Enquete sur sherlock holmes

OUDIN, BERNARD

livre enquete sur sherlock holmes
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 26/02/09
LES NOTES :

à partir de
12,60 €

SYNOPSIS :

Sherlock holmes, création du romancier britannique arthur conan doyle, est à coup sûr un des personnages les plus célèbres de toute l'histoire. Mais, au-delà de son succès proprement littéraire, il existe un " phénomène " holmes, vieux maintenant d'un siècle et qui ne donne aucun signe de déclin. il a été le héros le plus souvent porté à l'écran et des dizaines d'écrivains ont voulu donner une suite à ses aventures. mieux encore, dès la parution
des premières oeuvres, des milliers de gens ont cru à l'existence réelle du détective. aujourd'hui encore, du courrier arrive à son domicile supposé de baker street. Plusieurs centaines de clubs holmésiens dans le monde, jusqu'en amérique et au japon, perpétuent son culte. bernard oudin, spécialiste de sherlock holmes, démêle les fils de cet étonnant sortilège qui a amené un personnage de fiction aux frontières de la réalité et du fantasme.
3 personnes en parlent

Il est riche de détails intéressants sur la vie de Conan Doyle, mais surtout sur celui qui a été son personnage préféré et détesté tout à la fois, Sherlock Holmes. De petites anecdotes en grandes révélations, ce livre est accompagné de photos, de gravures et dessins d'époque.On y apprend entre autre que c'est une maison d'édition américaine qui a la première publié les aventures de Sherlock Holmes sous forme de magazine (les Britanniques n'en voulaient pas), qu'il n'a jamais été dit "Elementaire, mon cher Watson" dans les livres, et que la double casquette n'y figure pas non plus.Scotland Yard ne lui a pas tenu rigueur de son manque d'estime, puisqu'ils ont baptiser leur ordinateur de recherche Home Office Large Major Enquiry System... HOLMES.On ne compte même plus les nombreuses adaptations théâtrales, cinématographiques et télévisuelles de l'oeuvre de Conan Doyle. Je garde un souvenir ému de la dernière (ah ! Robert...), mais ma préférence va à Sherlock Holmes et le Secret de la Pyramide, un film de Barry Levinson que j'ai vu toute petite avant même que l'on m'oblige à lire le Chien des Baskerville à l'Ecole !Il me tarde tout de même de voir Elémentaire, mon cher Lock Holmes, où Watson, génial, manipule totalement le stupide Sherlock (respectivement incarnés par Ben Kingsley et Michael Caine). Donc, si quelqu'un l'a...La suite du livre nous informe des divers pastiches qui ont été écrits à la suite de Sherlock, des clubs holmesiens qui ont été créés par d'illustres personnages (Rex Stout qui a d'ailleurs démontré que Watson était... une femme... et j'ai le texte !), des lieux à visiter pour s'imprégner du Canon (le Musée Sherlock Holmes, évidemment, que j'ai visité en novembre dernier avec Fashion et Stéphanie, mais il y a aussi une statue à son effigie à Edimbourg,...)

Emmab666
29/01/16
 

The game is on, Mrs. Hudson – Je me suis inscrite le mois dernier à la Société Sherlock Holmes des Dilettantes mais je n’ai pas encore eu l’occasion d’y participer activement. J’avais prévu de relire le canon en entier mais ma première contribution constitue plus un essai sur le célèbre détective anglais. Le terme d’essai n’est peut-être pas le mieux choisi mais je n’en ai pas trouvé d’autres. En attendant, l’auteur maîtrise parfaitement son sujet. J’ai essayé de faire quelques recherches sur Bernard Oudin mais les informations sont assez rares. Toutefois, il a été vice-président de la Société Sherlock Holmes de France, il fut membre de la Sherlock Holmes Society of London et de la Société des Baker Street Irregulars de New-York dont faisaient également partie deux présidents des Etats-Unis d’Amérique : Franklin Roosevelt et Harry Truman. Une enquête très intéressante – Je ne regrette pas d’avoir emprunté ce livre car il est vraiment captivant même si l’auteur effectue tout de même une synthèse sur le sujet car ce n’est pas vraiment très développé. Cependant, c’est une excellente entrée en matière qui m’a totalement enchanté. Par ailleurs, l’auteur essaie d’aborder le plus de thèmes possibles. En effet, le livre comprend une biographie plus ou moins détaillé d’Arthur Conan Doyle, le créateur de Sherlock Holmes, sa relation avec son célèbre personnage. Il aborde aussi les différentes adaptations que ce soit au cinéma, au théâtre, romans… Il donne quelques chiffres d’ailleurs et j’ai été étonnée de voir le nombre d’adaptation, plus ou moins fidèles. Il les compare rapidement mais seulement les plus connus. Le lecteur, surtout s’il ne connaît que très peu l’univers du célèbre détective anglais, pourra y trouver son compte car Enquête sur Sherlock Holmes est une véritable mine d’informations ponctué de quelques anecdotes comme, par exemple, d’où vient la célèbre pipe recourbé qui fait désormais partie de la panoplie, le fait que le 221 B Baker Street reçoit du courrier à travers le monde. J’y ai vraiment trouvé mon compte. De plus, l’ouvrage est ponctué d’un nombre assez conséquent de documents de tous genres. En effet, il y a un certain nombre de photographies mais également des extraits de lettres adressées à Sherlock Holmes, des affiches films ou de pièces de théâtre… Cela rajoute un véritable plus au livre que j’ai vraiment apprécié. La présentation générale de l’ouvrage – Cependant, j’avoue que je dois tout de même émettre une réserve. Elle ne tient pas au fond, au contenu du livre qui fut, pour moi, à la hauteur de ce que j’attendais voire un coup de cœur. Toutefois, j’avoue que la manière dont le livre est présenté ne m’a pas franchement plu. En effet, comme je l’ai dit plus haut, l’ouvrage renferme un certain nombre de documents. Ils sont, certes, regroupés de manière logique par thème mais j’ai trouvé le tout très brouillon, pas vraiment clair. C’est vraiment dommage car, parfois, j’ai un peu été perdue. Je devais tourner la page car la phrase continuait de l’autre côté mais je n’avais pas pu regarder tous les supports présentés. Elémentaire mon cher Watson – C’est vraiment un excellent ouvrage sur la matière car il est très complet et vraiment très intéressant. Je ne regrette vraiment pas cette lecture et je le recommande.

Avalon
12/04/12
 

En terminant Le signe des quatre, j’ai eu envie de me plonger dans ce petit bouquin, histoire de mieux connaitre le héros et son auteur. Et le fait est que malgré la brièveté de l’ouvrage, j’ai appris pas mal de petites choses fort sympathiques :)Ce qui est très plaisant, c’est que la biographie de Conan Doyle ne nous est pas débitée d’une traite, en un pavé indigeste. Elle nous est dévoilée au fil de l’histoire de Holmes, de sa création et de son évolution. C’est un procédé plutôt judicieux, j’ai trouvé. Cette première grosse partie permet d’avoir des connaissances de bases sur l’auteur et les personnages donc, mais aussi de façon assez générales sur le Canon, sans un seul spoiler.Vient ensuite une partie plus particulièrement consacrée aux adaptations sur scène et à l’écran. J’ai beaucoup aimé découvrir les différents visages qu’a eu Holmes au fil du temps et la façon dont les réalisateurs / metteurs en scène voyaient le personnage. Même s’il faut bien l’avouer, peu de ces œuvres semblent fidèles à l’ original. J’ai aimé la réflexion de l’auteur, qui remarque que bien souvent les interprètes de Holmes avaient pour habitue de jouer des rôles de méchants un peu marginaux, et que finalement cela colle pas mal à notre personnage.Enfin, la dernière partie est celle qui m’a le plus amusée. Il y est question du monde des Holmésiens, des sociétés qu’ils ont crée, des reconstitutions et autres murder partys qui sont régulièrement organisées depuis un certain nombre d’années déjà. Etant moi-même grande amatrice de GNs et autres réjouissances de ce type, j’ai découvert un monde fort riche, dynamique et attirant !Il y est question aussi tout simplement du patrimoine que nous a laissé Conan Doyle avec son personnage ; comment ce dernier est devenu une référence culturelle internationale. Il est d’ailleurs impressionant de constater le nombre de pastiches et autres textes dérivés du Canon qui ont été publiés !Enfin, les annexes sont assez intéressantes puisqu’elles sont constituées d’une bibliographie et d’une filmographie assez complètes.Bref, un petit ouvrage de base qui m’a donné envie d’ approfondir certains points et plus particulièrement de visionner quelques adaptations.

un flyer
14/05/11

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.15 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition