EDITEUR : 10/18
DATE DE PARUTION : 03/05/07
LES NOTES :

à partir de
8,10 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

augusten, autodidacte ambitieux et la vingtaine bien tapée, se trouve propulsé comme créatif dans l'univers impitoyable de la publicité à new york. seulement voilà, toujours hanté par les démons de son passé, le jeune homme voue un amour immodéré à l'alcool sous tous ses dérivés. une tare qui l'expulse illico de sa boîte
de pandore pour le catapulter dans un centre de désintoxication aussi gay qu'invraisemblable et tout bonnement décalé... avec son style incomparable, un humour et une détresse touchants, augusten burroughs nous surprend une fois encore en nous offrant une nouvelle tranche de sa drôle de vie et une belle leçon de fraternité.
1 personne en parle

Une plume vraiment douéeEst-ce vraiment un récit autobiographique, ou plus sûrement une fiction tirée d’éléments vécus ? Je ne sais pas vraiment, c’est en tout cas présenté comme la suite de « Courir avec des ciseaux », qui racontait l’enfance terrible et hors du commun d’Augusten Burroughs.A présent c’est un jeune publicitaire très doué, avec un énorme problème d’alcool. Sa patronne lui intime de partir en désintox, au risque de perdre son boulot. Il choisit alors un centre gay bien ringard, qui parvient contre toute attente à lui rendre une sobriété qui finalement, se révèle bien encombrante…C’est un livre attachant, une expérience racontée avec une grande proximité et qui sait éviter les écueils de la fanfaronnade ou du sentimentalisme à outrance. Mine de rien, je crois que beaucoup d’entre nous peuvent reconnaître certaines de leurs propres failles dans ce personnage pourtant très typé.On peut craindre au départ d’avoir déjà lu ça plein de fois, et ne pas se sentir concerné par les problèmes d’un New-Yorkais très hype, mais se laisser finalement toucher par une plume douée et marrante, qui a la politesse des vrais désespoirs.« Je ne suis là que depuis quelques heures, et je me sens déjà au trente-sixième dessous. Au fond, je suis un être vain et superficiel, et le fait d’être à L.A. fait remonter cette vérité encore plus près de la surface. Je crains que mon âme n’aspire nullement à la paix et à la sagesse, mais à des extensions de cheveux blonds qui frôleraient négligemment mes sourcils, et à un ventre musclé et liposucé. » Sylvie Sagnes

SagnesSy
20/07/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.90 cm
  • Poids : 0.23 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

Dans la même catégorie