Embrassez-moi

PANCOL, KATHERINE

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 12/10/05
LES NOTES :

à partir de
7,90 €

SYNOPSIS :

Katherine Pancol Embrassez-moi C'est à New York aujourd'hui. C'est à Rochester dans les années 1980. C'est à Hollywood. C'est à Paris. C'est en Tchéquie avant et après la chute du Mur. Angela est française. Elle est souvent passée à côté de l'amour sans le voir, mais, cette fois, elle est face à sa peur viscérale d'aimer. Louise est américaine, ancienne star de cinéma. Elle dialogue avec Angela, lui raconte sa vie, ses amours, ses échecs. C'est auprès de Louise qu'Angela cherche des réponses. Virgile est français. Il aime, mais il se méfie, on ne sait
presque rien de lui. Mathias est tchèque. Rien ne peut le détourner de sa route. Il refuse de s'abandonner. Angela le cherche, il la fuit, ils se retrouvent. Il y a tous les autres, les fantômes du passé qui entrent et sortent, qui forment une grande ronde de secrets, de blessures, de rires et d'amour. Ces femmes, ces hommes traversent le chemin d'Angela, la narratrice, qui cherche désespérément un fil. Le fil de la mémoire, de l'amour, du désir, de la liberté d'aimer ou de répéter sans arrêt les mêmes peurs, les mêmes douleurs, les mêmes échecs.
1 personne en parle

Je ne sais pas par où commencer cette critique de cette auteure que j'affectionne particulièrement. Il y a bien longtemps que j'avais mis le nez dans un de ses livres. Aujourd'hui c'est chose faite et je regrette de ne pas l'avoir fait plutôt. Son écriture est juste un délice. Il faut aimer c'est vrai, je le reconnais, mais je me dis que j'ai dû relever une vingtaine de citations et quand ça se déroule comme ça, pour moi, ce n'est pas rien. Cette femme est juste époustouflante dans sa manière d'écrire. Chose rare, elle a presque réussi à me faire pleurer. Peut-être que je suis dans une période triste de ma vie mais j'ai complètement adhérer à cette histoire. Les bonheurs, les malheurs, les joies, les retrouvailles, les confidences, les mensonges, la vérité, les rencontres, ... Alors c'est vrai, au début, c'est un peu difficile à comprendre. Comme dans sa trilogie, cinq, six personnes sont citées comme ça, sans savoir d'où elles sortent. Je me suis dit, « Aïe aïe, je n'y arrive pas, je comprends rien. » Et puis les pages défilent et tout se mêle, ou plutôt tout se démêle. Les personnages ont tous un lien (fort ou non) entre eux. C'est un trio de personnages, au final, que l'on rencontre. Avec le petit bonus que sont Louise et Candy. Ses personnages sont relativement bien étoffés, bien épais avec du caractère, un passé qu'ils ont vécus, comme nous. Ses personnages sont vrais, ils sont nous. C'est ça qui me touche toujours chez Katherine Pancol, c'est sa façon qu'elle a de nous décrire des situations pour le moins banales ou presque, d'en faire des paragraphes, que dis-je, un livre à dévorer. Virgile est parfait, il est attachant, poétique, intelligent. Mathias est craquant, froid mais on a envie de le découvrir. Louise est une femme blessée par son passé qui n'a pas forcément su en apprendre beaucoup, mais qui est touchante. Et la narratrice, Angela est juste comme nous, les femmes. Je ne saurais pas forcément la décrire mais elle est attachante. On a juste envie de l'aider dans sa quête pour qu'elle trouve (enfin) le bonheur. Je n'en dis pas plus parce que la fin m'a surprise, choquée, déçue peut-être un peu et puis avec du recul c'est le détail qui fait que je me souviendrais de cette histoire. En bref, une histoire touchante, de tous les jours (ou presque). Peut-être pas un coup de cœur mais un grand plaisir à lire, à découvrir et à conseiller.

searchxme
11/05/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.21 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition