Dead hunter t.1 ; meme pas mort

TACITO, FRANCK

livre dead hunter t.1 ; meme pas mort
EDITEUR : GLENAT
DATE DE PARUTION : 15/10/97
LES NOTES :

à partir de
13,90 €

SYNOPSIS :

John Hunter est un chasseur de primes réputé dans tout l'Ouest américain. Une fine gâchette qui n'a jamais connu l'échec. Un jour il croise son destin sous la forme d'une entité inhumaine et malfaisante appelée "Le Cavalier Noir", figure légendaire et terrifiante du Nouveau Monde. Hunter survivra-t-il à cette confrontation ? Dead Hunter est un western fantastique où se mêlent violence, magie noire et humour du même ton ! Sorciers sioux,
shérifs zombies, villes fantômes et saloons hantés sont au programme de ces nouveaux mystères de l'Ouest. Tacito fait voler en éclats les codes du western et invente un nouveau genre qui doit tout autant aux feuilletons télé qu'aux jeux de rôles. Après l'éclatant succès de 666 en tandem avec Froideval, Tacito fait preuve d'une incontestable maestria graphique et s'impose comme un scénariste hors pair. Du sang et du rire !
1 personne en parle

Western + sorcellerie – harlequin + revenants – harlequin = Dead HunterDans la série je me prends pas au sérieux, Tacito déroule le tapis rouge ! Un récit qui part dans tous les sens, tape dans toutes les gamelles, sans pour autant rassasier...Prenez un chasseur de primes revenu d'entre les morts, une belle indienne – Petite Lune, tout un programme - souvent dévêtue un peu sorcière sur les bords, Doc et Little Bob son fiston, le tout associant leurs forces afin de vaincre une entité maléfique qui, effectivement, mériterait fort d'être arrêté pour délit de sale gueule tant sa tronche pourrait aisément filer des cauchemars à Freddy Krueger, c'est dire le handicap !Tout démon digne de ce nom se doit d'avoir sa marionnette attitrée . Faites entrer le major Mac Kurthy . Sudiste de base bouffant de l'indien matin, midi et soir, il ne vit désormais plus que pour la découverte d'un artefact indien que son boss rêverait par dessus tout de posséder .La confrontation semble inévitable...Ni mauvais ni génialissime, Dead Hunter pratique le mélange des genres avec plus où moins de réussite .Si la mise en page est moderne, le coup de crayon passéiste rappelle furieusement certaines séries emblématiques d'une époque révolue . En effet, tout en le lisant, il m'était difficile de ne pas y associer les Akim, Blek Le Roc, Zembla et tant d'autres encore, autant de récits dévorés alors adolescent . Un récit brouillon qui fait dans le gore absolu, premier opus d'une série annonçant déjà fièrement la couleur avec le second volet : Dead Hunter s'énerve dans : du plomb dans la cagoule .Pas de quoi trépigner d'impatience...

TurnThePage
30/12/13
 

Format

  • Hauteur : 32.00 cm
  • Largeur : 23.00 cm
  • Poids : 0.54 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition