Ensemble, c'est tout

GAVALDA, ANNA

EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 30/09/05
LES NOTES :

à partir de
4,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

«Et puis, qu'est-ce que ça veut dire, différents ? C'est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes... Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences...» Camille dessine. Dessinait plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit. Philibert, aristo pur jus, héberge Franck, cuisinier de son état, dont l'existence tourne autour des filles, de la moto et de Paulette, sa grand-mère. Paulette
vit seule, tombe beaucoup et cache ses bleus, paniquée à l'idée de mourir loin de son jardin. Ces quatre-lâ n'auraient jamais dû se rencontrer. Trop perdus, trop seuls, trop cabossés... Et pourtant, le destin, ou bien la vie, le hasard, l'amour - appelez ça comme vous voulez -, va se charger de les bousculer un peu. Leur histoire, c'est la théorie des dominos, mais à l'envers. Au lieu de se faire tomber, ils s'aident à se relever.
25 personnes en parlent

Un livre sensible et optimiste sur les relations humaines : une bouffée d'oxygène dans un monde pollué.Ayant apprécié ce livre il y a quelques années, je n'avais pas voulu aller voir le film ... (c'est souvent décevant dans ce sens là, moins quand le film précède !). une amie m'a prêté le DVD et j'avoue que j'y ai retrouvé le ton, mais le livre reste (heureusement !!) bien supérieur.A conseiller donc ...

C'est avec tristesse, bonheur, nostalgie regret que j'ai fermé hier soir le livre d'ana gavalda..J'ai ri, pleuré, aimé, découvert adoré.. Des personnages haut en couleurs, tellement en vie tellement loufoques mais tellement attachants. Paulette, Franck, Philibert, Camille sont devenus mes meilleurs amis le temps de quelques heures.. Ce livre c'est un condensé d'amour... "ensemble c'est tout" tout est dit dans le titre.Je me suis dit à quand la suite... mais une suite pour faire quoi pour dire quoi.. les gens heureux n'ont pas d'histoire..Ceux que j'ai rencontré dans ce livre était cassés, desespérement seuls et se sont trouvés pour rentrer dans le monde du beau, du bonheur et de l'absolu certitude que "ensemble c'est mieux".. Adelinesihame

AdelineSihame
01/10/15
 

Je l'ai lu il y a déjà pas mal de temps et j'en garde un très bon souvenir. L'histoire est prenante et les personnages sont très attachants. A la fin du livre j'aurais bien voulut en lire plus encore. La lecture est rapide, on est projeté auprès des personnages qui sont merveilleusement bien décrit par l'auteur. Le livre a été adapté en film et il est tout aussi bien. Je recommande ce livre à mes connaissances fréquemment tellement je l'ai apprécié. emi25

emi25
31/08/15
 

J’ai lu ce livre sur la recommandation d’un proche et franchement je n’ai pas été déçue !Anna Gavalda nous livre ici des fragments d’histoire, de vie quotidienne : en effet, pas de grande aventure, de scénario invraisemblable, d’héros hors du commun ou de super méchant. L’histoire est relativement simple et c’est ce qui en fait sa force : des personnages paumés, tous très différents, vont essayer de s’en sortir en s’entraidant.L’auteure nous raconte donc les déboires, les joies et les peines de quatre individus très différents mais ayant tous été malmenés par la vie : Franck le cuistot, Paulette sa grand-mère, Philibert l’aristocrate bègue et passionné d’histoire et enfin Camille, jeune femme de ménage prodige du dessin.Ces quatre personnages que rien ne prédestinait à vivre ensemble vont se retrouver à cohabiter dans un grand appartement parisien. Apprenant à s’apprivoiser, nos quatre protagonistes vont progressivement s’épauler pour affronter la vie, prendre des décisions qui vont les changer et tout simplement recommencer (ou commencer) à vivre.Ce livre a été pour moi un véritable coup de cœur. Il nous parle d’amour, d’amitié mais aussi d’optimisme et d’entraide. C’est un livre simple et touchant mais qui ne tombe pas pour autant dans le pathos ou les larmes. Il y a des passages vraiment drôles avec des dialogues réussis. Les états d’âme et les réflexions personnelles de Franck, le cuistot un peu paumé, sont particulièrement réussis : à la fois touchants et amusants.J’ai trouvé les personnages, qui forment une belle brochette de « bras cassés », assez originaux mais en même temps très réalistes. J’ai beaucoup aimé le personnage de Philibert, aristocrate bègue complétement décalé par rapport au reste de sa famille. C’est un personnage très émouvant qui va trouver le courage de vaincre son handicap grâce au théâtre et qui nous offre une belle leçon de vie.J’ai eu du mal à décrocher de ce livre, on se laisse facilement emporter par l’histoire qui fait la part belle aux bons sentiments tout en restant très réaliste. Malgré son épaisseur, il est agréable à lire même si j’ai eu un peu de mal avec le style d’écriture de l’auteure, parfois brouillon. En effet, Anna Gavalda a un style peu commun, il m’a donc fallu quelques pages pour me familiariser avec celui-ci.L’adaptation cinématographique du roman est dans l’ensemble assez réussie et en reprend bien la trame. Cependant, je préfère le livre qui à l’avantage de davantage développer les émotions des personnages et la manière dont la présence des uns et des autres va profondément bouleverser leur quotidien.En conclusion Ensemble c’est tout est un très beau livre et pour moi le meilleur roman d’Anna Gavalda. C’est un véritable message d’optimisme que je relis très souvent et avec un grand plaisir. N'hésitez pas à venir nous rendre une petite visite sur notre blog : http://drunkennessbooks.blogspot.fr

ManonMarie
24/06/14
 

Un vrai coup de coeur. J'ai eu du mal à le lâcher avant la fin. Malgré le nombre élevé de pages je crois que c'est un des livres que j'ai lu le plus vite.L'histoire débute un mercredi fin 2003. paulette va mal car elle est vieille. Camille va mal, elle est anorexique. Franck va mal, il travaille trop car il a besoin d'argent et il a des problèmes avec Paulette sa grand-mère (mère de substitution). Philibert va mal aussi.Trois parcours de souffrance affective.Tous ces écorchés de la vie se retrouvent à s'aider et à vivre ensemble. Ils reforment une famille ou plutôt une tribu. Ils vont apprendre à faire confiance en leur sentiments et à ne plus avoir peur d'aimer et être enfin aimés pour ce qu'ils sont.La tribu s'agrandit.Réconciliation avec la vie. Chacun trouve sa place dans la vie et dans la tribu. L'histoire se termine en septembres 2004.Entre une famille biologique et une famille créée nos personnages on choisi de garder les liens familiaux supportables et en créer de nouveaux plus personnels. On peux y voir aussi le thème de la résilience très en vogue en ce moment... mais tous ne sont pas prêts... d'autres coupent le cordon ombilical...Je le trouve plus grave que "Amélie Poulain" (on a souvent comparé ce film avec ce roman) par moment on se demande si certains ne vont pas lâcher le fil si ténu qui les retiens en vie...Côté style j'y ai retrouvé la fluidité de "l'échappée belle"... http://ramettes.canalblog

ramettes
12/12/13
 

Premier livre de cet auteur et pas des moindres puisque c’est un pavé de 600 pages ! Je les ai dévorés en quelques jours seulement. Il n’y a pas vraiment d’histoire on se concentre plus sur les personnages qui sont attachants et « construits ». Camille est une écorchée vive, chahutée par la vie, qui se sent seule. J’ai adoré ce personnage. Franck lui paraît être à son opposé mais juste dans les apparences. C’est un garçon un peu rustre, brusque, homme qui cumule les conquêtes, cuisinier et la seule femme de sa vie est sa mère à laquelle il consacre sa journée de congé. C’est un personnage qui m’a vraiment touché, ému, car derrière la carapace des hommes se cachent des humain sensible comme les filles ou presque ! Philibert, l’aristo, qui a un bégaiement, qui le complexe et l’empêche d’aller vers les autres mais super gentil, avec des manières comme on en trouve plus. Enfin le dernier personnage principal est Paulette, la maman de Franck, âgée, elle a peur de mourir seule. C’est un livre qui raconte l’histoire de personnages tous vraiment touchant qui se rencontre et tente de se rendre service, d’apprendre à se connaître,…

clem73
13/01/13
 

Alors, soyons clair, Ensemble c'est tout n'est pas de la grande littérature. Certaines ficelles sont un peu grosses, en particulier l'histoire de répulsion-rapprochement de Franck et Camille (c'est la partie du roman qui m'a le moins intéressée). Mais dans l'ensemble, ce roman est plaisant, et permet de se plonger avec délectation dans la vie de ces paumés. Car ce qui fait la force du roman, c'est la galerie de personnages qui le compose. On découvre leurs vie petit à petit, leurs fêlures, leurs cassures, et on s'attache irrémédiablement à eux. Les plus intéressants, ce sont inconstestablement, Paulette, la grand-mère en fin de vie, et Philibert, ce jeune aristocrate qui tente de se libérer de sa famille et ses contraintes, mais qui ne trouve pas la force de le faire. Seule sa rencontre avec Camille va lui permettre de prendre confiance en lui, et de participer à un cours de théâtre qui va changer sa vie.L'autre atout du roman, c'est l'écriture pleine de malice de l'auteur. Si certains effets sont attendus, d'autres formules font mouche, et tout l'humour de Gavalda est présent dans ces pages. Elle parvient à naviguer entre l'anecdote drôle et les moments plus tragiques avec une facilité assez déconcertante. Et même lorsque les problèmes se présentent, une solution toujours plus folle que la précédente est trouvée.Ce qui donne un roman enlevé, avec un quatuor attachant qui permet de passer un agréable moment de détente en bonne compagnie.

Yohan59
14/11/12
 

Ensemble c'est tout est un très beau livre, j'ai mis du temps à me décider car la couverture me pertubait je ne l'a trouve pas jolie mais l'important ce n'est pas ça! L'adaptation en film n'est pas malnon plus.. à lire et à voir! Mandy.

Mandy05
27/09/12
 

Mon avis sur ce livre ressemble un peu à celui de SagnesSy, même si j'ai peut-être ressenti un peu moins d'émotions lors de ma lecture. J'étais par moment assez hermétique, mais c'était uniquement quand je n'étais pas à fond dans le texte, un texte très beau, qui apporte une touche d'espoir sur l'humanité. L'adaptation au cinéma est elle aussi très belle, même si elle tire un peu trop sur le pathos. Clementh

Clementh
23/08/12
 

Anna Gavalda dit partout qu'elle écrit pour les gens qui ne lisent pas. C'est vrai ! On ne lit pas Anna Gavalda, on vit DANS ses histoires. Son écriture c'est la vie, sans style particulier, sans grande phrase, mais ça fait mouche. Je renifle en écrivant, mes yeux se sont embués malgré moi. Dès les premières pages je me suis dit oh mince (déçue) mais je sais d'avance toute l'histoire, c'est trop prévisible... Mais TOUT a marché avec moi. J'étais à fond dedans, émue quand il faut, amusée, triste, interessée, touchée quoi. Jes les aime ces personnages, oui moi aussi je voudrais les connaître et les cotoyer. J'ai dû me retenir dans ma lecture, faire des pauses, relire des passages. Sinon j'aurai torché le truc beaucoup trop vite. C'est trop court. C'est trop bon. ça a un petit côté françoise Dorin, les lits à une place, que j'avais adoré pareil. Sylvie Sagnes

SagnesSy
26/07/12
 

J'adore cette auteure ; ces romans sont du pur bonheur. Tout y est : l'humour, la tendresse, l'amour… A consommer sans modération.J'ai rencontré Anna Gavalda à la suite de cette publication lors d'une soirée littéraire près de chez moi et cela n'a fait que renforcer mon opinion ; elle est vive, très drôle, vraiment sympa.

fdm77
15/06/12
 

Depuis le temps que je l'avais dans ma bibliothèque je l'y ai enfin délogé ! J'étais réticente car j'avais déjà vu le film et avec mes principes (complètement idiots) je ne regarde jamais le film et après je lis le livre. Je fais l'inverse. Cela faisait très longtemps que je n'avais pas vu le film donc le lire a été une bonne manière de me le remémorer. Car le film est très très fidèle au livre ! Tout y est pareil, sauf, si je me souviens bien, avec le passage du SDF. Il me semble qu'on ne le voit pas dans le film. Bref, ça a été un coup de cœur pour moi malgré qu'il n'y ait eu de véritables surprises. L'écriture de l'auteure, seule, peut permettre un coup de cœur. Ce roman se lit tellement bien, les chapitres se suivent, les pages défilent et c'est un vrai bonheur ! Les chapitres entre eux ont de véritables liens. 500 pages englouties en trois soirées. Les dialogues sont très naturels. Lorsqu'on les lit on n'a vraiment pas l'impression de lire mais plutôt de les entendre. Des fautes de syntaxes, de négations comme on en fait à l'oral. Les personnages sont vraiment attachants, tous autant qu'ils sont : Philibert, Franck, Camille, Paulette, Vincent, Mamadou... Tous ! Ils ont une véritable histoire, un vrai passé qui les a façonné et que l'on apprend tout au long du roman. Cela nous permet de comprendre leur personnalité, leurs qualités, leurs défauts, leurs vices cachés et leur générosité ! Car ce roman est un vrai hymne à la générosité, au social. Les personnages donnent sans attendre en retour ! C'est un super roman sur les relations humaines, qui fait réfléchir. Est-ce qu'on ne donne un peu trop en attendant quelque chose en retour ? Bref, vous l'aurez compris, un vrai coup de cœur pour le roman, l'histoire, l'écriture, les personnages (Je veux Franck :D) Je suis conquise !

searchxme
13/06/12
 

Une merveille, vraiment. Malgrès les 575 pages, on dévore ce livre en un temps record. Une fois pris dans le tourbillon de leurs vies qui se croisent, il est impossible de décrocher. Une belle leçon de vie qui nous donne les larmes aux yeux - tout comme le film avec une Audrey Tautou et un Guillaume Canet merveilleux - et qui ne nous donne qu'une seule envie, qu'un seul but : vivre ! http://a-demi-mot.com

Livre4Ever
23/04/12
 

- Hyppolyte, aristo ruiné et bègue- Franck, cuisinier passionné de moto,- Camille, jeune fille paumée sans le sou- Paulette, la grand-mère de FranckDes personnages aussi différents qu'attachants que l'on aimerait rencontrer au coin d'une rue. Ils sont tous seuls, cabossés mais pas fichus.C'est la théorie des dominos à l'envers : des gens qui se relèvent pour être "Ensemble, c'est tout".Mon chouchou de l'année 2004 que j'ai conseillé ou offert à maintes reprises. Réseau des médiathèques du mélantois

Une merveilleuse histoire d'Anna Gavalda. Simple. Humaine. Optimiste malgré tout. Un vrai bonheur ! Un livre à offrir ! A partager ! Bref, si vous croisez son chemin, LISEZ-LE !!! J'ai eu du mal à m'y accrocher au début, j'ai failli plusieurs fois l'abandonner, mais ça vaut vraiment la peine de tenir. Persévérez jusqu'aux derniers chapitres de la première partie, et après, vous ne le lâcherez plus, c'est promis !!!

GaL7
11/07/11
 

J'étais curieux de savoir ce qui se cachait derrière ce pavé au titre magnifique, que je devais être le seul lecteur français à ne pas avoir lu. Effectivement, il se passe quelque chose : avec rien, A. Gavalda parvient à captiver. Personnages caricaturaux (mention spéciale à Philibert l'aristo), bons sentiments (un pour tous...), facilités (Gavalda saute des lignes quand elle n'arrive pas à relier deux chapitres), ratissage large (phrases très simples, pas de mots difficiles) : objectivement, il n'y a rien, ou alors du médiocre. Et pourtant, on se laisse prendre, on veut savoir. Un petit miracle opère, qui a certainement à voir avec l'obstination de Gavalda, sa volonté de nous transmettre cette histoire aussi neuneu soit-elle, sa sincérité... Le miracle s'explique donc : on est dans le roman populaire, qui n'a rien à voir avec la littérature. Un bon roman populaire, c'est comme une bonne glace en vacances ou un sachet de pop-corn au cinéma. On a incontestablement du plaisir à le déguster, même si c'est un plaisir léger, passager, qui ne nous marquera pas.

mtalence
06/06/11
 

Récit de quatre individus tous très différents, qui vivent ensemble un peu par hasard et qui subissent les humeurs de chacun. Des personnages sympathiques, et une histoire à laquelle on accroche car elle pourrait être celle de tout le monde. G.A

Riel
25/03/11
 

Quatre personnes qui n’avaient rien en commun au départ et qui n’auraient jamais dû se rencontrer se retrouvent à vivre sous le même toit. Un aristocrate bègue, une jeune femme épuisée, une vieille mémé têtue et un cuisinier grossier. Ils se lient et s’appuient les uns sur les autres pour vivre pleinement. C'est un livre que j'ai trouvé extrêmement touchant, même s'il était irréaliste et plein de bons sentiments parfois. C'est un livre qui fait du bien.

Alexandraaa
02/01/11
 

Voici une petite merveille de roman à la guimauve que j'ai dévoré, un bijou, un moment rare... Un peu trop tendre pour être honnête ce roman, mais ça fait tellement de bien!Ce livre raconte une histoire d'amour actuelle entre quatre éclopés de la vie.Dans la famille Bras Cassés il y a Philibert, l'aristocrate bègue, chouan désarmé, toqué et lunaire, fana d'histoire de France, un être exquis. Ensuite vient Franck, garçon taillé dans l'échine, cuistot grossier au coeur cabossé, fana de filles et de motos, pas très malin, un peu faraud, un peu couillu, un peu grande gueule. Puis Paulette, la mémé têtue, de Franck vieille dame pleine de bleus, fana de son petit-fils. Enfin, Camille, jeune femme fragile, mi-fée, mi-ange, et un peu extraterrestre aussi, qui n'ose plus tenir un crayon malgré son grand talent pour le dessin. Tous sont pleins de bleus, pleins de bosses et tous ont un cœur gros comme ça.Ces quatre là, ils n'auraient jamais du se rencontrer. Pourtant ce livre raconte leur rencontre justement, mais aussi les frictions, la tendresse, l'amitié, les coups de gueule, les réconciliations et tout le reste encore... Bref, leur histoire d'amour.« Pour la première fois et tous autant qu'ils étaient, ils eurent l'impression d'avoir une vrai famille.Mieux qu'une vrai d'ailleurs, une choisie, une voulue, une pour laquelle ils s'étaient battus et qui ne leur demandait rien d'autre en échange que d'être heureux ensemble. Même pas heureux d'ailleurs, ils n'étaient plus si exigeants. D'être ensemble, c'est tout. Et déjà c'était inespéré. »Dire que j'ai aimé ce livre n'est pas assez fort : je n'ai pas pu le lâcher jusqu'à ce que je sois arrivée au dernier mot de la dernière page. Allez ! Comme je suis une bonne fille, je vous le donne ce dernier mot de la six cent quatrième page : "souriant" ! Il est pas beau le mot de la fin ?

Kara
03/12/10
 

Un de mes romans preferes. celui qu'on lit à toute traite, ce lui qui nous emeut sans que l'on s'y attende. C'est mon coup de coeur d'adolescente qui parle. Je le relis toujours avec autant d'interet. Je le conseille vivement a tout ceux qui ont envie de plonger dans l'univers de Camille Franck, Philibert et Paulette.

Mayuha
14/11/10
 

Un petit bout de vie, où les êtres se croisent, se cherchent, se trouvent et s'apportent. Un livre qui pour certains paraitra un peu niais mais pour moi, c'est un livre qui m'a fait sourire, pleurer, réfléchir. Camille, Franck, Paulette et les autres, une galerie de personnages attachants avec qui on partagerait bien nos joies et nos peines.

vero91186
26/07/10
 

Un livre que j'ai dévoré plus que lu, les personnages sont agaçants et pourtant si attachants, leur excentricité, leur bizarrerie, leur côté "pas comme tout le monde" les rendent inoubliables et on suit jusqu'au bout leurs pérégrinations et leur quête du bonheur. Pas de la grande littérature, mais de l'amour plein les pages !

Valsette
31/03/10
 

Ca se lit vite mais avec le temps on s 'aperçoit que ce livre ne marque pas

laowai
22/12/09
 

J'avais vu le film avant, alors c'était sans surprise. Et sans surprise c'est très agréable et facile (et rapide, pour un pavé de 500 pages) à lire. Voilà, maintenant, j'ai lu du Gavalda !

Pitchoubinou
29/11/09
 

Emotion, humour et tendresse Une belle histoire avec des personnages haut en couleurs et très attachants. Ce livre de 600 pages se lit très vite de par son style et ses dialogues. Pour ceux qui ont vu le film, le livre permet de comprendre mieux l'univers des personnages.

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.30 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition