Erasme

ZWEIG, STEFAN

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 09/10/96
LES NOTES :

à partir de
5,10 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Stefan Zweig Erasme D'Erasme de Rotterdam (1467-1536), on ne connaît plus guère que ses portraits peints par Holbein, Dürer, Quentin Metsys, son ami, et une oeuvre, Eloge de la folie, associée à un mot : l'humanisme. De cette figure marquante de la Renaissance, Stefan Zweig nous donne ici un portrait qui lui restitue toute sa dimension. Grand voyageur, Erasme fut le premier penseur à se définir comme Européen. A l'affût de tous les savoirs, passionné d'imprimerie, il prôna l'accès de tous à la culture et à la connaissance. Réformateur
audacieux, mais épris de tolérance et de dialogue, il dénonça tous les fanatismes, chercha à conjurer la rupture religieuse qui allait ensanglanter l'Europe. Il fut le premier intellectuel au sens moderne, père spirituel de Spinoza ou de Voltaire. « Grâce à Erasme, écrit Stefan Zweig, il existe en Europe une puissance nouvelle : celle de la plume. » Publié en 1935, cet essai reflétait les préoccupations de l'écrivain autrichien, dans une Europe en proie aux totalitarismes et bientôt à la guerre. Il n'a rien perdu de son actualité.
2 personnes en parlent

Rarement a-t-on vu une biographie écrite par Zweig aussi enthousiaste, aussi vibrante, aussi solaire. L’auteur autrichien s’empare ainsi de la vie d’Erasme, qui fut le premier grand humaniste européen. Au travers de cette vie passée en compagnie des livres et du latin, Zweig nous présente le portrait d’un homme libre en toute chose ; Erasme est « l’esprit libre indépendant, qui ne veut se lier à aucun dogme, ni se décider en faveur d’aucun parti ». Pourtant Erasme devra lutter contre le fanatisme d’un homme, Luther, qui veut abolir l’idée même d’humanisme et ouvrir la voie à l’intolérance religieuse. Ce texte fut publié en 1935 pendant l’exil de Zweig et le parallèle entre la figure humaniste et le fanatique nous fait immédiatement penser à la situation de l’Allemagne nazie à cette époque. Une œuvre troublante et selon moi, la meilleure biographie rédigée par l’auteur, qui oublia, par son suicide, qu’une idée humaniste peut renaître après une période sombre…

SophieC
27/12/11
 

Érasme est un des personnages les plus marquants de l'humanisme de la Renaissance. Fruit d'une éducation austère qui lui donna néanmoins accès à une immense érudition, il n'eut de cesse de mettre le savoir au service de la compréhension, de la tolérance et de la paix entre les hommes. Stefan Zweig nous brosse ici un portrait très attachant de ce personnage, faisant mémoire d'une vie toute entière consacrée à l'humanité de l'homme.

Bluedot
16/03/10
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.12 kg
  • Langage original : ALLEMAND
  • Traducteur : JEAN-PIERRE RICARD

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition