Elle, par bonheur, et toujours nue

GOFFETTE, GUY

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 05/05/98
LES NOTES :

à partir de
16,75 €

SYNOPSIS :

Entre la beauté que vous, Pierre Bonnard, m'avez jetée dans les bras, sans le savoir, et celle que vous avez aimée au long de quarante-neuf années, il y a un monde, ou ce n'est pas de la peinture. Il y a un monde et c'est l'aventure du regard, avec ses ombres, ses lumières, ses accidents et ses bonheurs. Un monde en apparence ouvert et pourtant fermé comme une
vie d'homme. Les clés pour y pénétrer ne sont pas dans les livres, pas dans la nature, mais très loin derrière nos yeux, dans ce jardin où l'enfance s'est un jour assise, le coeur battant, pour attendre la mer. C'est là qu'il faut aller. C'est là que Marthe m'a rejoint dans le musée à colonnade et m'a sauvé de la solitude et de l'ennui où je mourais.
2 personnes en parlent

Elle a tout juste 20 ans, la petite Marie, quand elle manque de se faire renverser par un tramway un jour de décembre 1893. Sauvée in extremis par un homme un peu plus âgé qu'elle, elle lui dit s'appeler Marthe de Méligny. C'est le nom qu'elle s'est choisi pour sa nouvelle vie à Paris, loin de son enfance berrichonne. Lui, c'est Pierre Bonnard, il est peintre et elle sera sa muse, son amie, sa maîtresse son épouse pour les prochaines 49 années. Un amour est né qui connaîtra des hauts et des bas, des coups de canif dans le contrat, la tendresse, la complicité, et qui fera ménage à trois avec la peinture, éternelle passion de Bonnard.C'est une rencontre avec Marthe, nue, à sa toilette, au détour d'une allée d'un musée d'une ville du Nord qui a inspiré à Guy GOFFETTE cette biographie de Pierre BONNARD. Tel le peintre et son pinceau, il a pris sa plume pour brosser un portrait tout en finesse de l'artiste et de ses deux passions, la peinture et Marthe. On y découvre un homme entier, voué à son art, faisant fi de l'opinion de sa famille, des critiques ou de ses confrères. Et puis il y a Marthe bien sûr. Peinte nue, le visage souvent caché, dissimulant ses secrets. Jalouse, possessive, de santé fragile, Marthe a inspiré, soutenu, aimé celui qui lui a sauvé la vie lors de leur première rencontre.Découverte d'un artiste trop peu connu et évocation d'un amour hors du temps, Elle, par bonheur, et toujours nue est une biographie romancée délicate et poétique, pleine de couleurs, de passion et de douceur. A découvrir.

un flyer
14/07/13

Coup de coeur C’est l’histoire d’un peintre de génie et de son modèle. « La Mort de Pierre Bonnard n’a pas fait grand bruit dans le monde des arts. Bonnard n’a eu qu’un tort, c’est de persister à devenir lui-même, à n’être que soi, mais totalement ; de dire à voix haute ce que la plupart n’ose plus penser : que le bonheur existe, et l’amour et la beauté, que ce n’est ni d’avant ni d’arrière garde, et qu’il est sacrément bon de ne chercher que cela. Au fond de soi. Tout au fond. On ne se fait pas d’ennemi à meilleur compte. »Guy Goffette nous offre cette rencontre sensuelle avec le bonheur, l’amour, la peinture dans cette poétique biographie d’artiste toute subjective et folle d’admiration !Marthe ne pose pas pour Bonnard, elle vit à ses côté et Bonnard peint le bonheur d’être avec elle. « Il lui suffit que Pierre la regarde de tout son long comme la seule fleur vivante du bouquet pour qu’elle oublie d’où elle vient, sa honte ancienne et la misère de sa condition ».Vous verrez, très vite vous la reconnaîtrez sur les toiles, car avant Marthe il n’y a pas de nu dans le pinceau de Pierre…

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 12.00 cm
  • Poids : 0.20 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition