Dix-sept secondes hors du ring

KOHAN, MARTIN

livre dix-sept secondes hors du ring
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 01/02/07
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
21,30 €

SYNOPSIS :

En 1973, un journal de Trelew, en Patagonie, organise un numéro spécial pour fêter son cinquantième anniversaire. Chaque journaliste doit retrouver un événement mémorable de 1923 et en faire la chronique. Verani, journaliste sportif, choisit le combat de boxe historique entre Luis Angel Firpo, un Argentin surnommé le Taureau sauvage des Pampas, et Jack Dempsey, Américain, champion du monde. Le combat pour le titre mondial des poids lourds a lieu à New York et une erreur de l'arbitre, alors que l'Argentin avait envoyé l'Américain dans les cordes, permet à Dempsey de gagner. Le journaliste des pages culturelles, Ledesma, choisit de raconter le concert donné au théâtre Colón par l'orchestre philarmonique de Vienne, dirigé par Richard Strauss, où ce soir-lâ fut jouée pour la première fois en Argentine la Première Symphonie de Gustav Mahler. Le roman se structure ainsi autour des dix-sept secondes durant lesquelles Jack Dempsey fut envoyé hors du ring par Luis Angel Firpo, et de deux personnages antagoniques : Verani et Ledesma. Le premier est un pauvre crétin
inculte et le second un homme instruit. Leurs discussions sur la boxe et l'engouement des foules pour le sport d'une part, la musique comme art suprême et la relation Strauss/Mahler d'autre part, servent au narrateur à réfuter l'idée très postmoderne qu'il n'y a pas de réelles frontières entre la culture élitiste et la culture de masse. Un mort retrouvé pendu dans une chambre d'hôtel ce même jour de 1923 - et qui, dans la presse, ne fait l'objet que d'une brève - obsède Verani, le journaliste sportif, ouvre une histoire policière dans le roman et alimente les discussions entre Verani et Ledesma, dont le thème central devient celui de l'invasion des médias. Verani avance l'hypothèse que l'homme de l'hôtel s'est suicidé ou a été tué parce que le combat Firpo/Dempsey ayant soulevé l'enthousiasme de l'Argentine tout entière, le pauvre n'aurait pu supporter la défaite du boxeur argentin. Ledesma se demande jusqu'où il est possible de se soustraire à l'influence des médias, le sport comme spectacle étant une aliénation dont s'est bien servi le fascisme.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 22.00 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.36 kg
  • Langage original : ESPAGNOL (ARGENTINE)
  • Traducteur : GABRIEL IACULLI

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition