Doggy bag ; saison 4

DJIAN, PHILIPPE

EDITEUR : JULLIARD
DATE DE PARUTION : 16/04/07
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
9,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Inutile de rappeler aux inconditionnels de Doggy bag les turpitudes de la famille Sollens. Quant aux novices, qu'ils n'hésitent pas à se laisser tenter, ils ne pourront plus s'en passer... Alors pour ceux qui n'auraient pas lu les premiers épisodes, en voici un bref aperçu... " Doggy bag parvient à être ce qu'est toute série réussie : la toile d'araignée de toutes les contradictions d'une humanité vue à travers un microcosme. " Nelly Kaprièlian, Les Inrockuptibles. " Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué " Tel pourrait être l'adage du clan Sollens. En effet, tout ne cesse de dégénérer dans cette famille. À la fin de la saison 3, c'est Victor qui paye les pots cassés. Bien qu'il ait tiré son ex-femme, Irène, des griffes de son ravisseur psychopathe, celle-ci n'a pas montré la moindre reconnaissance à son égard. Ses fils ne lui adressent plus la parole depuis qu'il refuse de poursuivre en justice les administrateurs véreux de la mairie. Bref, l'énergie commence à lui manquer. David, quant à lui, semble avoir encaissé avec placidité le mensonge de Josianne sur sa pseudo-grossesse. Pourtant, au fond de lui, quelque chose s'est brisé. Épuisée
par les exigences sexuelles de Marc, Édith a repris contact avec son psychiatre. Sa fille Sonia trouve plus de plaisir en la compagnie de David, son oncle supposé, qu'en celle de Marc, peinant à trouver sa place de père. Joël, son petit ami devenu paraplégique, commence à recouvrer ses facultés. Victor, en revanche, est retrouvé pendu dans la maison familiale... D'une saison, l'autre... La famille Sollens, menacée d'implosion, plus divertissante et perverse que jamais ! Complots, disparitions, réapparitions, mises en valeur d'un personnage en particulier : Djian continue de jubiler en se réappropriant tous les ressorts de la série télé pour les transposer (voire, les subvertir) en littérature. Jouant sur le double sens du mot saison, il n'hésite pas à donner un rôle de premier plan aux conditions climatiques. Après le tremblement de terre, la pluie diluvienne et la canicule, la saison 4 se déroule cette fois dans un froid hivernal qui n'est pas pour adoucir les moeurs de cette famille déchaînée. À force de se jouer des tours pendables, le clan Sollens pourrait bien courir à sa perte ! Mais avec Djian, on n'est jamais à l'abri d'un miracle !
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.60 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.29 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition