Ecriture

KING, STEPHEN

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 29/08/01
LES NOTES :

à partir de
20,15 €

SYNOPSIS :

Quand Stephen King se décide à écrire sur son métier et sur sa vie, un brutal accident de la route met en péril l'un et l'autre. Durant sa convalescence, le romancier découvre les liens toujours plus forts entre l'écriture et la vie. Résultat : ce livre hors norme
et génial, tout à la fois essai sur la création littéraire et récit autobiographique. Mais plus encore révélation de cette alchimie qu'est l'inspiration. Une fois encore Stephen King montre qu'il est bien plus qu'un maître du thriller : un immense écrivain.
3 personnes en parlent

Tantôt drôle, tantôt émouvant mais surtout enrichissant et fascinant.Voilà les mots qui me viennent à l'esprit à la lecture de ce livre du maitre de l'angoisse que l'on peut qualifier d'essai sur l'écriture.King y évoque son enfance, l'influence de certains événements sur sa vocation d'auteur.Il parle aussi du rôle capital de son épouse Tabitha tant dans sa vie privée que dans sa vie professionnel. Comme beaucoup je savais que c'était elle qui avait récupéré la première version de Carrie dans la corbeille à papier et qui l'avait encouragé à poursuivre sa rédaction en réclamant la suite. Mais, il nous explique aussi comment elle lit et critique chacun de ses manuscrits, intervenant de manière pertinente et constructive, le sortant bien souvent de l'impasse.Fort de son expérience, il donne conseils pratiques, techniques et astuces à ceux qui seraient tentés de devenir écrivain tout en expliquant qu'il n'y a pas de recettes miracles, que ce ne sont que des pistes. On a même droit aux différentes versions d'un texte, ébauche puis version définitive.Au-delà ça, il nous renseigne sur son travail et le processus créatif qui l'entoure et c'est en ça que ce livre est passionnant. Je l'ai vraiment lu comme un polar. Je trouve toujours intéressant de découvrir comment travaille un auteur surtout quand celui-ci est lu par des millions de lecteurs à travers le monde.Mes dernières lectures de King remontent à des années mais ce livre m'a donné envie de me replonger dans son univers, qu'il en soit de même pour vous.

manUB
23/07/14
 

Je ne suis pas fan de la littérature de science-fiction. Mais après avoir les mémoires de M. King, je comprends qu'il est le succès qui est le sien aujourd'hui. Sa ténacité et sa passion pour l'écriture sont récompensées. J'espère que je saurai profiter des enseignements tirés de la lecture de cet ouvrage. Tout aspirant écrivain doit obligatoirement avoir lu ce livre ! Les aventures d'une Fit Lady à découvrir sur www.mademoisellefit.com

keyjel
29/06/14
 

Voici un essai, dans lequel Stephen King se livre avec beaucoup d'honnêteté et de sincérité. Pas tant sur sa vie privée même si ça et là il nous distille quelques anecdotes, mais essentiellement sur l'acte d'écrire.Et il ne se contente pas de conseils abscons, mais éclaire ses propos d'exercices, d'exemples, et pousse jusqu'à l'édition, les agents, ainsi que tout un tas de détails.Aussi, si vous vous sentez une âme d'écrivain, foncez sur Ecriture, vous en sortirez munis de précieux enseignements sur les habitudes littéraires d'un écrivain aussi décrié que reconnu, mais surtout, vous serez gonflés à bloc et débordants d'envie de création.Mais si, à mon exemple, vous êtes lecteur devant l'éternel, jetez-vous dessus quand même. Vous n'aurez plus jamais la même vision des adverbes, vous aimerez Stephen King encore plus, et vous aurez passé un très bon moment.La cerise sur le gâteau : Il aime lire, dévore même. D'ailleurs voici ce qu'il en dit :"Se retrouver sans voix et paralysé, autrement dit ratatiné, devant la combinaison d'une grande histoire et d'une écriture magistrale est une expérience indispensable à la formation de tout écrivain. Vous ne pouvez espérer emporter quelqu'un aussi totalement par la force de votre texte si vous n'avez pas vécu la même chose comme lecteur." Sylvie Sagnes

SagnesSy
10/01/13
 

Format

  • Hauteur : 22.40 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.51 kg
  • Langage original : ANGLAIS