Eloge des femmes mures

VIZINCZEY, STEPHEN

livre eloge des femmes mures
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 13/04/06
LES NOTES :

à partir de
8,20 €

SYNOPSIS :

Ce livre s'adresse aux jeunes gens, mais il est dédié aux femmes mûres - et c'est des rapports entre ceux-ci et celles-lâ que je me propose de traiter. Je ne suis pas expert en pratique amoureuse, mais j'ai été un bon élève des femmes que j'ai aimées, et je vais essayer d'évoquer ici les expériences heureuses et malheureuses qui ont, je crois,
fait de moi un homme. » Récit de l'apprentissage amoureux, Éloge des femmes mûres est un véritable traité de l'érotisme, celui qui se pratique dans la découverte et le respect de l'autre, qui enrichit la connaissance de soi. Avec beaucoup d'humour et d'esprit, Stephen Vizinczey livre ici un classique de la littérature érotique moderne.
2 personnes en parlent

L'auteur raconte ses souvenirs d'aventures amoureuses ; depuis le début de l'adolescence il remarque que les femmes mures comme il dit (mais en fait elles n'ont souvent que la trentaine) exercent sur lui une véritable fascination. Ce livre qui se veut initiatique m'a moyennement intéressée; le héros est très narcissique et les portraits de femmes sont rarement empreints de tendresse et même parfois à la limite de la misogynie.... À plusieurs reprises dans le livre, l'auteur laisse le cours de l'Histoire prendre le pas sur la narration de la vie sexuelle d'Andras. Alors qu'Andras est engagé dans un amour impossible avec la compagne d'un de ses professeurs, il découvre s'ouvre sur la société ; s'ensuit une description des problèmes quotidiens de la Hongrie devenue communiste. il se fait alors filer par les Services de la Sûreté. Puis il est, d'un défilé du 7 novembre, il est témoin de l'arrestation d'un homme qui craque sous la pression du simulacre de liberté qu'on lui fait miroiter. J'ai trouvé ce livre intéressant pour le tableau social qu'il dresse.

dvan
30/11/12
 

Biographie à caractère érotique, ce livre connaît depuis sa parution un réel succés et un public sans cesse renouvelé.Stephen Vizinczey est né en Hongrie, une mère aimante, envahissante, un père très vite perdu, c'est d'abord une communauté de moines capucins qui va le prendre sous leur aile, séduite par une grande foi et cela avant que n'éclate la seconde guerre mondiale. Il va alors être séparé de sa mère et jeté sur les routes de l'exode et abandonner très vite sa vocation religieuse à l'adolescence.Pris sous l'aîle de militaires américains en pleine reconquête de l'Europe Centrale, il va découvrir l'attrait de la gente féminime, souvent mariées et dans la quarantaine, obligée pour certaines d'entres elles à monnayer leur charme aux GI pour subvenir aux besoins alimentaires de leur famille. Il se sent tout de suite attiré par ces femmes d'une certaine maturité. Impatient de découvrir les charmes féminins, ayant une grande facilité dans l'expression anglaise,il va devenir une sorte d'entremetteur entre ses protecteurs et les femmes Hongroises ainsi que dans différents traffics avant de vouloir, à son tour ,connaître ses premières expériences sexuelles. On va ainsi le suivre sur plus d'une vingtaine d'années, toujours sous le charme de ces femmes mûres, grand séducteur et coureur avec la description de son parcours amoureux et sensuel. Ce livre est à double lecture, à la fois grand plaidoyer pour la grâce féminime de femmes plus agées, c'est toute l'Histoire de la Hongrie (la seconde guerre mondiale, l'occupation soviétique, le Printemps de Prague....) que l'on découvre ou re découvre placée sous le signe de l'amour mais aussi de la résistance, de l'exil (persécuté et recherché pour ses axes de résistance il n'aura de cesse que de parcourir l'Europe Centrale puis l'Italie entre autre). Bien écrit, d'une certaine sensualité mais sans aucune vulgarité, il s'agit d'un très bel hommage. Une très agréable lecture et un bon moment, dans un style très épuré et évocateur.

Achille49
01/05/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.13 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : MARIE-CLAUDE PEUGEOT