Dictionnaire amoureux du louvre

ROSENBERG, PIERRE

EDITEUR : PLON
DATE DE PARUTION : 02/11/07
LES NOTES :

à partir de
15,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Le Louvre est une machine à remonter le temps où il suffit de parcourir quelques centaines de mètres pour traverser les siècles. On entre par la Pyramide et l'on se retrouve en un instant aux pieds des solides tours bâties par Philippe Auguste. Feuilleter ce Dictionnaire amoureux, c'est découvrir ou redécouvrir avec un oeil indiscret des générations d'artistes et d'oeuvres d'art. C'est aussi apprendre comment Dominique Vivant
Denon a inventé un musée moderne. Qui mieux que Pierre Rosenberg pour découvrir et aimer un lieu magique, une authentique "ville d'art" dans la ville ? "L'homme à l'écharpe rouge" prend le lecteur par la main pour lui raconter tel peintre, lui décrire tel tableau, lui glisser anecdotes et détails piquants... Cet ouvrage est une invitation à un vagabondage érudit et curieux à travers le plus grand musée du monde.
1 personne en parle

Comme son nom l’indique, il s’agit de mots classés par ordre alphabétique se rapportant au Louvre, palais ou musée. On y trouve des informations pratiques, des commentaires d’œuvres, des notices historiques, des personnages ayant contribué à faire l’histoire et la beauté du Louvre. Je ne sais pas s’il est très pratique en salle car il est très épais et vise à l’universalité. Les notices d’œuvres sont très utiles mais certainement pas suffisantes, il faudrait plusieurs volumes de cette taille pour raconter les beautés de ces salles. Je l’ai lu pour conclure ce cycle à l’école du Louvre, pour me remémorer les salles, les dates, les peintres, pour apprendre le détail de l’évolution complexe et passionnante d’un des plus grands musées du monde. Un bel ouvrage, que j’ai apprécié pour la plume claire de Rosenberg, son érudition et sa façon de nous faire visiter le palais comme si nous étions ses hôtes. S'il fallait faire des reproches, je dirais qu'on sent le spécialiste en peinture derrière l'ex-directeur. Et que la vitrine des arts premiers au Louvre n'est pas forcément une mauvaise chose (il est quand même aberrant que l'emblème du quai Branly y soit exposé, certes). Mais l'on gagnerait certainement une place folle en exposant tout cela dans un musée qui lui est dédié.

Praline
07/04/11
 

Format

  • Hauteur : 20.30 cm
  • Largeur : 13.40 cm
  • Poids : 1.03 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition