Dors ma jolie

HIGGINS CLARK, MARY

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 01/09/89
LES NOTES :

à partir de
6,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Ethel Lambston, écrivain et journaliste célèbre pour ses chroniques mondaines, disparaît dans des conditions étranges. Son prochain livre, un véritable "bâton de dynamite" dans le monde de la mode, menaçait de compromettre
des personnalités en vue. Dans un New York fascinant et cruel, où le pouvoir et la richesse se confondent avec les ambitions les plus troubles, Mary Higgins Clark nous entraîne dans l'une de ses meilleures énigmes.
2 personnes en parlent

J'aime beaucoup MHC mais cette nouvelle "enquête" me m'a pas vraiment passionnée...Franchement, j'avais deviné le coupable bien avant la fin donc le dénouement n'a pas été une grande surprise pour moi. Pourtant, l'intrigue est très bien menée, on soupçonne tout le monde que ce soit le neveu, l'ex-mari... mais je n'ai pas accroché ! Je pense que cela vient beaucoup des personnages. L'héroïne, Neeve n'est pas très attachante comme le sont, habituellement, les héroïnes de MHC.Sans parlé de son nouveau petit ami, qui me semblait un peu bizarre au début car il est un peu trop stoïque et sûr de lui, à mon goût ! J'en étais même venu à le soupçonner...Et que dire encore, de l'ex-mari d'Ethel et de sa femme. Celle-ci m'a semblé un peu trop violente verbalement envers son mari. J'ai eu beaucoup de mal avec ces 2 là.J'ai trouvé qu'il y avait une certaine violence verbale dans ce livre, entre le neveu ou encore l'ex-mari et sa femme, c'est assez dur. Tout les personnages ont, donc, une part d'ombre et de violence en eux, c'est la première fois que je constate ça, en lisant du MHC. Par ce biais là, on s'aperçoit que les mots font parfois beaucoup plus mal que les coups et blessures physiques ! Seul petit point positif à mes yeux, c'est l'émotion ! En effet, on apprend que la mère de Neeve a été assassinée 20 ans plus tôt. D'ailleurs, son père, chef de police ne s'en est jamais vraiment remis. Cela amène quelques belles scènes entre lui et sa fille, Neeve ! Mais cela n'a pas suffit à me convaincre, malheureusement. Pour conclure, c'est une grosse déception pour moi malgré le petit point positif développé un peu plus haut... Heureusement que tout les livres de MHC ne sont pas du même acabit !Ce n'est donc pas un livre que je conseille, il y en a d'autres bien meilleur !

chachoufantasy
26/01/14
 

Mary Higgins Clark nous étonne à nouveau. Toutefois, l'univers de la mode ne m'a pas emballée. Les énigmes s'accumulent tout de même tout au long du livre pour son héroïne principale, Neeve, créant une véritable angoisse.

Lilyptitbout
16/03/11
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 14.70 cm
  • Poids : 0.37 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition