Eva luna

ALLENDE, ISABEL

livre eva luna
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 18/12/97
LES NOTES :

à partir de
6,60 €

SYNOPSIS :

>Isabel Allende Eva Luna Isabel Allende renoue avec sa jubilation de « raconteuse » qu'on avait vue à l'oeuvre dans son premier roman, La Maison aux esprits. [...] Eva, c'est l'énergie de vivre faite femme. Josyane Savigneau, Le Monde. Comédie, tragédie, l'univers d'Eva est un théâtre cocasse et cruel peuplé de paumés, de vieux fous, de mères maquerelles, de guérilleros, de généraux sentimentaux [...]. Superbe roman provocant et baroque. Ph. D., Le Point. Isabel Allende est une de ces rares
bienfaitrices qui joignent un humour d'enfer à un rythme sans faiblesse et dont les personnages sont inoubliables. Pierrette Rosset, Elle. Qu'on ne s'y trompe pas : ce roman musclé, allègre, n'est pas un simple divertissement. Il est de la tradition picaresque, style Gil Blas. Le « picaro » apporte désinvolture et gaieté là où les autres plient et se lamentent. Il met sa fierté à se moquer de l'oppression et c'est ce que fait Eva Luna, ensorcelante héroïne. Claire Gallois, Paris Match.
2 personnes en parlent

Entre comédie et tragédie, l'univers d'Eva Luna est un théâtre cocasse et cruel, peuplé de personnages inquiétants et loufoques : sa mère qui arrache son père de l'agonie en lui faisant l'amour, sa marraine qui engendre un monstre à deux têtes, l'une blanche et l'autre noire, grand-mère Elvira qui dort dans son cercueil, Huberto Naranjo, gosse des rues qui deviendra guérilleros, la Madame, puissante maquerelle de la capitale, Mimi, travesti promu star de la télévision nationale, Riad Halabi, commerçant moyen-oriental au coeur tendre et aux caresses savantes... Et Eva elle-même, née bonniche rebelle, rêveuse et émerveillée, dont le talent de raconteuse d'histoires lui permettra de sortir de la misère et de la servitude.Dans ce roman pseudo-autobiographique très coloré et burlesque, on ne sait pas toujours si Eva raconte sa vie ou si elle l'invente, mais qu'importe ! Les histoires d'Eva s'avèrent plus puissantes que la réalité car plus drôles et plus belles. Elle réarrange la réalité dans un joyeux mélange de souvenirs, de mysticisme et d'imagination, navigant entre les faits et la fantaisie. Elle a le don d'inventer des histoires jubilatoires, rocambolesques, improbables, renversantes, pathétiques, drôles et dramatiques, comme la vie même. Des histoires qui parlent de liberté dans un contexte historique et politique difficile, celui de l'Amérique latine sous dictature. Car Eva apporte désinvolture et gaieté là où les autres plient et se lamentent, elle met sa fierté à se moquer de l'oppression.Le récit est allègre et baroque (un peu décousu aussi), le rythme est infernal, le style est sensible et plein de charme, avec parfois une pointe d'ironie bienvenue et une touche de magie. Bref, un roman remarquable entrelaçant une cascade d'histoires vivantes, passionnées et terriblement humaines, un roman qui a la qualité des contes des Milles et Une Nuits.

Kara
14/01/09
 

Après La Maison des Esprits, le meilleur livre d'Isabel Allende!Malgré le jonglage entre deux histoires parallèles, on se demande si ces histoires vont se retrouver quelque part...Des personnages et histoires bizarres, quasi fantastiques mais décrits d'un façon que on y est !! A lire absolument :)

mikita
17/08/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.17 kg
  • Langage original : ESPAGNOL (CHILI)

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition