objectifs M. K. -> moyens M. K. Dysfonction -> objectifs M. K. -> moyens M. K. Glossaire, mode d'emploi, tables et index assurent une navigation aisée et font de cet ouvrage un guide pratique à confronter quotidiennement à la réalité de chaque patient. La classification des chaînes logiques dresse le panel des champs et moyens d'intervention, établit un langage commun possible et met en évidence les axes de recherche à venir : cette ?uvre collective élaborée par près de 300 professionnels jette ainsi les bases d'une véritable science kinésithérapique. Avant tout espace de liberté à partir duquel chacun, kinésithérapeute professionnel ou étudiant, pourra positionner et valoriser sa pratique, cet ouvrage de référence s'adresse aussi aux nombreux professionnels de santé en rapport avec le kinésithérapeute, au premier rang desquels les médecins prescripteurs. En permettant d'aborder cette profession sous tous ses aspects, d'en optimiser les recours préventifs et thérapeutiques il favorisera les échanges transdisciplinaires et, donc, le service rendu au patient.">

Decision kinesitherapique

GEDDA MICHEL

livre decision kinesitherapique
EDITEUR : ELSEVIER-MASSON
DATE DE PARUTION : 03/12/01
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
36,00 €

SYNOPSIS :

La masso-kinésithérapie vit actuellement un tournant de son histoire qui précise en profondeur son identité même : gestes et actes thérapeutiques s'imposent désormais comme les moyens d'une réflexion spécifique à la profession. Si les techniques et méthodes kinésithérapiques ont fait l'objet d'études et de formations, les processus décisionnels, fondés sur une cohérence et un savoir propres, ont rarement été abordés. Cet ouvrage novateur dresse pour la première fois l'inventaire, détaillé et organisé, du champ d'intervention de la kinésithérapie : les anomalies des structures physiques et les dysfonctions du corps humain. Le système des " Chaînes logiques " recense ainsi les objectifs et moyens propres au kinésithérapeute. Ce concept permettra de structurer avantageusement la formation, la pratique quotidienne, le dossier du patient et la recherche. L'ouvrage s'articule en deux parties : Dans une première partie, une définition la plus riche possible de la profession est tentée : il s'agit d'en dégager les spécificités (champs d'exercice, valeurs, principes). Une modélisation de la décision kinésithérapique, valorisant la participation du patient, y est proposée. Les chaînes logiques constituent
le c?ur de la deuxième partie. Cette taxinomie recense environ 400 chaînes logiques reposant sur les modèles suivants : Anomalie de structure -> objectifs M. K. -> moyens M. K. Dysfonction -> objectifs M. K. -> moyens M. K. Glossaire, mode d'emploi, tables et index assurent une navigation aisée et font de cet ouvrage un guide pratique à confronter quotidiennement à la réalité de chaque patient. La classification des chaînes logiques dresse le panel des champs et moyens d'intervention, établit un langage commun possible et met en évidence les axes de recherche à venir : cette ?uvre collective élaborée par près de 300 professionnels jette ainsi les bases d'une véritable science kinésithérapique. Avant tout espace de liberté à partir duquel chacun, kinésithérapeute professionnel ou étudiant, pourra positionner et valoriser sa pratique, cet ouvrage de référence s'adresse aussi aux nombreux professionnels de santé en rapport avec le kinésithérapeute, au premier rang desquels les médecins prescripteurs. En permettant d'aborder cette profession sous tous ses aspects, d'en optimiser les recours préventifs et thérapeutiques il favorisera les échanges transdisciplinaires et, donc, le service rendu au patient.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 16.00 cm
  • Poids : 0.51 kg