Elric - tome 6 la revanche de la rose

MOORCOCK, MICHAEL

livre elric - tome 6 la revanche de la rose
EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 27/02/06
LES NOTES :

à partir de
6,95 €
2 personnes en parlent

En entamant ce sixième tome d’Elric, je savais que je pouvais tomber sur de la Dark Fantasy de qualité ou pas. Et là ça été ou pas. Je n’ai vraiment pas accrocher à l’histoire qui est vraiment inintéressante.Ensuite ce roman est un vrai fourre-tout. Au côté d’Elric on retrouve le poète Wheldrake qui vient du XIX° siècle victorien. Heureusement que celui-ci est présent car avec ses facéties et ses interventions poétiques il casse la monotonie du récit. Mais d’un autre côté je trouve déplacé de faire apparaitre un personnage venant d’une époque que nous connaissons même si cela est nécessaire pour étayer la thèse du Multivers. De plus Moorcock introduit des références (le peuple des Tsiganes) qui me semblent complètement déconnectées de ce que le monde d’Elric m’avait habitué.En définitive j’ai l’impression que ce tome n’est pas maitrisé du tout, que Moorcock est entré dans un délire dont il n’arrive pas à sortir.

Chiwi
03/11/14
 

Dans ce roman de la saga d'Elric, le Melnibonéen part à la recherche des Trois Soeurs qui possèdent un coffret contenant l'âme de son père, caché afin de pouvoir échapper à Arioch le Seigneur des Ténèbres et ainsi retrouver sa femme tant aimée dans la Forêt des Ames. Mais les Trois Soeurs ne sont pas recherchées uniquement par Elric, mais par Gaynor, un guerrier du Chaos qui convoite une mort que les Dieux lui refusent.Ce roman est légèrement différent des précédents romans de la saga. Nous retrouvons Elric encore plus humain, plus proche de ses sentiments et des aspirations des autres. L'auteur s'éloigne progressivement d'un univers purement fantasy pour y mêler de la magie et des divinités permettant aux personnages de voyager à travers l'espace et le temps. Le concept de la nation Tsigane dans la première partie est intéressant. L'histoire finalement présente trop souvent d'étrangetés et devient un peu nébuleuse quant aux souhaits de l'auteur et la lecture paraît parfois bizarres. Les lieux, le temps, les personnages, se mêlant joyeusement dans un terrible capharnaüm chaotique. Il apparaît toutefois que Michael Moorcock établit une importance plus présente de la Balance, de la Loi et du Chaos, que le personnage d'Elric et de sa quête initiale.Ce roman, bien que l'écriture est mieux travaillée que les premiers romans, n'est pas le plus intéressant de la saga, l'auteur s'éparpillant parfois un peu trop facilement.

Skritt
05/05/14
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.14 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition