Dieu a egare mon numero de telephone

REZNIKOV, PATRICIA

livre dieu a egare mon numero de telephone
EDITEUR : MERCURE DE FRANCE
DATE DE PARUTION : 20/08/04
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
16,70 €

SYNOPSIS :

Pourquoi Hope absorbe-t-elle un philtre d'amour qui ne lui était pas destine ? Pourquoi en résulte-t-il pour elle une insomnie si étrange qu'elle lui permet d'entendre les pensées les pins intimes de ses frères humains ? Pourquoi devient-elle alors la chambre d'échos de leurs états d'âme ? Qui est Stahlmann, ce passager du vol Paris-New York, dont elle entend la voix intérieure ? Pour quelle raison Arthur, le frère de Hope, a-t-il des " rendez-vous " à New York, dans son petit studio de Wooster Street, avec les grands personnages de l'histoire américaine ? Et qui est Zaboldo, ce fameux transformiste, dont le spectacle
dans un petit théâtre de Broadway est proprement hallucinant ? Métamorphoses, souvenirs, magie, l'artiste sait convoquer sur scène le passé, les fantasmes, les rêves de chacun. Dieu a égaré mon numéro de téléphonie convie à titi grand voyage dans 1°inconscient. Arthur et Hope s'aventurent dans les régions fantastiques où se mêlent humour et poésie. La vie n'est-elle qu'une grande illusion ? Que faire de notre mémoire de notre héritage, de nos rêves ? Les voyages dans le temps et l'espace de Zaboldo sont-ils le prix à payer pour construire nos vies ? Sommes-nous tous, nous aussi, des transformistes ?
1 personne en parle

Un jour, Hope, trentenaire parisienne, décide d'avaler le philtre amour qu'elle destinait à son ancien compagnon qui vient de la quitter. Effet secondaire ou pas, Hope perd le sommeil. Les jours vont passer, sans le passage du marchand de sable. Après avoir reçu un coup de fil inquiétant de son frère Arthur depuis New-York, elle décide de le rejoindre. Celui-ci affirme entrer en discussion avec des personnages illustres, comme Sitting Bull, George Washington, Mark Twain ou Edith Wharton. Cela fait des semaines qu'il est sous l'emprise envoûtante d'un transformiste, le dénommé Zaboldo.Quel étrange univers ! "Dieu a égaré mon numéro de téléphone" est du n'importe quoi littéraire ! Mais c'est original, donc intéressant. Patricia Reznikov semble ainsi s'influencer d'un héritage de Kafka jumelé à Lewis Carroll. C'est tiré par les cheveux. Au départ, Hope, la parisienne insomniaque, commence à entendre les voix des gens endormis. Puis elle atterrit dans des théâtres de magie, des spectacles éclatants et burlesques. Ses rencontres sont sur la même lancée fantastique : un clône préraphaélite, une bête des bois, une vieille dame aux cheveux rouges, poète et linguiste émérite... Sans le savoir, elle va aussi découvrir un passé sur son père qu'elle ne soupçonnait pas. En bref, des phénomènes de foire et surnaturels jalonnent ce roman - c'est complexe, inédit en son genre et séduisant. Mais quelques longueurs d'épisodes farfelus alourdissent la bonne tonalité et l'innocence initiales - c'est juste un peu plombant.

Clarabel
23/02/09

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.28 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition