Dieu est un pote a moi

MASSAROTTO, CYRIL

livre dieu est un pote a moi
EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 03/09/09
LES NOTES :

à partir de
6,30 €

SYNOPSIS :

L'un a une barbe de quelques jours, l'autre de millions d'années. L'un vit sur terre, l'autre dans les nuages. L'un est vendeur dans un sex-shop, l'autre a un métier qui réclame le don d'ubiquité. L'un
n'a pas beaucoup d'amis, l'autre aimerait parfois se faire oublier d'eux Vous ne voyez toujours pas de qui il s'agit ? Et si Dieu avait décidé de faire de vous son meilleur ami ?
8 personnes en parlent

J'ai découvert cet auteur que je ne connaissais pas, et grâce à cette lecture j'ai passé un bon moment. Lors des premières pages, j'ai découvert une histoire divertissante et pleine de fraicheur. Cependant, au fil des pages, les passages drôles et caustiques deviennent de plus en plus rares, pour laisser place à des moments nettement moins récréatifs...Si je n'ai qu'un regret concernant ce livre, c'est ce changement, pourquoi commencer avec tant d'humour si c'est pour, finalement, changer de registre. Je ne dis pas que la profondeur ne sert pas l'histoire, au contraire, seulement, le changement est quelque peu déstabilisant (mais ce n'est que mon avis!). Concernant le côté "religieux", je pense que quelque soit notre conception de la vie, l'écriture de l'auteur est agréable sur ce sujet.

seriephile
02/07/12
 

Un roman qui évoque la vie et ses difficultés, la question du libre arbitre et de l’amour mais que j’oublierai malheureusement bien vite. Peu fouillé, trop superficiel et emplit de bons sentiments, c’est une lecture idéale pour se détendre en été mais à éviter si l’on cherche de l’émotion et de la profondeur dans le discours. Le seul passage à m’avoir réellement marqué est le moment où Dieu évoque les souffrances que les êtres humains peuvent ressentir, des situations insoutenables, qui font froid dans le dos et témoignent de la cruauté des hommes envers leurs pairs. Carnet de lecture

Carnetdelecture
18/07/14

La religion est un sujet délicat à traiter, c’est à double tranchant. Ici, point de réel débat. Dieu est un personnage tourné en dérision, il est clairement funky : répliques vulgaires, humour noir, blagues à deux francs six sous. Il est bien loin des conventions. Malgré cela, il tient des discours sérieux sur les hommes qui se révèlent intéressants et moralisateurs.Ce livre peut se découper en deux parties, la première a retenu toute mon attention de par son humour et les situations rocambolesques qui nous sont présentées. La seconde vire dans le mélodramatique et de ce fait m’a moins happée.Une lecture rapide où les sentiments sont rois.Le dénouement n’est pas celui auquel je m’attendais, il était en dessous de mes espérances, la révélation tant attendue était loin de ce que j’avais imaginée et n’a point fait mouche.Notre personnage principal est un homme lambda qui a connu un départ difficile et qui se rend attachant, il n’est pas épargné et on se fait la remarque qu’il pourrait appartenir à notre société.C’est un livre dans l’air du temps, une histoire actuelle qui peut parler au lecteur.Une relation improbable très bien menée niveau émotionnel.

bookworm02
15/01/14

A l'instar de Mitch Albom avec son roman Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut, Cyril Massarotto nous convie à une réflexion sur le sens de la vie et sur l'après. Sa vision toute personnelle est une invite à l'introspection pour répondre à La Question. Laquelle ? Ah ah, mais il va falloir le lire pour le savoir !La construction de ce récit insolite - qui n'est pas sans m'évoquer celle de David Nicholls dans Un jour - prend le parti de nous raconter la vie d'un homme ordinaire de façon elliptique. Seuls les moments marquants, les tournants, sont évoqués, ce qui, loin d'appauvrir la narration, la renforce.Parfois léger, tantôt plus grave, le livre, salué par le Prix Méditerranée des Lycéens 2009, nous parle d'amitié, d'amour, des joies, des peines, des doutes... Bref, de toutes les composantes qui font la magie et le mystère de la vie. Sans tomber dans... (la suite sur mon blog) gwordia

gwordia
31/05/13
 

Un roman très amusant que j'ai lu avec beaucoup de plaisir. il se lis sans s'en rendre compte. J'ai eu la larme à l'oeil dans deux passages assez forts. J'ai apprécié l'humour et l'écriture et je pense lire d'autres romans de Cyril Massarotto que j'ai rencontré lors d'une séance de dédicace et je l'ai trouvé bien sympathique, ce qui est un petit plus pour le lecteur. http://ramettes.canalblog

ramettes
04/12/12
 

Ce récit raconte l'histoire d'un homme assez banal, d'une trentaine d'années, travaillant dans un sex-shop. Il fait la rencontre de Dieu. Ou c'est plutôt Dieu qui vient le voir pour discuter, ne pas s'ennuyer. La vie de cet homme continue, il rencontre l'âme soeur, et la vie se déroule comme elle se déroule pour tout un chacun, avec des hauts et des bas. Mais avec une particularité, c'est que cet homme discute avec Dieu régulièrement.Dieu est un pote à moi démarre sur une idée très originale. Le personnage principal est attachant, touchant, et réel. On s'y reconnaît, et on comprend les réactions. L'écriture est légère, fluide, sans lourdeur et est un réel atout à la lecture, c'est un vrai plaisir. Ce court roman est à mettre en toutes les mains, à lire et à relire, c'est un vrai bouffée d'oxygène. Tantôt, vous riez, tantôt, vous pleurez, vous passerez par toute la palette des émotions dans ce récit, la joie, comme la tristesse, mais aussi l'incompréhension, et la haine (quelques lignes sont choquantes, et je n'ai pas eu de la haine envers l'auteur, mais envers les acteurs des scènes décrites). La morale est belle, et magnifique, simple pourtant, mais tellement nécessaire à notre survie. On dit régulièrement que l'homme est un loup pour l'homme, mais seul l'homme pourra se sauver grâce à ... non, lisez ce livre, et vous comprendrez, vous aussi, et vous remercierez l'auteur. Un roman de ce niveau, c'est rare, une perle parmi les perles. Enfin, vous l'aurez compris, lisez-le, et dépêchez-vous.

Skritt
13/09/12
 

Je partais et, au vu des circonstances de mon voyage, je voulais un livre drôle, un peu dérangeant et………………… je suis tombée sur un copain de Levy et Musso !!!!! Le récit est émaillé de pseudo méditations sur l’homme, la religion, la vie….. Et je me suis ennuyée ferme (notez que je suis très polie !)La 4ème de couverture le donne pour un roman hilarant sensible et juste, je n’y ai rien vu de telJ’ai dû me le tartiner car je n’avais rien d’autre à lire.Pas d’autres commentaires sinon que je n’aime pas du tout cette littérature et que je me suis faite avoir.

zazy
28/05/12
 

Après avoir lu "Je suis l'homme le plus beau du monde" j'avais hâte de lire un autre livre du même auteur. Alors, j'ai pris ce bouquin et j'ai commencé à lire. J'ai adoré le narrateur, parce que je l'ai trouvé drôle et que j'aimais bien sa manière de parler (et d'écrire) et j'ai beaucoup aimé ce livre, parce qu'il est vrai, réaliste, qu'il fait rire comme il blesse, et que c'est touchant, beau, et vraiment intéressant.Mais, même si j'ai trouvé vraiment la fin merveilleuse, elle m'a un peu fait un noeud dans la gorge, et je me suis dit que finalement, subjectivement j'ai pas aimé la fin. Mais objectivement si, tout est question d'avis, de peur, de principes et surtout de culture religieuse (surtout que je crois en Dieu différemment de comment c'est écrit dans le livre.)Et peut-être aussi que je n'ai pas autant accroché que l'autre, mais j'ai adoré quand même. Parce que c'est beau et vrai, et que certains passages vous retournent l'estomac, tout comme certains vous fait pleurer de rire. aussi, je le conseille quand même.

yuukichanbaka
20/03/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.90 cm
  • Poids : 0.13 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition