Avec la plénitude d’une plume qui insuffle de la beauté à chaque page.

aurélie (lille)
Wellington, centre universitaire à côté de Boston. Depuis qu’Howard a avoué son infidélité à sa femme, rien ne va plus chez les Belsey. L’éminent professeur d’histoire de l’art, immigré britannique fidèle aux valeurs de gauche, et Kiki, afro-américaine au tempérament explosif, sont la clé de voûte d’une famille complètement loufoque et attachante à souhait. Leurs trois enfants suivent la cadence, au gré de leurs déambulations adolescentes. Jérôme trouve refuge dans une foi inconsidérée, tandis que Zora s’entiche d’un jeune du ghetto et que Levi se lie d’amitié avec des réfugiés Haïtiens. Et comble de l’ironie, l’ennemi juré d’Howard, Monty Kipps, conservateur aux idées bien arrêtées, arrive d’Outre Atlantique pour s’installer en tant que professeur invité avec sa petite famille. Aux conflits familiaux viennent s’ajouter les antagonismes raciaux, religieux et moraux des deux clans. Au fil d’un roman d’une justesse inouïe, Zadie Smith épingle le microcosme universitaire à la manière d’un David Lodge ou d’un Tom Wolfe ("Moi, Charlotte Simmons") et dissèque les sentiments humains pour en décliner toutes les inflexions. Dans ce troisième roman, la jeune femme d’origine jamaïcaine oscille entre dérision cynique, humour burlesque et réflexions poétiques. Avec la plénitude d’une plume qui insuffle de la beauté à chaque page.
Aurélie ,
Librairie
(Lille)
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.29 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie