Erec et enide

CHRETIEN DE TROYES

livre erec et enide
EDITEUR : ECOLE DES LOISIRS
DATE DE PARUTION : 20/04/07
LES NOTES :

à partir de
5,60 €

SYNOPSIS :

Erec et Enide, premier roman de Chrétien de Troyes, est le premier roman français du cycle arthurien qui nous soit parvenu, mais ce n'est pas, loin s'en faut, son seul intérêt. En effet, l'ouvrage aborde un problème toujours très actuel : comment concilier amour et mariage ? Dans quelles conditions l'amour peut-il survivre au quotidien ? Ce document de première importance dans l'histoire de nos lettres est donc aussi une merveilleuse histoire sentimentale entre le chevalier Érec et la belle Énide, un roman de chevalerie avec ses chevauchées, ses tournois, ses combats singuliers à la lance et à l'épée,
un roman d'aventures qui préfigure certaines scènes des Trois Mousquetaires, et une oeuvre qui touche parfois au fantastique et à l'épouvante avec des crânes fendus, des têtes fichées à l'extrémité de pieux et un « mort » qui se réveille. Par sa vivacité, sa variété et son questionnement sur l'amour, ce texte authentiquement médiéval devrait séduire les jeunes lecteurs contemporains. Il est suivi d'une interview imaginaire de Chrétien de Troyes qui, par le talent de son traducteur, sait expliquer de façon passionnante le monde dans lequel il a vécu et puisé son inspiration.
1 personne en parle

Les romans de Chrétien de Troyes ont cette particularité qu’ils nous transportent véritablement dans un autre monde : non seulement parce que la façon d’écrire des romans a bien changé depuis plus de 800 ans, mais aussi parce que l’univers arthurien nous convie dans un espace aux confins du merveilleux. Du coup, et c’est un peu dommage, la littérature médiévale prend souvent des allures de parodie pour un lecteur contemporain tant ce qu’on considère aujourd’hui comme des clichés y règne comme norme.Mais ce qui est sûr, c’est que même si les aventures sont assez schématiques et plus ou moins attendues, Chrétien a l’air de lui aussi bien s’amuser, ce qui se révèle finalement contagieux. J’ai la chance d’étudier ce livre cette année et il s’avère receler plus de modernité qu’il n’en montre au premier abord, notamment dans la description des rapports homme-femme et de l’incompréhension qui résulte bien souvent de difficultés de communication. Un livre qui vaut donc le coup d’oeil, ne serait-ce que pour le côté merveilleusement dépaysant de la littérature médiévale.Article complet sur Art Souilleurs.

Artsouilleurs
16/11/09
 

Format

  • Hauteur : 18.90 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.18 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie