Et mon mal est delicieux

QUINT, MICHEL

livre et mon mal est delicieux
EDITEUR : JOELLE LOSFELD
DATE DE PARUTION : 15/01/04
LES NOTES :

à partir de
8,00 €

SYNOPSIS :

Et si, vers juin 40, Chimène se réincarnait, métamorphosée, en Luz, jeune réfugiée de la guerre d'Espagne, au milieu des ruines de la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon ? Et si Max, jeune fils de juge, devenait chaque soir son Rodrigue fou d'amour
? Et si, un de ces soirs, un ténébreux nommé Gérard remplaçait Max dans le rôle de Rodrigue et le coeur de Luz ? Et s'il promettait de revenir jouer Le Cid en Avignon, quand il serait devenu comédien ? Et si c'était Gérard Philipe... ?
2 personnes en parlent

Un aspirant écrivain se promène près d'Avignon dans un ancien monastère. Un vieux monsieur l'apostrophe, et se met à lui raconter son histoire; une histoire pleine de passion, de théâtre, de drames, les années 40... Et on entre pleinement dedans.Quel dommage que cela soit si court ! Quelle puissance d'évocation dans les mots de Michel Quint ! Quelle élégance dans tous les personnages ! Lisez-le vite si vous aimez Corneille, Gérard Philippe, ou les histoires d'amour... qui finissent mal, en général. Sylvie Sagnes

SagnesSy
23/07/12
 

De cette plume presque gouailleuse, la signature imparable de son auteur, Michel Quint nous enchante, nous emporte et nous transporte fin des années 30 auprès d'un trio de laissés-pour-compte : Luz, jeune espagnole à la beauté du diable, Ampara, sa tante, et Max, fils d'un magistrat juif que les allemands expédiront en aller simple vers les camps de la mort. On y parle donc de théâtre, de passion, de drame "cornélien", "le terrible des petites vies de rien, et de leurs théâtres intimes". "Et mon mal est délicieux", très joli titre emprunté d'un vers d'Appolinaire, est un roman affreusement court (84 pages), mais suffisament "lourd" pour raconter la magie et la tragédie des amours impossibles. L'histoire qui puise sa force dans "Le Cid" est bouleversante, les personnages sacrés et inoubliables, "Chimène des bas-fonds et Rodrigue des beaux quartiers"... Un drame, oui, mais un roman qu'on lit en goûtant sa saveur.

Clarabel
23/02/09
 

Format

  • Hauteur : 18.50 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.10 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition