De la terre a la lune edition collector

VERNE-J

livre de la terre a la lune edition collector
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 24/06/09
LES NOTES :

à partir de
10,50 €

SYNOPSIS :

A la fin de la guerre fédérale des états-Unis, les fanatiques artilleurs du Gun-Club (Club-Canon) de Baltimore sont bien désoeuvrés. Un beau jour, le président, Impey Barbicane, leur fait une proposition qui, le premier moment de stupeur passé, est accueillie avec un enthousiasme délirant. Il s'agit de se mettre en communication avec la Lune en lui envoyant un boulet, un énorme projectile qui serait lancé par un gigantesque canon ! Tandis que ce projet
inouï est en voie d'exécution, un Parisien, Michel Ardan, un de ces originaux que le Créateur invente dans un moment de fantaisie, et dont il brise aussitôt le moule, télégraphie à Barbicane : « Remplacez obus sphérique par projectile cylindroconique. Partirai dedans »... Avec ses personnages parfaitement campés, son humour toujours présent, De la Terre à la Lune est une des grandes oeuvres de Jules Verne, une de ses plus audacieuses anticipations.
2 personnes en parlent

Encore une fois dans son livre, Jules Verne partage son savoir sur les sciences. Dans De la terre à la Lune, plusieurs chapitres sont entièrement consacrés aux connaissances sur la Lune pendant "la guerre fédérale des États-Unis". Seulement, les études dont nous fait part ici Jules Verne sont très complexes, très poussées ; un peu trop peut-être pour un ignorant du XXIe siècle comme moi. les quelques chapitres concernés sont donc très longs à lire et, au final, je n'ai absolument rien retenu de ces trois ou quatre chapitres. Cependant, dans l'ensemble, un très bon livre malgré une fin un peu rapide à mon goût mais toujours un suspense tenu jusqu'au bout.

un flyer
01/07/14

Il n'y a pas dire le roi de l'anticipation restera toujours Jules Verne. Avec De la Terre à la Lune, il envisage le voyage spatial. Les 150 premières pages pourraient êtres vues comme un mode d'emploi de la conquête spatiale. Ainsi sont vues les questions concernant le meilleur moment pour envoyer le projectile, de où l'envoyer (le choix doit se faire entre le Texas et la Floride, dans le roman comme dans la réalité c'est la Floride qui est choisie). Mais cela donne des passages techniques pas forcément très glamours, voire ennuyeux. Cela se débloque lorsqu'un Français propose d'habiter le vol. Les 100 dernières pages seront celles de la mise en place du vol habité qui se soldera par un raté.Plus que dans tout autre roman de Jules Verne, on ressent l'américanophilie de l'auteur. Les Etats-Unis ont un peuple pour lequel il n'y a pas d'obstacle a la réalisation ce qu'il a décidé de faire.Par contre je trouve dommage l'utilisation des pouces , pieds, lieues, miles comme unités de mesure plutôt que le système métrique. Celui-ci ne devait pas encore être bien établi mais ici ça ne permet pas de se faire une idée du gigantisme de l'entreprise.A la relecture j'ai pu trouver ce roman de Verne très descriptif, où il se passe peu de choses. Je ne vais pas dire que je me suis embêté mais les descriptions peuvent vite devenir indigestes.

Chiwi
29/11/12
 

Format

  • Poids : 0.29 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie