Declaration universelle des droits de l'homme illustree

COLLECTIF

livre declaration universelle des droits de l'homme illustree
EDITEUR : CHENE
DATE DE PARUTION : 07/12/15
LES NOTES :

à partir de
2,90 €

SYNOPSIS :

« Ce livre est à mettre entre toutes les mains, il doit circuler en tous lieux, il est pour tous les âges. Il est notre bouclier contre la barbarie. Il est un outil pour lutter contre les idées qui font perdre à certains leur humanité. » Fabienne Kriegel, Directrice des Editions du Chêne. Début 2015, en réaction à l'attentat de Charlie Hebdo, les Éditions du Chêne ont décidé de publier la Déclaration universelle des droits de l'homme en beau livre illustré. Le propos : relire ces 30 articles capitaux à la lumière d'illustrations qui rappellent l'importance et la force de l'image. Trente-deux artistes contemporains illustrent les 30 articles de la Déclaration universelle des droits de l'homme et donnent corps à ce texte fondamental, pilier de notre patrimoine. Liberté, égalité, éducation, vie privée. Autant de thèmes essentiels également
explicités au travers d'une sélection de textes d'écrivains, philosophes ou hommes politiques d'hier et d'aujourd'hui. Suite aux attentats du 13 novembre, les Éditions du Chêne ont décidé de publier dès le 7 décembre 2015 une version poche à 2,90 € de ce beau livre pour le rendre accessible au plus grand nombre. Les 30 articles illustrés par : Rébecca Dautremer, Christophe Lautrette, Carlos Felipe León, Camille André, Gérald Guerlais, Maël Gourmelen, Lulu d'Ardis, Alexandre Puvilland, Caroline Piochon, Cyrille Bertin, Louis Thomas, Reuno, Sylvain Frécon, Sébastien Mourrain, Marc Boutavant, Kness, Lionel Richerand, Maumont, Luc Desmarchelier, Aline Bureau, Marc Lizano et Carole Trébor, Grégory Blot, Julien Rossire, Yasmine Gateau, Nicolas Bannister, Pascal Valdés, Sébastien Pelon, Nicolas Duffaut, Béatrice Bourloton, Jazzi, Pierre Alary.
6 personnes en parlent

Les Editions Chêne viennent de mettre au monde une petite merveille. Les trente articles de La Déclaration universelle des droits de l’homme superbement illustrée par 30 dessinateurs perfectionnistes et humanistes. Le concept léger, en format poche, souple, ludique, facilite la lecture pour les enfants. Bien plus que cela, ce livre chaîne fraternelle, soude les illustrations dans une osmose citoyenne. Ce projet créateur, réalisé avec la force des convictions nobles d’un vivre-ensemble possible, illumine la lecture d’une aura fraternelle. Son coût modique de 2,90 Euros prouve l’envergure d’offrir en partage cette Universelle Déclaration. Ce joyau devrait être sur chaque pupitre des écoliers, dans toutes les bibliothèques, les mairies. Et, pourquoi pas offert par le gouvernement à chaque citoyen.Les noms des associations sur la première de couverture sont porteuses de force et d’espérance. Bien vu. Evlyne

Evlyne
15/12/15
 

Après Matin brun, les éditions Chêne repartent au combat avec des petits livres mais sur de grands problèmes. Urgence de lire et de faire lire, merci aux auteurs et à l'éditeur! berthe

afbf
31/01/16
 

Petit livre pour un petit prix, mais d’une valeur inestimable. Le texte, original, sans commentaire, est fondamental. Je ne retiens uniquement que pour rester en paix, il faut vivre sereinement sans imposer quoi que ce soit à qui que ce soit, tout simplement.Les illustrations, elles, sont de dessinateurs différents, venant d’univers tout aussi différents. On y retrouve des styles très contemporains comme des genres plus passées, certains ont fait de la publicité, d’autres moins, mais le résultat nous permet de reconnaître un texte de la Déclaration par son illustration.Certaines, d’ailleurs, sont frappantes de réalisme, dans le ton de l’actualité, mais d’autres sont, et je les apprécie moins, plus frappées d’un sceau politique, facile dans notre époque bousculée.L’idée est très bonne, le choix de certains illustrateurs moins, mais l’ensemble n’est pas à remettre en cause en cette période troublée.

Skritt
09/02/16
 

Lisent ou fassent lire à leurs propres enfants, mais je l’ai lu avant. La déclaration universelle des droits de l’homme, je n’en connaissais que des bribes, comme beaucoup. J’ai fait une découverte et, j’ai apprécié les dessins très explicites qui accompagnent les articles.En fin de livre, des extraits de textes d’écrivains, politiques, philosophes tels Hugo, Stendhal, Euripide, Simone Weil, Elisabeth Badinter… soulignent la déclaration des droits de l’hommeUn livre à lire et à faire lire de toute urgence en ces temps barbares. Je ne me suis pas ruinée : 2,50 € !! Alors achetez-le et surtout, lisez-le.

zazy
30/01/16
 

Quand "Babelio" m'a proposé de recevoir ce livre, en échange d'une critique, j'ai tout de suite saisi l'occasion de me le procurer. Peut-être vous demandez-vous pourquoi ? Car je pense que la "Déclaration universelle des droits de l'homme" est un texte fondamental (que chaque bibliothèque devrait avoir en son sein).Nous en avons tous entendu parler à l'école. Mais au fond, que savons-nous réellement des articles qui la constituent ? Combien pouvons-nous en citer, ne serait-ce que dans les grandes lignes, sans nous tromper ? Si vous êtes comme moi aucun.Ce qui, à mon sens, est vraiment dommage ! Car au-delà du fait qu'elle véhicule un idéal, cette déclaration suscite la réflexion sur de nombreux sujets essentiels : la liberté, l'égalité, la fraternité, l'éducation, nos droits mais aussi nos devoirs.Lors de notre lecture, on se rend vite compte qu'aucun pays n'a atteint cet idéal, que nous en sommes tous très loin et que la route pour y parvenir est encore longue.Je trouve que la présence d'illustrations en face de chaque article, loin de desservir le propos, l'appuie. Cela rend notre lecture plus ludique. Mais aussi, donne plus de poids aux mots et en permet une meilleure compréhension.Personnellement, j'ai adoré chaque illustration. J'ai trouvé les dessins saisissant, justes et l'on voit que les artistes y ont mis tout leur coeur. Et comme ils sont au nombre de 30 (un par article), il y en a pour tous les goûts !J'ai apprécié de trouver à la fin, la biographie de chacun des artistes. Mais encore plus, de lire des citations nous encourageant à aller plus loin dans notre réflexion et par là même nous aiguillant.Vous l'aurez compris pour moi ce livre est à mettre entre toutes les mains (et au prix de 2,90€, pourquoi s'en priver ?). Mes bouts de choux l'ont d'ailleurs feuilleté et ont admiré les dessins.C'est un ouvrage à lire et à relire sans modération.Pour terminer, je tiens à remercier "Babelio" et les "Editions du Chêne" de m'avoir offert ce livre. Mais aussi Fabienne Kriegel pour le mot qui accompagnait cet envoi et dont je vous recopie la phrase qui m'a le plus marqué ici : "Ce livre est à mettre entre toutes les mains, il doit circuler en tous lieux, il est pour tous les âges. Il est notre bouclier contre la barbarie. Il est un outil pour lutter contre les idées qui font perdre toute humanité.". Magalitdeslivres

magalitdeslivres
08/01/16
 

La Déclaration universelle des droits de l'Homme (DUDH) est un texte court mais à l'aspiration universelle. Si elle n'a pas de réelle portée juridique, la symbolique de ce préambule et de ses 30 articles, inspirés entre autre de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, reste toujours très forte. Adopté le 10 décembre 1948 par l'Assemblée Générale des Nations-Unies, ce texte proclame et précise les droits fondamentaux de l'homme comme le droit à la vie, l'égalité devant la loi ou encore le droit à l'éducation. Les illustrations proposées par cette réédition de la DUDH apportent une valeur ajoutée au texte initial et permettent de mettre ces articles à la portée de tous notamment des plus jeunes. Graves, ironiques ou émouvants, je trouve que ces dessins ont une réelle portée pédagogique. Ils nous permettent de redonner du sens à des droits souvent connus ou étudiés mais dont on ne perçoit pas toujours la symbolique ou l'importance tant ils nous semblent aller de soi en démocratie. Chaque illustrateur donne vie, à sa manière et avec son propre style, à un article. Plusieurs dessins m'ont particulièrement touchée et émue notamment ceux de Camille André, de Marc Lizano et de Carole Trébor ou encore l'illustration de Louis Thomas. Chaque dessinateur possède sa biographie à la fin du livre et je suis maintenant curieuse de découvrir le travail d'un bon nombre d'entre eux. Les dernières pages de ce recueil sont également consacrées à des extraits de textes ou de discours ayant inspiré la DUDH ou s'en inspirant. L'initiative est intéressante mais j'aurai aimé que le début du livre retrace aussi la genèse du projet ayant conduit à la DUDH et parle de l'application de ce texte dans le monde : quels sont les Etats signataires ? Son adoption a-t-elle suscité beaucoup de réactions ? Finalement, envisageons-nous tous les libertés fondamentales des l'universalité de la même manière et, surtout, que désignons-nous sous ces termes ? Les Editions du Chêne nous livre un petit recueil pédagogique ayant le mérite d'illustrer de manière originale un texte connu de tous et de nous faire découvrir le travail de 30 illustrateurs pleins de talent. N'hésitez pas à venir nous rendre une petite visite sur notre blog : http://drunkennessbooks.blogspot.fr

ManonMarie
07/01/16
 

Format

  • Hauteur : 17.20 cm
  • Largeur : 12.80 cm
  • Poids : 0.10 kg

Dans la même catégorie