Et comme disait maqroll el gaviero

MUTIS, ALVARO

livre et comme disait maqroll el gaviero
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 25/08/08
LES NOTES :

à partir de
8,80 €

SYNOPSIS :

« Poésie/Gallimard » est une collection au format poche de recueils poétiques français ou traduits. Chaque volume rassemble des textes déjà parus en édition courante - tantôt du catalogue Gallimard, tantôt du fonds d'autres éditeurs -, souvent enrichis d'une préface et d'un dossier documentaire inédits. Élégant viatique pour les amateurs de poésie, la collection offre des éditions de référence, pratiques et bon marché, pour les étudiants en lettres. Aujourd'hui dirigée par André Velter, poète, voyageur et animateur de plusieurs
émissions sur France Culture, la collection reste fidèle à sa triple vocation : édition commentée des « classiques », sensibilité à la création francophone contemporaine (Guy Goffette, Ghérasim Luca, Gérard Macé, Gaston Miron, Valère Novarina...) et ouverture à de nombreux domaines linguistiques (le Palestinien Mahmoud Darwich, le Libanais d'origine syrienne Adonis, le Tchèque Vladimír Holan, le Finnois Pentti Holappa, le Suédois Tomas Tranströmer et récemment l'Italien Mario Luzi, deux mois seulement après sa disparition...).
1 personne en parle

Je ne connaissais pas Alvaro Mutis avant ce livre, il faut dire aussi que ces dernières années, l’Amérique Latine a connu une explosion littéraire, essaimant une multitude de nouveaux talents. Et paradoxalement, c’est grâce à cette nouvelle génération que j’ai découvert ou redécouvert les cadors de l’ancienne génération car Mutis appartient à ces « anciens ». Il est celui qui a sorti la Colombie de son marasme littéraire et l’a conduit vers les lumières, grâce à sa poésie dans un premier, puis ses romans.La poésie est œuvre de sentiments, d’initiation. Elle est un perpétuel apprentissage sur l’homme, sur ce qu’il est. C’est ainsi que je la conçois et c’est comme cela qu’elle me parle. La poésie de Mutis m’a parlé, et voici ce qu’elle m’a dit.Je suis une poésie qui ne se lit pas uniquement avec le cœur mais aussi avec les tripes, certes, je ne suis pas toujours facile aux premiers abords, il faut parfois me relire pour pénétrer mon intimité. Je suis comme la marée, je m’insinue lentement en vous, j’infuse pour vous submerger de mes mots et là vous ne pouvez plus vous échapper, prisonnier, noyé dans mes nasses. Mes vers révèlent en vous mes contemplations, mes voyages au long court chargés d’exotisme et de pauvreté, de douleur et d’amour. L’écume de mes proses jaillie dans votre regard, inonde votre cœur, brise vos repères. Je ne suis pas amour, je ne suis pas joie. Je suis misère et désenchantement. Mais je suis surtout la vie, celle d’un aventurier que l’on appelle Maqroll el Gaviero. Je suis de partout, je suis l’Amérique, je suis l’Océan, je suis l’eau qui se répand, qui fissure et détruit. Je suis la source qui guérit, qui abreuve et nourrit. Je n’ai aucune attache, je suis libre mais enchaînée à mes rêves. Je suis le désir, l’espoir, l’amour. Je suis l’esclave du temps qui s’écoule, la vigie du destin. Je suis ce souvenir corporel, ce moment sensuel que l’on a partagé. Je suis ta couche encore chaude, l’odeur du drap froissé… Nous sommes la chambre 204, ces instants partagés ou nous n’étions qu’un. Ma poésie s’égrène au fil de mes humeurs et de mes naufrages. Parfois, je suis dure et violente. Je chante les louanges du sang et de la mort, de la guerre et de la solitude, mais c’est ma vie. Je ne la juge pas. Je comprends mes faiblesses, j’assume mes bassesses. L’homme n’est pas que force. Il est tendresse et désespoir, bonheur et lutte, amour et souffrance.Voilà ce que m’a révélé la poésie de Mutis.A ma rose fragile et belle mais qui jamais ne se fanera dans mon cœur. Pasdel

Pasdel
14/12/13
 

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 10.70 cm
  • Poids : 0.23 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition