Demons et merveilles

LOVECRAFT, HOWARD PHILLIPS

EDITEUR : 10/18
DATE DE PARUTION : 06/03/02
LES NOTES :

à partir de
1,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Les récits qui composent « Démons et merveilles » sont autant de voyages fantastiques, hallucinants et angoissés à travers l'inconnu ; Kadath,
la grande cité, le nécronomicon et autres êtres venus des temps anciens vous plongeront dans un monde fait de rêves et de réalités mêlées...
3 personnes en parlent

Pour un auteur complètement barré une chronique décousue. Je n'aurais pas aimé être dans la tête de Lovecraft... Il invente un tas de bestioles complètement bizarres et plus effrayante les unes que les autres. Le récit est hallucinatoire. Tout ceci m'a "un peu" perturbée au départ. Je n'étais pas toujours sure d'avoir bien compris ce qui se passait ou ce qui s'était passé. Le texte est découpé en quatre parties qui peuvent être indépendantes, surtout la quatrième d'ailleurs. Le premier texte m'a rappelé mes premières lectures à savoir la découverte de l'occultisme et de monstres terrifiants. Le deuxième et le troisième nous présente une histoire du héros Randolf Carter pas piquée des vers. Enfin la dernière est un voyage dans les rêves du héros, attention Lovecraft nous envoie même sur la lune! (...)

Mariejuliet
14/10/13
 

Ce roman n'est pas à l'origine un roman. Lovecraft l'a écrit en plusieurs morceaux publiés les uns après les autres dans une publication de l'époque, et ce bouquin reprend chaque morceau et nous les fait découvrir dans l'ordre de leur publication.C'est certainement l'histoire la plus bizarre, la plus farfelue et la plus aboutie de l'écrivain. C'est l'histoire de Randolph Carter, un rêveur qui voyage dans l'univers des rêves à la découverte de la fabuleuse Kadath... Je ne vous en dis pas plus si vous voulez lire l'histoire. Mais je me pose tout de même une question, elle devait vraiment être de la bonne bien pure celle qu'il fumait, parce que certains passages sont vraiment... bizarres, tarabiscotés, du grand n'importe quoi...Un peu déçu par ce roman d'un auteur que j'adore lire. Je le connaissais un peu, même beaucoup, un auteur très spécial, mais ce roman ne réfutera pas cette affirmation, la confirmant d'autant plus plutôt...Je m'attendais à un truc de grand malade comme à chaque fois, et là, c'est vrai, c'est un truc de grand malade... Le Rat est mort, vive le Rat

Skritt
12/04/11
 

H.P. Lovecraft est l'un des maîtres du fantastique, et ce recueil est l'un des plus représentatifs de son œuvre. Il s'agit en fait d'un assemblage de quatre nouvelles réalisé par Jacques Bergier pour la première parution en France dans les années 50 des écrits de HPL. Le point commun des autre textes présentés ici est un personnage central nommé Randolph Carter, un rêveur et ésotériste curieux, intelligent et obsédé par des quêtes oniriques par-delà les mondes et les étoiles."Le témoignage de Randolph Carter" qui ouvre le recueil est un texte très court, en fait un récit par Carter lui-même des événements qui ont conduit à la mort l'un de ses amis. Le postulat de base est très simple, le déroulement typiquement lovecraftien et la chute glaciale et réussie. Malgré cela, l'histoire reste anecdotique par rapport à d'autres nouvelles de l'auteur.Les deux suivantes, "La clef d'argent" et "A travers les portes de la clef d'argent" forme un diptyque cohérent. Le premier texte relate les aventures de Carter après la mort de son ami, et revient sur son enfance troublée. Mystère, poésie, onirisme, étrangeté sont les maîtres-mots de cette nouvelle qui plonge quelque peu dans les abîmes de l'inquiétude... Le second texte, écrit avec E. Hoffman Price, reprend de nombreux éléments de "La clef d'argent" mais surtout en propose une très longue suite tout simplement passionnante et qui lorgne clairement vers l'épouvante cosmique dont est si souvent qualifié Lovecraft. Voyage dans les dimensions d'outre-monde, sur des planètes lointaines et dans des plans d'existence au-delà de notre compréhension, l'auteur sait décrire des visions plus que dantesques de dieux déchus et oubliés dans des environnement aux perspectives et aux formes inconnues. La présence de Carter après la première porte est à ce titre un sommet de cosmogonie étrange et fascinante.Le livre se clôt sur la très longue "A la recherche de Kadath" (aussi connue sous le titre plus fidèle de "La quête onirique de Kadath l'inconnue"). Plongée dans un monde de fantasy proche de Lord Dunsany, avec une pointe de terreur lovecraftienne, ce parcours initiatique est une odyssée en terre des rêves où tout est possible et où les dieux sont encore plus fous ! Carter est à la recherche d'une cité merveilleuse dont il a rêvé... Il doit se rendre à Kadath pour en trouver le chemin. mais Kadath est la cité des dieux, gardée par le terrifiant Nyarlathotep... Ce long texte est l'un des plus beaux de l'auteur.On notera que "A la recherche de Kadath" devrait théoriquement se situer quelque part avant "A travers les portes de la clef d'argent", et même durant les événements de "La clef d'argent". Mais la logique n'est pas ici primordiale puisque Randolph Carter est plutôt un prototype autobiographique de Lovecraft. HPL se met en scène à travers ce fou rêveur, ainsi que l'explique très justement Bergier dans son excellente préface. Les aventures de Carter sont inévitables et permettent de découvrir une synthèse assez juste de l'oeuvre fantastique de HPL.

un flyer
20/10/09

Format

  • Hauteur : 17.90 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.20 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition