Durango t01

SWOLFS-Y

livre durango t01
EDITEUR : SOLEIL
DATE DE PARUTION : 10/06/09
LES NOTES :

à partir de
4,99 €

SYNOPSIS :

Durango, tueur à gages, reçoit une lettre de son frère après des années de silence. C'est un appel à l'aide. La ville où les deux hommes ont grandi est mise à feu et à sang par des tueurs professionnels. Ils travaillent à la solde du sénateur Howlett, un notable qui règne en maître sur
la ville et persécute ses habitants. Sans scrupules, il est prêt à tout pour devenir le seul éleveur de bétail de la région. Alors que les petits éleveurs sont accusés de vol, mystérieusement abattus, ou ouvertement pendus, Durango, l'homme que l'on surnomme « Le Pacificateur » arrive.
1 personne en parle

Classique et efficace ! Prenez un héros rappelant furieusement Clint Eastwood , période western spaghetti al dente .Mutique et mystérieux à souhait , ce loup solitaire qu'est Durango privilégie systématiquement le flot impétueux et précis de son colt au sien . Blam ! Blam ! Le Pacificateur , Meurtres sur commande...autant de surnoms qu'il assume pleinement , ne vivant que pour et par les armes ! Mais un héros sans véritable antithèse perdrait alors tout crédit . C'est pourquoi , dans sa très grande bonté , Swolfs décida de lui opposer le Sénateur véreux Howlett spécialisé dans l'élevage intensif et bien décidé à faire main basse sur toute la contrée , dût-il employer les moyens les plus retors , voire définitifs afin d'asseoir sa suprématie...Son bras armé , un gars à la gueule de Klaus Kinski que l'on pressent déjà peu enclin à composer d'admirables bouquets champêtres en fredonnant l'hymne à la joie , Reno , grand amateur de tir sur cible vivante , humaine de préférence ! Le climat est plus qu'hostile et rares sont ceux à oser s'élever contre cette main mise au risque d'aller brouter les pissenlits par la racine , et sans vinaigrette encore...Le décor est planté . Le scénario basique datant de 1981 et légitimement perçu comme véritable ode au western spaghetti fait dans l'évidence même mais le fait parfaitement . La tension monte crescendo , l'issue ne fait aucun doute , le moment de lecture est plaisant .Si l'encrage et les traits sont agréables et consistants , il est à noter , parfois , un léger manque de profondeur dans les dialogues . Mention spéciale aux décors hivernaux du Wyoming qui accroissent , si besoin était , une sourde et sanglante dramaturgie , la partition du six-coup étant déclinée à l'envi .Un premier opus intéressant et prometteur qui ne vient pourtant pas supplanter dans mon petit cœur de midinette les Comanche , Blueberry et autre Bouncer de renom...Durango , Les Chiens Meurent en Hiver : et la caravane passe...

TurnThePage
04/11/13
 

Format

  • Poids : 0.34 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition