Enfants-soldats ; victimes ou criminels de guerre ?

CHAPLEAU, PHILIPPE

livre enfants-soldats ; victimes ou criminels de guerre ?
EDITEUR : ROCHER
DATE DE PARUTION : 05/04/07
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
19,30 €

SYNOPSIS :

00.000 enfants portent actuellement les armes, en dépit des efforts de la communauté internationale et de l'action des organisations de défense des droits de l'homme. P. Chapleau analyse les facteurs qui contribuent au phénomène et les leviers sur lesquels jouent les recruteurs de mineurs dans les armées nationales ou les bandes organisées. Les enfants ne sont pas seulement des victimes de la guerre ; certains en sont aussi des acteurs. 300 000 garçons et filles de moins de dix-huit ans porteraient actuellement les armes. Ce phénomène inégalé dans l'histoire est intensifié par la démographie, l'évolution technologique des armements et la suppression des barrières traditionnelles entre combattants et civils. Trop souvent et trop commodément, les enfants-soldats sont présentés comme de simples victimes, objets d'enrôlements scandaleux. Pourtant, tous ne sont pas enlevés, beaucoup sont volontaires. Tous ne sont pas menacés et drogués pour combattre, certains sont motivés et s'engagent. Leurs recruteurs ne les considèrent pas toujours comme de la chair à canon ; la plupart comptent sur ces combattants formés, aguerris et sans pitié. Supplétifs
forcés aux yeux de l'opinion publique, les enfants-soldats sont aussi de véritables guerriers asymétriques qui défient les forces de sécurité classiques. De l'Europe aux Amériques, les armées modernes peinent à appréhender le phénomène. Même si le corps des Marines les considère comme une «menace émergente», même si les militaires français reconnaissent qu'ils constituent «un défi à la formation et à l'éthique», les enfants-soldats mettent à mal les doctrines militaires des grandes nations. Faire la guerre à des enfants reste toujours un sujet tabou et une expérience tactique délicate. L'immunité dont bénéficient les enfants-soldats assure, en fait, la pérennité du phénomène. Elle contribue à leurs recrutements, non seulement au sein d'armées nationales et de groupes de résistance armée, mais aussi au sein des milices mafieuses, des gangs urbains et de toutes les puissances hybrides qui règnent sur les États en déliquescence. Le livre de Philippe Chapleau éclaire une situation scandaleuse qui, loin d'être un épiphénomène sociétal, constitue, depuis la Seconde Guerre mondiale, un vrai problème militaire.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.46 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition