De sacres petits prodiges. 7 contes a l'usage des parents qui ne se mefient pas de leur progeniture

QUILT LINDA

livre de sacres petits prodiges. 7 contes a l'usage des parents qui ne se mefient pas de leur progeniture
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 15/05/08
LES NOTES :

à partir de
15,20 €

SYNOPSIS :

Au fil de fables dont les héros sont des êtres improbables ou d'inquiétants génies, Linda Quilt, avec un humour tout britannique teinté de cruauté, nous invite à concevoir la vie et le bonheur sous un jour autre. Ses personnages sont dès l'enfance affligés d'une caractéristique monstrueuse qui transforme leur existence et celle de leur entourage en cauchemar. Avec habileté et esprit, l'auteure les entraîne, comme dans les contes philosophiques, dans une série d'épreuves cocasses ou effroyables qui sont autant de questions dont le lecteur tirera peut-être une leçon. La
vérité est-elle toujours bonne à dire ? Est-il sage de vouloir être différent des autres ? Est-ce une bénédiction d'être surdoué ? À ces énigmes, et à quelques autres, nos héros apportent, parfois à leurs dépens, une réponse inattendue, toujours réjouissante et instructive. Loin des charmants bambins de cartes postales, nous sommes plus proches de ceux qui peuplent l'univers effrayant de William Golding et retrouvons surtout l'esprit grinçant d'un Roald Dahl, pour notre plus grand plaisir. À savourer sans modération, seul, en famille, à tout âge !
2 personnes en parlent

Maître Cathulu, par la couv'alléchée51VbupyGyhLAinsi que par la mention"Humour tout britannique teinté de cruauté"Dans son cabas avait glisséDe sacrés petits prodiges.Hélas ! ces contes ,même pas de féesn'avaient aucune originalité.Pierre Gripari et Yak Rivaisavaient déjà ouvert la voie.Et même si le texte était de qualitéet faisait preuve de fluidité,les illustrationsMa foi fort bien léchées,Cathulu resta pleine de perplexité:Linda Quilt par ces fablesque voulait-elle montrer?Moralité : le marketing a bien oeuvréPour quinze euros tu fus flouée. cathulu

cathulu
08/12/12
 

7 fables, ayant toutes pour protagoniste principal un ou des enfants... particuliers !Melinda Milford ne peut plus prononcer aucun mensonge sans voir un crapaud surgir de sa bouche, Orville O'Raghallaigh oublie tout instantanément, Norm Maloney est si normal qu'il en devient invisible, A et B sont d'adorables petites jumelles de parents très très bien (quoi que la mère se prénomme Maryrose, car c'est là le prénom que ses parents inconscients lui ont donné), Philley Howard Reginald Stafford Llewelyn-Fitch se voit contraint de s'appeler Godwin, Wanda Wippleton est convaincue qu'il n'est pas de fruit plus savoureux que celui qu'on n'a pas gagné, et enfin Balthazar Bollinger ne veut plus qu'on l'appelle le Ballon; Etant donné que sa pensée était loin d'être terre à terre et que ses idées tendaient à prendre de la hauteur, il faut dire en tout honnêteté qu'il ne chercha jamais à se donner de grands airs.Tout ceci vous parait fort saugrenu ? Ca l'est indubitablement, tout autant que ce qu'on nous dit de l'auteure, née vers 1950, aux environs de Stratford-upon-Avon, dans un petit village mystérieusement disparu de la carte de l'Angleterre... A moins qu'un célèbre philosophe allemand n'ait usurpé son identité...Mais ces petites histoires aux chutes improbables dégagent un charme puissant, font irrésistiblement penser à Roald Dahl ou Pierre Dac, et on s'amuse, comme un enfant, à associer des images étranges à des destins mystérieux. C'est gai et fantaisiste, à lire à haute voix à tout public en prenant un ton extrêmement sérieux et guindé ! Sylvie Sagnes

SagnesSy
04/07/12
 

Format

  • Hauteur : 18.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.25 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : JEAN-FRANCOIS SENE

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition