Devoirs d'ecole

ARJOUNI, JAKOB

livre devoirs d'ecole
EDITEUR : CHRISTIAN BOURGOIS
DATE DE PARUTION : 11/10/07
LES NOTES :

à partir de
16,00 €

SYNOPSIS :

Pressé de partir en week-end dans les environs de Berlin, Joachim Linde, professeur d'allemand et pur produit de l'après-68, réussit à grand peine à mettre fin à un cours dont le sujet, " Les écrivains allemands d'après-guerre et leurs prises de position sur le Troisième Reich ", a déclenché de violentes polémiques parmi les élèves. De retour chez lui, tout dérape : la mère d'une de ses étudiantes l'appelle pour critiquer son cours et le menacer ; le petit ami de sa fille arrive à l'improviste
de Milan et l'accuse de s'être comporté de manière déplacée avec elle pendant des années ; son fils, Pablo, mis au courant de la situation, lui casse la figure puis s'enfuit, ivre mort, au volant de sa voiture. Le voyage à Berlin se trouve une nouvelle fois annulé, mais le pire reste à venir... A travers ces personnages pétris de bonne conscience, dont l'apparente banalité dissimule un brin de perversité, c'est un certain visage de l'Allemagne d'aujourd'hui qui est remis en question.
3 personnes en parlent

A la veille d'un long week-end, Joachim Linde, prof de lettres en Allemagne, propose à ses élèves de terminale de débattre du sujet suivant "Quelle est à votre avis l'influence que le Troisième Reich exerce aujourd'hui encore, presque soixante ans après, sur votre vie ?" (p. 7). S'ensuit une discussion houleuse, des insultes sont échangées entre certains élèves... Linde rentre chez lui, pressé de prendre le train pour aller s'évader trois jours dans les environs de Berlin. Sa femme est depuis quelques jours internée en psychiatrie suite à un accès dépressif, sa fille de 18 ans a fui le foyer parental peu de temps après une tentative de suicide, et son fils néglige toute vie sentimentale pour Amnesty International... Ces difficultés familiales et l'appel d'une mère mécontente de son dernier cours vont venir perturber cette soirée et le faire renoncer à ce week-end de liberté tant convoité.Ce roman m'a désarçonnée. J'ai été très séduite par le début, m'attendant à une réflexion sur la vision des jeunes allemands sur le nazisme. Très vite, le récit prend une autre direction et se concentre sur les problèmes familiaux de Linde. D'un ton grave sur des questions politiques, l'auteur passe à une ambiance très pesante, après nous avoir fait sourire avec les désespoirs de Linde sur l'absence de vie sexuelle de son fils trop sérieux... Un livre très déroutant, donc. Canel

Canel
31/01/16
 

Portrait d'Allemagne Peinture réussie et cruelle de l’Allemagne d’aujourd’hui partagée entre sa révolte face au passé nazi, et sa bonne conscience dans l’engagement humanitaire.A travers le portrait trouble d’un homme qui se révèle hypocrite, lâche, l’auteur observe, montre combien l’homme est complexe, ambigu, contradictoire.

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

Portrait d'Allemagne Peinture réussie et cruelle de l’Allemagne d’aujourd’hui partagée entre sa révolte face au passé nazi, et sa bonne conscience dans l’engagement humanitaire.A travers le portrait trouble d’un homme qui se révèle hypocrite, lâche, l’auteur observe, montre combien l’homme est complexe, ambigu, contradictoire.

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 12.00 cm
  • Poids : 0.16 kg
  • Langage original : ALLEMAND