Echec et mat

CARTER, STEPHEN

livre echec et mat
EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 07/04/05
LES NOTES :

à partir de
11,40 €

SYNOPSIS :

Le juge noir ultraconservateur Oliver Garland était un fin joueur d'échecs, comme son fils Talcott. La mort du juge et l'énigme qu'elle pose (crise cardiaque ou assassinat ?) vont contraindre Talcott à assembler pion par pion chaque élément de la vie et de la personnalité complexes de son père, de sa carrière, du scandale qui l'a ruiné... Servie par un suspense dosé au mot près, une dangereuse quête de la vérité qui entraîne le lecteur à travers un dédale de hautes ambitions
politiques, de secrets de famille et de pratiques judiciaires corrompues. Mêlant, avec des accents de journal intime, la ténébreuse généalogie des Garland (emblématique de ces vieilles familles noires américaines qui se targuent d'avoir été affranchies avant les autres) à l'échec conjugal de Talcott (dont la femme, brillante avocate métisse, brigue un poste à la Cour suprême), Stephen Carter esquisse la première fresque sociale de l'"upper class" africaine-américaine.
1 personne en parle

Le thème du jeu d'échec est intéressant, mais les combinaisons trop compliquées pour moi qui ne sait que "rocker" en début de partie. Un roman un peu trop plong, qui aurait mérité d'être plus concit. Du coup, il est moins passionnant que le second roman de l'auteur. Ceci dit, il y a dans celui-ci moins de personnages, ouf ! Un autre petit défaut : trop de "pâle nation" et "obscure nation" pour désigner les noirs et les blancs dans le roman. Ou alors c'est que le politiquement correcte m'écorche encore les oreilles. Alex-Mot-à-Mots

AlexMotaMots
02/11/10
 
  • Auteur : CARTER, STEPHEN
  • Collection : BEST
  • Éditeur : POCKET
  • ISBN : 9782266139281
  • Date de parution : 07/04/05
  • Nombre de pages : 982
  • Rayons : Policier

Format

  • Hauteur : 17.90 cm
  • Largeur : 11.20 cm
  • Poids : 0.45 kg

Dans la même catégorie