Drole de tendresse

TOEWS MIRIAM

livre drole de tendresse
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 06/04/06
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
23,30 €

SYNOPSIS :

"Imaginez que l'élève le plus inadapté de votre école fonde une clique dissidente de fidèles dont le manifeste interdit les médias, la danse, le tabac, les climats tempérés, le cinéma, l'alcool, le rock'n'roll, le plaisir sexuel, la natation, le maquillage, les bijoux, le billard, la fréquentation des villes et les veillées qui se prolongent après neuf heures du soir. Cet élève, c'est Menno. Merci pour tout, Menno." Dès les premières pages, le ton est donné. Pour décrire avec cet humour grinçant la secte anabaptiste fondée voici 500 ans par Menno Simons, il faut avoir connu ses ravages de l'intérieur. Tout comme la romancière canadienne anglaise Miriam Toews, qui a grandi dans une famille mennonite, Nomi Nickel, la jeune narratrice de Drôle de tendresse vit à East Village, qui n'a rien â voir avec le quartier branché de New York, mais qui est un bled perdu au sud du Manitoba, dirigé par des disciples de Menno Simons. Malgré sa parenté avec le chef de la communauté, l'oncle Hans surnommé "la Bouche", la famille de Nomi
est dissidente. Tash, la soeur aînée s'est enfuie avec son petit ami et ne donne plus de ses nouvelles, la mère Trudie, excommuniée par la communauté est partie elle aussi. Nomi se retrouve seule avec son père, un instituteur généreux mais passif devant la désintégration de sa famille et la dictature des bigots. Dans ce milieu intégriste, après la rébellion radicale de la soeur et de la mère, l'avenir est sombre pour Nomi, la cadette : une vie de labeur à l'abattoir de poulets du village. Pas de fuite possible puisqu' elle a promis à son père qu'elle ne le quitterait jamais. Ce qui ne l'empêche pas de goûter â toutes les choses interdites : la musique rock, les cigarettes, l'alcool, la drogue, le sexe avec son petit ami Travis qui l'abandonne après une nuit. Alors qu'elle glisse lentement vers le délire et l'autodestruction, c'est son père qui décide de partir le premier. Il lui laisse maison, voiture, argent : les moyens de s'affranchir de cet univers rigide. Nomi prend la voiture et s'éloigne vers une vie meilleure.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.36 kg
  • Langage original : ANGLAIS (CANADA)
  • Traducteur : LORI SAINT-MARTIN

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition