Deadwood

DEXTER, PETE

livre deadwood
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 15/02/07
LES NOTES :

à partir de
9,70 €
nos libraires ont adoré deadwood

SYNOPSIS :

« Ici, rien n'est normal, même le temps... Le jour de notre arrivée, on a vu deux hommes portant une tête humaine, en pleine rue... Un Mexicain avec celle d'un Indien, et une crapule qui louchait et qui s'appelait Boone May, avec la tête d'un hors-la-loi... » La réalité du Far West, véritable genèse d'une nation, est l'un des plus grands romans noirs épiques de l'histoire humaine. Elle dit toute la violence brute d'un pays dominant à ce jour le monde.
Fleuves de boue dans les villes, putes contaminées à la vérole par les trappeurs, chasseurs de primes devenus shérifs, viols, meurtres, ramassis de psychopathes, de chercheurs d'or fous et de mythomanes, de Chinois brûlés dans des fours à briques, d'incendies ravageurs et de personnages célèbres... Deadwood raconte l'histoire d'un pays où la première chose à faire en se levant le matin est d'oublier ce qui est arrivé la veille... Un chef-d'oeuvre.
Deadwood c'est la réalité du far-west, véritable genèse d'une nation. Un des plus grand romans noirs épiques de l'histoire humaine. Fleuves de boue dans les villes, chasseurs de prime devenus shérifs, meurtres, chercheurs d'or devenus fous...

Deadwood, c'est l'histoire d'un pays où, la première chose à laquelle il faut penser en se levant le matin, c'est d'oublier ce qu'on a fait la veille...

... et de ne pas oublier son Colt !

olivier (cambrai)
Deadwood c'est la réalité du far-west, véritable genèse d'une nation. Un des plus grand romans noirs épiques de l'histoire humaine. Fleuves de boue dans les villes, chasseurs de prime devenus shérifs, meurtres, chercheurs d'or devenus fous...

Deadwood, c'est l'histoire d'un pays où, la première chose à laquelle il faut penser en se levant le matin, c'est d'oublier ce qu'on a fait la veille...

... et de ne pas oublier son Colt !
Olivier ,
Librairie
(Cambrai)
1 personne en parle

Pete Dexter s'y entend pour vous scotcher niveau thriller . J'avoue avoir un peu moins adhéré à son western sur papier recyclé format A6 . Deadwood , Black Hills , 1876 .Là où tout commence et tout finit . Trois visiteurs atypiques s'y rendent dans le but avoué d'y faire fortune , l'exploitation minière et la fièvre de l'or attirant alors tout besogneux prospecteur en mal d'argent . Bill Hicock , Malcolm Nash et Charley Utter , le narrateur , furent de ceux-là pour le meilleur mais surtout pour le pire...Ne nous y trompons pas , le véritable héros de ce bouquin n'est autre que le l'Ouest sauvage , magnifiquement dépeint du reste . Si de grands noms émaillèrent ce récit – Hicock , Calamity Jane...- , ils ne firent que renforcer le mythe de ces contrées hostiles où la loi du plus fort prévalait plus que tout .Fort d'un contentement de lecture jamais démenti niveau polar , j'attaquais ce western par la face Nord et en ressortais mitigé , avec le sentiment d'avoir dévalé une piste blanche là où la noire me promettait ses inclinaisons à près de 120 % celsius , dixit le théorème de Thalès blaise , bien sûr...Véritable bouquin d'ambiance à la Sergio Léone - sans image ni musique , auquel cas le terme de film eût été beaucoup plus judicieux - , je l'ai trouvé , par moments , véritablement longuet . Me doutant bien que cela ne pouvait flinguer à tout va sur près de 600 pages , je m'attendais à beaucoup plus de rythme , d'où une légère amertume en bouche , au final...Deadwood , lecture très plaisante , pas transcendante .3,5/5

TurnThePage
07/11/13
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.70 cm
  • Poids : 0.31 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : MARTINE LEROY-BATTISTELLI

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition