Ecrire

DUROY, LIONEL

EDITEUR : JULLIARD
DATE DE PARUTION : 24/03/05
LES NOTES :

à partir de
12,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Un écrivain écrit à son éditeur pour annuler un déjeuner. Il n'a rien à lui montrer, il n'écrit plus. Pourquoi cette soudaine stérilité le plonge-t-elle dans un tel désarroi ? En remontant à son premier roman, publié vingt ans plus tôt, et au désastre qui l'a suivi - le départ de sa femme, la rupture avec ses neuf frères et soeurs ; puis aux livres qui ont suivi, nourris des drames engendrés par ce premier roman, et déclencheurs à leur tour de nouvelles catastrophes, il découvre comment il a laissé, sans s'en apercevoir, la littérature prendre peu à peu le pas sur sa vie, en dictant le cours et les accidents. L'écrivain se pose alors la question de l'origine de son inspiration. " J'ai fait d'emblée de la littérature une affaire personnelle, une affaire de règlements de comptes, écrit-il à son éditeur, et sans votre complicité, vous qui m'avez édité, publié, je serais mort depuis longtemps, étouffé par ma propre colère. Il m'est arrivé d'envisager de ne tuer personne, de vous donner un ou deux livres délicats où il fait plutôt bon vivre, mais avez-vous remarqué combien je reviens vite à mes premiers réflexes ? Que la
maladie agresse Hélène et aussitôt je réplique par un livre. Que l'inspiration me manque et aussitôt je vous écris. " Lionel Duroy nous offre un livre impudique, sans doute le plus intime qu'il ait jamais écrit, puisqu'il y dévoile, sans la déguiser, son âme. " À l'origine de l'écriture, il y a tout ce de quoi nous sommes faits, nos années d'enfance, ceux qui nous ont aimés et ceux qui nous ont haïs. Cet héritage marque profondément le regard que nous portons sur la vie - il a profondément influencé tous mes livres, aussi bien les romans que les documents. Et brusquement, j'ai cessé d'écrire, je me suis interrompu, et même immobilisé, comme pour essayer de comprendre ce qui me pousse depuis tant d'années à écrire. À écrire toujours le même livre, comme si je n'en finissais pas de régler mes comptes. Écrire est le résultat de cette réflexion. " L. D. La parution de ce nouveau roman coïncidera avec la sortie en salles (prévue en 2005) du film adapté de son roman : Trois Couples en quête d'orage, réalisé par Jacques Otmezguine, avec notamment Hippolyte Girardot, Samuel Labarthe, Claire Nebout et Aurélien Recoing.
1 personne en parle

C'est l'histoire d'un écrivain qui cesse un jour d'écrire pour tenter de prendre du recul sur sa pratique et de comprendre ce qui le pousse sans cesse à remâcher la même histoire, celle de ses parents et la sienne, comme si il n'en finissait plus de régler ses comptes. Il cherchera à expliquer l'inexorable rétrécissement d'horizon qui se manifeste au fil des publications et des scandales familiaux qui en découlent. Cette panne de l'écrivain est vécue comme une disparition, une extinction progressive.C'est pour Lionel Duroy l'occasion de réfléchir sur la place de l'autre dans la construction de soi, la place du collectif dans chaque destinée individuelle... Il évoque aussi ses souvenirs de journaliste et l'illusion d'objectivité que tous poursuivent en vain et revient sur les réactions violentes provoquées par la parution de ses livres, au point que même ses enfants en pâtiront : pourquoi ses livres révulsent autant son entourage, pourquoi sont-ils considérés comme autant d'attaques et de trahisons à l'encontre de ceux qu'il aime, tout serait-il seulement question de perception, de point de vue ? Un livre tout en sincérité en forme de lettre à son éditeur, dans lequel, à mesure que progresse l'écriture, s'amenuise la colère de celui qui dit n'avoir « aucune imagination », un texte fascinant sur les pouvoirs et les dangers de la littérature.

sovane
04/12/13
 

Format

  • Hauteur : 20.60 cm
  • Largeur : 13.10 cm
  • Poids : 0.17 kg